Close

Aventure et plein air

Conseils pratiques pour protéger votre roulotte ou véhicule récréatif

La saison de camping est lancée. S’il y a une année où il faut profiter du temps que nous avons pour camper et être dehors, c’est bien celle-ci. Heureusement, la pandémie s’atténue en Saskatchewan, mais notre avenir économique reste incertain. Donc, bonne idée de faire durer plus longtemps notre équipement de camping. Voici des conseils pratiques pour protéger votre roulotte ou véhicule récréatif (VR).

Tout comme votre peau, votre roulotte ou VR subit des dégâts causés par les rayons ultra-violets, surtout l’été quand le soleil plombe. Ces rayons font déteindre la peinture, les graphiques et les emblèmes. De plus, ils rendent le plastique friable. Pour éviter cette détérioration, la cire joue le rôle d’écran solaire. Il existe de la cire conçue spécialement pour les roulottes ou VR, mais la cire d’automobile fonctionne aussi. Les marques Meguir’s, Gel-Gloss et Nu Finish jouissent toutes d’une bonne réputation.

En plus de la dégradation extérieure du véhicule, les rayons UV peuvent faire pâlir les meubles à l’intérieur, donc il vaut mieux couvrir les fenêtres, surtout lors de l’entreposage. Compte tenu de l’impact du soleil, stationnez le plus possible à l’ombre !

Bien que le soleil puisse causer des dégâts, les souris en sont tout autant capables, et même pire. Leur rongement et l’odeur d’urine peuvent détruire une caravane. Pour éviter qu’elles ne rentrent, utilisez un peu d’isolant en mousse pour bloquer les trous et les fentes par où elles passent. Certes, il peut être difficile de trouver tous les passages. Une souris peut se faufiler dans un trou aussi petit qu’une pièce de dix centimes.

Il existe beaucoup de produits autour de la maison qui, dit-on, éloignent les souris en raison de leur odeur. On parle entre autres des boules à mites, du pain de savon ou des feuilles assouplissantes pour sécheuse (« dryer sheets » en anglais). Les boules à mites fonctionnent à court terme, mais elles laissent une odeur déplaisante. De plus, elles peuvent empoisonner les animaux domestiques et les jeunes enfants. Le pain de savon ne fonctionne tout simplement pas et les feuilles assouplissantes non plus.

Il existe des poisons efficaces tels que la strychnine ou la warfarine. Par contre, elles risquent d’empoisonner des animaux qui mangeraient une souris morte, possiblement votre chien ou chat. À utiliser avec précaution. La bromadiolone est un poison courant vendu en brique ou en poudre bleu-vert. Ce poison tue lentement, l’idée étant qu’une souris en ramènera des miettes jusqu’à son nid et les partagera avec ses congénères avant de mourir. Cela peut prendre un certain temps.

Les pièges à ressort fonctionnent le mieux parce qu’elles règlent le problème immédiatement et les souris ne souffrent pas. De plus, il n’y aucun risque d’empoisonnement pour les enfants ni les animaux sauvages ou domestiques. La marque Victor est une référence au niveau des souricières. Des graines, du fromage ou des raisins secs constituent d’excellents leurres, tandis que le beurre d’arachide assèche et bourre le piège.

Ces conseils aideront à garder votre roulotte ou VR en bon état longtemps et vous permettront de demander un meilleur prix en cas de vente !

Imprimer
3559

Comments are only visible to subscribers.

Theme picker

Back To Top