Close
  • Le revenu de base garanti se faufile dans la campagne électorale

    Le revenu de base garanti se faufile dans la campagne électorale

    L’Institut Cooper et le PEI Working Group for a Livable Income (WGLI) veulent faire du revenu de base garanti (RBG) un enjeu électoral. 

  • À l’heure du numérique, comment sauver nos médias?

    À l’heure du numérique, comment sauver nos médias?

    Du 4 au 6 octobre à l’Université Sainte-Anne en Nouvelle-Écosse, le grand colloque Les médias francophones sous toutes leurs coutures est revenu sur le rôle des médias, leurs défis et occasions en cette période de crise inédite.

  • Voyager à l’étranger avec les enfants

    Voyager à l’étranger avec les enfants

    Il est fortement recommandé qu’un enfant qui voyage à l’étranger soit seul, accompagné d’un seul parent ou tuteur, d’amis ou de membres de sa famille ou d’un groupe ait une lettre de consentement.

  • Parler ou ne pas parler de Denise Bombardier?

    Parler ou ne pas parler de Denise Bombardier?

    Des francophones en milieu minoritaire choisissent de se tenir loin du débat sur leur survivance provoqué par Denise Bombardier. D’autres iront défendre leur point de vue à l’émission Tout le monde en parle.

  • Semaine nationale des journaux: Lus, mais tenus pour acquis

    Semaine nationale des journaux: Lus, mais tenus pour acquis

    Médias d’info Canada tient la Semaine nationale des journaux sous ce thème, du 6 au 12 octobre 2019. Pour l’association, la presse écrite — tant à l’échelle locale que nationale — est d’une importance critique, surtout dans le monde actuel....

  • Journée nationale des ainés : Que faire de nos ainés?

    Journée nationale des ainés : Que faire de nos ainés?

    Vieux, fragiles, malades. Voilà quelques-uns des stéréotypes auxquels sont associés les ainés. Alors que leur nombre ne cesse d’augmenter, et que le pays a célèbré la Journée nationale des ainés le 1er octobre, leur place dans la société est prépondérante.

  • Mission accomplie pour  le premier Talk Chaud

    Mission accomplie pour le premier Talk Chaud

    SASKATOON - Plus d’une quarantaine de personnes étaient rassemblés au Relais vendredi 27 septembre afin d’assister au premier Talk Chaud de la saison culturelle de la Fédération des francophones de Saskatoon.

Navigation du site


Categories

Agenda fransaskois


L'Eau vive sur Facebook

Le Portail fransaskois

L'eau vive sur Twitter

À l’heure du numérique, comment sauver nos médias? À l’heure du numérique, comment sauver nos médias?

À l’heure du numérique, comment sauver nos médias?

105

Du 4 au 6 octobre à l’Université Sainte-Anne en Nouvelle-Écosse, le grand colloque Les médias francophones sous toutes leurs coutures est revenu sur le rôle des médias, leurs défis et occasions en cette période de crise inédite.

Parler ou ne pas parler de Denise Bombardier? Parler ou ne pas parler de Denise Bombardier?

Parler ou ne pas parler de Denise Bombardier?

Des francophones en milieu minoritaire choisissent de se tenir loin du débat sur leur survivance provoqué par Denise Bombardier. D’autres...
282
Journée nationale des ainés : Que faire de nos ainés? Journée nationale des ainés : Que faire de nos ainés?

Journée nationale des ainés : Que faire de nos ainés?

Vieux, fragiles, malades. Voilà quelques-uns des stéréotypes auxquels sont associés les ainés. Alors que leur nombre ne cesse d’augmenter,...
272
Mission accomplie pour le premier Talk Chaud Mission accomplie pour  le premier Talk Chaud

Mission accomplie pour le premier Talk Chaud

SASKATOON - Plus d’une quarantaine de personnes étaient rassemblés au Relais vendredi 27 septembre afin d’assister au premier...
160
Coup de jeunesse pour le Théâtre Oskana Coup de jeunesse pour le Théâtre Oskana

Coup de jeunesse pour le Théâtre Oskana

À l’amorce de sa 30e saison, le Théâtre Oskana de Regina mise sur la famille et la jeunesse pour renouveler sa programmation et attirer de...
822

Retour au temps des trappeurs

FORT CARLTON - Le site historique de fort Carlton a accueilli la 14e édition des Journées du patrimoine du 25 au 28 septembre. Un lieu qui s’est prêté aisément au thème de cette année : Dans l’temps des voyageurs.

