Close

Horizons - chronique littéraire du Cercle des écrivains de la Saskatchewan

Ian C Nelson

Fable à la chinoise

Etcétéra s’arrêta pile, ne pouvant point avancer d’un pas, même en s’écrivant en toutes lettres. Arrivé à la fin d’une phrase, etcétéra se trouvait planté devant l’abime. En abréviation, personne n’osait lui attacher les trois points de suspension, même si, etc. voulait bien évoquer tout un monde supplémentaire à l’énoncé. Son jumeau Et Alia – d’un ton familier et al. – lui gloussait en pleine figure, car dans les deux occurrences, celui-ci étalait aisément toute une foule d’écrivains et de philosophes pour continuer le débat. Face à cette supériorité, Et Al ne pouvait pas se priver du plaisir de lancer goulûment à son frangin des insultes, telles que « Va te faire voir chez les Grecs, etc. !»

Article précédent Soupir d’ange
Prochain article Fragment nocturne
Imprimer
2215

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top