Close
Art et culture
Des retrouvailles pleines de culture

Des retrouvailles pleines de culture

Vitalité 55+ a offert quatre prestations d’auteurs-compositeurs-interprètes fransaskois dans le cadre des Rendez-vous de la francophonie du mois de mars. L’occasion pour les membres de la communauté de se retrouver autour de leurs artistes favoris dans des contextes atypiques.

Michel Lalonde a joué au Musée historique de Prince Albert le 3 mars ainsi qu’à la Maison du gouvernement à Regina le 5 mars. La légende de Calamity Jane, groupe fondé par Annette et Michelle Campagne, s’est quant à lui produit au sein des Musées du Développement de l’Ouest de Saskatoon et Moose Jaw les 19 et 20 mars respectivement.

Le 20 mars, une dizaine de francophones se sont retrouvés dans le hall d’entrée du Musée du Développement de l’Ouest de Moose Jaw. À l’arrivée d’un groupe local, des exclamations de joie ont retenti. Une enseignante de Regina a même retrouvé par hasard une ancienne collègue et amie de longue date.

Des lieux insolites

À la suite des retrouvailles, Karla Rasmussen, coordinatrice des programmes et bénévoles du musée, s’est présentée au groupe et a débuté un tour guidé de l’établissement.

Image
Le Musée du Développement de l'Ouest à Moose Jaw porte sur les moyens de transport à travers l'histoire de la Saskatchewan. Crédit: Sarah Vennes-Ouellet

Après l’exploration des moyens de transport à travers l’histoire de la Saskatchewan, le thème du musée de Moose Jaw, trente-cinq francophones et francophiles se sont rassemblés près du bateau transformé en scène de spectacle.

Les deux sœurs Annette et Michelle Campagne sont montées sur scène avec leurs chapeaux de cowgirl et leurs instruments. Accompagnées par Dave Lawlor, elles ont interprété les compositions country-western de leur groupe La légende de Calamity Jane.

Annette Campagne décrit sa musique comme « une version mélodique du country-western, une musique qui nous a toujours intéressées, ayant grandi dans le sud de la Saskatchewan. »

Plusieurs compositions explorent le thème historique, dont le titre Gold Rush. La ballade de Will James a donné aux amateurs de théâtre présents la fierté de déjà bien connaître la double identité de l’écrivain iconique grâce à la pièce de Martine Noël-Maw, Will et Ernest.

Desperado, une traduction française de la chanson Outlaw de leur belle-sœur Connie Kaldor, a également été grandement appréciée des spectateurs.

Plusieurs couches de culture

Éric Lefol, directeur général de Vitalité 55+, explique le choix d’endroits à nature historique pour les spectacles des Rendez-vous de la francophonie : « Nous avons choisi d’associer différentes dimensions culturelles pour enrichir l’expérience de notre public. C’est pourquoi nous avons organisé ces spectacles dans des lieux qui pouvaient offrir un volet historique. Nous avons même pu avoir des visites guidées en français à Regina et Saskatoon », se félicite-t-il.

L’espace a aussi permis d’accéder à de nouveaux spectateurs : « Les spectacles ont eu lieu dans les espaces publics des musées, sauf à Regina, ce qui a permis de rejoindre des visiteurs réguliers des musées en plus de notre public », mentionne Éric Lefol.

De plus, les membres de Vitalité 55+ ont enfin eu l’occasion de se regrouper et de retrouver quelques-uns de leurs artistes favoris : « Michel Lalonde et Annette Campagne sont deux artistes qui sont bien aimés de notre public », commente le directeur.

Et d’ajouter : « Il n’y avait pas encore eu de tournée en personne de ces deux nouveaux projets et nous pensions que la communauté fransaskoise serait intéressée. Nous avons aussi tenu à réaliser ces spectacles en présentiel pour encourager notre public à sortir pour rencontrer à nouveau leurs amis », élabore Éric Lefol.

Les objectifs de retrouvailles chaleureuses ont été atteints et, avec eux, la chance de découvrir les nouveaux projets de plusieurs des artistes préférés des Fransaskois.

Les quatre spectacles ont été réalisés grâce à un financement de Patrimoine canadien reçu par l’intermédiaire de la Fédération des aînées et aînés francophones du Canada (FAAFC).

 

Imprimer
492

Conseil culturel fransaskois

 


 

Le CCF sur Facebook




Back To Top