Skip Navigation

Dominique Fréchette dans la cour des grands

Dominique Fréchette dans la cour des grands
174 of views

Le Festival international de la chanson de Granby, au Québec, constitue un bel accomplissement pour nombre d’artistes francophones au pays. Cette année, la Fransaskoise Dominique Fréchette, 14 ans, a la chance de participer au volet Jamais Trop Tôt du concours qui fait découvrir aux jeunes artistes de 14 à 17 ans les métiers des arts de la scène.

Pour ceux qui ne te connaissent pas encore, pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis née en Saskatchewan et j’ai grandi à Assiniboia. J’ai 14 ans et je chante depuis l’âge de 6 ans. Je joue de la guitare et du piano. À part la musique, j’aime faire du sport comme le volleyball.

De quelle façon es-tu tombée en amour avec la musique si jeune ?

J’aimais beaucoup chanter quand j’étais petite. J’avais juste envie de faire ça tout le temps. Je n’ai jamais prévu de parcours musical comme ce que je vis aujourd’hui, mais je suis contente de mon évolution et des expériences que je vis.

Image
Dominique Fréchette Crédit : Roy & Turner Communications

Comment décrirais-tu ta musique ?

J’aime chanter un peu de tout, mais surtout de la pop et du country français.

Les artistes qui m’inspirent incluent la famille Campagne, Jocelyne Baribeau, Alexis Normand et Shawn Jobin. J’ai grandi avec eux et ils m’ont toujours accompagnée musicalement.

Tu as bénéficié de cinq jours de formation ponctués par un spectacle avec 23 autres jeunes artistes le 13 août au Palace de Granby. Que retiens-tu de cette expérience ?

J’ai pu apprendre de nouvelles techniques pour écrire des paroles percutantes et mémorables, ainsi que pour créer des mélodies et des arrangements musicaux originaux.

Cela m’aide à me sentir plus à l'aise et confiante sur scène. Avec des compétences améliorées, je peux attirer l'attention de professionnels de l'industrie musicale, tels que des producteurs, des labels et des agents.

Ça pourrait aussi potentiellement m’ouvrir des portes vers des collaborations, des enregistrements en studio et des performances en direct plus fréquentes.

Comment vois-tu la suite des choses pour toi et ta carrière ?

En ce moment, je suis contente de représenter ma province, surtout en français. Dans le futur, je veux écrire mes chansons, étudier en musique et en faire une carrière.

Je veux aussi que ma grand-mère soit fière de moi. C’est ma première fan ! William Burton aussi, du Réveil en Ontario, qui me soutient beaucoup.

As-tu un message à faire passer aux autres artistes émergents comme toi ?

Oui : n’arrête pas ! Même si c’est dur et stressant. À la fin, c’est toujours enrichissant et ça donne toujours un beau résultat.

 

Une artiste émergente

D’après les informations de la maison de production Le Réveil
Dominique Fréchette est une jeune artiste fransaskoise qui baigne dans l’univers artistique depuis déjà 5 années.Elle a notamment participé au Festival de musique d'Assiniboia en 2017, où elle s'est fait remarquer pour sa performance et sa personnalité, obtenant la première place dans deux catégories.Depuis, Dominique Fréchette a pris part à plusieurs événements, dont le Galala à Edmonton, la Francofièvre et le Festival fransaskois.Son récent EP Pas de ma faute a été lancé en décembre 2022 à Domremy, en Saskatchewan.