Close

Horizons - chronique littéraire du Cercle des écrivains de la Saskatchewan

Jean-Marie Michaud

Quoi d'neuf?

P. – Hé Jacques !

J.  – Salut Paul !

P. – Alors, qu’est-ce que tu deviens ?

J. – Oh, ces temps-ci, disons que j’réfléchis.

P. – Ah oui ? À quoi, ou, devrais-je dire, à qui ?

J. – (rire léger) À qui ? Hmm... Personne en particulier. En fait, non. C’est à moi, sur qui je réfléchis… Mon avenir.

P. – Ton avenir ? Comment ça ?

J. – Ben oui ! On vieillit tous. Le temps file et j’m’interroge…

P. – Ouais. Bon ben… Faut qu’j’aille, désolé. Prends soin !

J. – Oui. Toi aussi…

---

P. – Hé Jacques !

J. – Salut Paul ! Toujours aussi pressé ?

P. – Pas mal... Pire, même.

J. – Ah oui ?...

P. – Et toi, quoi d’neuf ?

J. – Un nouvel emploi. Un nouveau défi. Tu sais, le genre de truc dans lequel tu excelles :    mettre sur pied une équipe et gérer un projet…

P. – Hé ben… Bonne chance ! Faut que j’me sauve, désolé. J’vais être en retard. Prends soin !

J. – Merci. Prends soin toi aussi…

---

J. – Hé Paul !

P. – Hé Jacques ! Ça va ?

J. – Pas pire. Mieux même, je dirais… Et toi ?

P. – Oh, je cours, comme d’habitude. Alors, ton projet… C’est quoi au juste ?

J. – Tu veux dire « c’était quoi ? »

P. – Comment ça ?

J. – Ben… Disons, qu’on m’a écarté… C’est correct, tsé. J’étais pas sûr d’être à ma place de toute façon.

P. – Ah bon… Dans quoi tu t’enlignes asteure ?

J. – ’Sais pas… Je m’interroge.

P. – Faudrait qu’on s’appelle. Faut qu’j’aille…

J. – C’est ça Paul. Prends soin…

---

P. – Hé Jacques !

J. – Hé Paul !...

P. – Ça va Jacques ?

J. – Ça va… Tu m’excuseras Paul mais, ‘faut qu’j’aille…

P. – On s’appelle alors ?

J. – C’est ça Paul. Ciao !

P. – (à lui-même) Qu’est-ce qu’il a lui, tout d’un coup ?...

* * *

Article précédent Un peu de liberté, mais pas trop S.V.P.
Prochain article Là où la terre rencontre le ciel (extrait)
Imprimer
3752

Comments are only visible to subscribers.

Theme picker

Back To Top