Close
Art et culture
L'Eau vive
/ Catégories: Arts et culture, Musique

Décès d'Henri Loiselle, le fermier chantant

La voix chaude du baryton fransaskois Henri Loiselle ne résonnera plus que dans les souvenirs des nombreuses personnes qui ont eu le plaisir d’entendre le « fermier chantant ». Henri est décédé le 17 juin 2020 des suites d'un cancer.

Né en Saskatchewan en 1949, il a grandi à Prud’homme et s’est établi sur une ferme près d’Aberdeen. Alors qu’il fréquente le Collège St. Peter de Muenster, le destin d’Henri, âgé de 17 ans, croise celui de l’enseignant Al Gerwing grâce à qui il découvre qu’il peut vraiment chanter. Leur relation durera plus de 30 ans.

En 1995, monsieur Gerwing convainc Henri de participer à une série de concerts bénéfices en Allemagne. Henri Loiselle a étudié le chant opéra à l’université de Toronto et au International Institute of Vocal Arts à Chiari, Italie.

Il a participé à de nombreux concerts avec le Canadian Opera Company et aurait aimé accepter toutes les offres de concerts, mais il devait cultiver 14 quarts de section, ce qui lui demandait beaucoup d’énergie et de temps.

À partir de 1997, son épouse, Marion MacFadyen, et lui ont convenu de diminuer graduellement la taille de la ferme jusqu’à, finalement, mettre l’agriculture de côté en 1999 afin de se consacrer entièrement au chant. Il a depuis participé à de nombreuses tournées et événements.

Henri Loiselle a été très présent au sein de la communauté fransaskoise, participant à de nombreux événements et collaborant occasionnellement avec diverses chorales fransaskoises.

 

Imprimer
2693

Theme picker


Conseil culturel fransaskois

 


 

Nouvelles du CCF

Le CCF sur Facebook




Back To Top