Close
Aventure et plein air
Dominique Liboiron

La lecture : pour se cacher de l’hiver

Des suggestions de livre à lire bien au chaud

Bien au chaud avec un bon livre

Bien au chaud avec un bon livre

Quand vous avez le goût de l’aventure mais qu’il fait trop froid pour aller dehors, installez-vous devant votre foyer ou poêle à bois avec une boisson et lisez un livre qui vous transportera vers un autre monde.

Photo: Dominique Liboiron

Le froid d’hiver ne nous quitte pas. Si vous n’avez pas le goût de sortir dehors, voici des suggestions de livres qui sont axés sur l’aventure, le plein air et le voyage. Intéressants en soi, ces écrits vous donneront également le goût de vivre vos propres aventures quand le temps s’améliorera.

Un des plus importants livres d’aventure est le fameux récit de Marco Polo qui porte le titre français Livre des merveilles, mais que l’on appelle aussi Devisement du monde.

Publié au début des années 1300, le livre a fait fureur en Europe parce qu’il décrit un voyage exceptionnel, même selon les standards d’aujourd’hui, à une époque où les gens voyageaient très peu. Tout le mystère de l’Orient, en plus de sa richesse, figure dans le texte et a mis feu à l’imagination des lecteurs européens.

Marco Polo a quitté Venise en 1271 et a passé 24 ans en voyage, accompagné de son père et de son oncle. Le trio de marchants vénitiens a traversé à pied et à dos de chameau le Moyen Orient en direction de la Chine, un trajet de trois ans durant lequel ils ont survécu à des attaques de bandits.

Les Polo ont passé une quinzaine d’années en Chine et ont cultivé une amitié avec l’empereur. Le récit comprend une description de la vie à la cour impériale et du luxe considérable de l’élite. Les trois marchants sont retournés à Venise en bateau en passant par l’Indonésie et l’Inde avant de traverser la Turquie à pied. Le voyage de retour leur a demandé quatre ans.

Comme Marco Polo, les lecteurs du Livre des merveilles découvrent les régions d’Asie avec son folklore, sa religion et ses croyances superstitieuses. J’ai lu le livre lors de mon voyage en Chine et j’ai pu visiter les mêmes attractions que Marco Polo, ce qui a approfondi ma connaissance du passé chinois et a ajouté une dimension plus profonde à mon expérience.

Passons maintenant de la Chine à l’Ouest canadien, surtout celui d’autrefois quand la possibilité d’aventure dépassait largement celle de nos jours. Il s’agit de la période entre 1860 et 1885, une époque marquée par ses chasses au bison et par la vie libre des Autochtones et des Métis avant le peuplement agricole.

Pour en savoir plus au sujet de l’histoire des Métis francophones de cette ère, lisez Au temps de la prairie. Le narrateur, Auguste Vermette, était le neveu de Louis Riel et il décrit le vécu de habitants de Rivière-Rouge, maintenant Winnipeg.

L’Espace de Louis Goulet contient des descriptions des plantes et des animaux avec lesquels les Métis se nourrissaient. Goulet décrit une chasse au bison aux collines de Cyprès où 4 000 bêtes sont tombées. De plus, il donne le compte rendu de ses rencontres avec Sitting Bull, en 1881, et partage son expérience en tant que prisonnier de Gros-Ours, au printemps de 1885.

Le dernier livre que je viens de lire est Sous le soleil de minuit par Lucien Delalande, OMI. Publié en 1958, le livre relate ses 20 ans de mission auprès des Inuits de Cambridge Bay et de Coppermine, maintenant Kugluktuk. Il explore les différences culturelles et la survie dans le climat redoutable du Grand Nord.

Compte tenu du plaisir que j’ai eu à le lire, je vais inclure un livre en anglais. Dans son autobiographie intitulée Lost Land of the Caribou, Ed Thériau raconte sa vie de trappeur dans le nord de notre province, où il a vécu 25 ans. Facile à lire, intéressant et mémorable, le récit pousse le lecteur à en savoir plus au sujet du mode de vie d’un trappeur.

La partie qui m’a le plus marqué est quand Ed Thériau décrit comment il dormait à la belle étoile – même l’hiver ! Sa description m’a poussé à essayer de faire de même. Je décris cette aventure dans l’Eau vive du 16 février, 2017. Pour lire davantage au sujet de Lost Land of the Caribou, consultez l’édition de l’Eau vive du 2 février, 2017.

Pour commander les livres que j’ai décrits ci-haut ou pour acheter d’autres livres en français, contactez la Bouquinerie Gravel au 306-648-3156. Bonne lecture !

Imprimer
3694

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top