Close
Art et culture

Douze artistes fransaskois chantent la résilience des Plaines

« Même si nous sommes isolés, nous sommes toujours ensemble. » Voilà le message porté par douze artistes fransaskois qui ont interprété la chanson Cet horizon, coécrite par Alexis Normand et Shawn Jobin, sous l’impulsion du Conseil culturel fransaskois (CCF). Le vidéoclip, réalisé par Mario Lepage et disponible sur le site du CCF depuis le 6 mai, est un pur élan de générosité et de solidarité entre Fransaskois à l’heure de l’isolement.

Le clip démarre sur l’image d’un horizon rougi par un soleil couchant comme on ne peut en voir que dans les Prairies. Le titre de la chanson est écrit dans une police qui semble inspirée des épis de blé de ces contrées.

Le spectateur se laisse déjà bercé par l’atmosphère envoûtante lorsque Annette Campagne fend délicatement le silence de sa guitare, entonnant les premières paroles de la chanson : « Tu es la soie de cette rivière entre mes doigts, Dame Prairie. »

Tour à tour, les douze chanteurs font leur apparition pour contribuer de leur voix, et parfois de leur instrument, à cette musicalité unique. Ils chantent de chez eux, certes, mais sont réunis grâce à un montage finement opéré. Le clip se termine sur un message qui vient mettre du baume au cœur aux personnes isolées ou confinées : « On aime nos artistes et ces artistes vous aiment, bon courage ! »

Soutenir artistes et Fransaskois

Imaginé et insufflé par le CCF dans les premiers moments d’une crise sanitaire qui force à l’isolement, ce projet inédit vise à la fois à soutenir les artistes et briser la solitude parfois durement vécue au sein de la communauté fransaskoise.

Suzanne Campagne, directrice du CCF, raconte la genèse du projet : « L’objectif était d’appuyer un peu nos artistes avec un honoraire pour faire partie d’une chanson qui pourrait remonter l’esprit de tout le monde [et] apporter du réconfort pour nos communautés fransaskoises », explique-t-elle.

L’objectif semble avoir été atteint. Malika Sellami, l’une des artistes, résume : « C’est un projet qui regroupe la communauté fransaskoise dans des temps difficiles. » Le CCF indique par ailleurs que tous les artistes ont reçu un cachet pour leur contribution.

Une chanson des Prairies

Dans la définition de son projet, l’équipe du CCF voulait « une chanson qui reflète beaucoup qui on est, et une couleur de notre région », selon les mots de la directrice. Quoi de mieux, donc, que la chanson Cet horizon, élue thème de l’Année provinciale des Fransaskois en 2012. Véritable ode à la joie de vivre en Saskatchewan, le titre s’est imposé comme une évidence.

Suzanne Campagne détaille l’importance de cette œuvre musicale : « C’est une chanson qui circule depuis quelque temps [et] qui reflète, je pense, beaucoup l’attachement que l’on peut avoir à notre province, puis à notre coin de pays. »

Des artistes bienveillants

Au total, douze artistes ont participé au projet : Alexis Normand, Anique Granger, Annette Campagne, éemi, Étienne Fletcher, Les Pxrtails, Lord Byrun, Malika Sellami, Mario Lepage, Michel Marchildon, Shawn Jobin et Vaero. Tous sont issus de la Saskatchewan et ont répondu à l’appel du CCF parmi les quelque vingt-cinq artistes contactés.

En plus du clip, les artistes se sont confiés dans des capsules vidéo sur leur attachement à la Saskatchewan et leurs projets artistiques du moment. Pour Michel Marchildon, il était naturel de participer : « Rien de plus normal que d'offrir aux Fransaskois et Fransaskoises un petit cadeau qui les représente et qui pourra voyager ailleurs dans la francophonie ! »

Du côté d’Annette Campagne et d’Alexis Normand, c’est un fort sentiment communautaire qui les a poussées à collaborer. « L’union » est même un leitmotiv dans les propos des deux artistes. Annette tenait à « démontrer [sa] fierté d’appartenir à [sa] communauté », tandis que « c’était un plaisir de pouvoir contribuer » pour Alexis.

Nul doute que cette délicate attention saura trouver un accueil chaleureux auprès des Fransaskois. La directrice du CCF est pleine d’espoir : « Je pense que ça va beaucoup émouvoir les gens de juste voir leurs artistes qui sont tous ensemble en train de faire un message de bon courage. »

Quarante-huit heures après avoir été posté en ligne, le vidéoclip comptabilisait plus de 600 vues et les commentaires étaient très positifs et reconnaissants. Les Fransaskois continuent de s’entraider et de se démontrer leur amour. Avec de telles initiatives, la résilience des plaines n’aura jamais été aussi palpable.

Imprimer
667

Theme picker


Conseil culturel fransaskois

 


 

Nouvelles du CCF

Le CCF sur Facebook




Back To Top