1345678910Dernière

Theme picker

Le Fil fransaskois

Gardons la tête froide !

Auteur: Arthur Béague/14 février 2019/Catégories: Agriculture et environnement, Chronique environnement, Archives, 2019

Période de froid extrême à Saskatoon

Période de froid extrême à Saskatoon

Photo : Arthur Béague (2019)
Jusqu’alors, - 40 ne signifiait pour moi qu’un rabais très intéressant pendant les soldes. Cette semaine, j’ai appris que cela pouvait aussi être employé pour parler de température ! Le mercredi 6 février à Saskatoon, une température de - 42,6°C battait le record pourtant vieux de 112 ans selon Environnement Canada.

Cela me fout le moral à « 0 »… surtout quand on en connait la raison : le réchauffement climatique ! Hum… ça sent l’argument bancal ! Pas facile de rallier les climatosceptiques à l’heure où nous enfilons deux pantalons avant d’aller bosser !

Le courant-jet souffle le chaud et le froid

Fermez les yeux et imaginez deux serpents qui se baladent d’ouest en est autour de notre globe terrestre. Ils se déplacent au milieu de chaque hémisphère, à mi-chemin entre les masses d’air froid des pôles et les masses d’air chaud de l’équateur. Vous voyez ? Bien ! Ces serpents : ce sont des vents très puissants qui jouent un rôle capital dans la circulation atmosphérique… et dans la circulation aérienne, puisque les avions vont les emprunter pour gagner de précieuses minutes, d’où leurs noms : courants-jets !

Ces courants sont nés d’un déséquilibre entre les régions équatoriales gavées en énergie par le soleil et les régions polaires qui ont autant d’énergie que moi un lundi matin. Ils jouent un rôle majeur dans la circulation atmosphérique en délimitant ces 2 masses d’air. Ce contraste air chaud-air froid est exacerbé dans les moyennes latitudes, là où le courant-jet est le plus fort en moyenne (Sources Météo France). Le courant-jet joue un rôle capital, puisque tel un serpent qui ondule, il va faire de légères incursions au nord, puis au sud, transférant la chaleur pour le bien de tous. Sauf que depuis quelque temps notre serpent n’oscille plus, il titube ! Les courants-jets jouent aux montagnes russes et cela commence à donner la nausée. Explications.

Réchauffement climatique

Selon le rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), l’Arctique se réchauffe 2 à 3 fois plus rapidement que n’importe quel autre endroit sur la planète. Tant et si bien que l’écart de température entre les tropiques et le pôle Nord se réduit considérablement. Par conséquent, le déséquilibre énergétique est moins fort et le courant-jet moins puissant ! Sous la pression du vortex polaire au nord et des masses d’air chaud au sud, le courant-jet, moins résistant, va osciller de plus en plus faisant des incursions plus prononcées au nord et au sud (schéma). Son récent passage très au nord, en Arctique, explique les températures polaires que nous subissons en ce moment.

Autre conséquence du ralentissement du courant-jet ; les systèmes météorologiques risquent de faire de plus en plus de surplace. Cela explique des vagues de froid ou de chaleur intense pendant une longue période.

Le raccourci entre météo et climat est emprunté bien trop souvent, mais il ne mène pas à la bonne conclusion. Aujourd’hui, ce n’est pas parce que nous avons tous un look de braqueurs de banque que les changements climatiques ne se produisent pas. Les chiffres parlent, mais pas assez forts, pourtant la planète se réchauffe d’année en année, y compris en Saskatchewan, et les prévisions ne sont pas de bon augure, 3 degrés en moyenne de plus dans 50 ans selon le Centre climatique des prairies.

Selon le professeur Philippe Gachon, l’Ouest canadien ne sera pas épargné et tout donne à penser que les vagues de chaleur, de canicule et de sécheresse seront non seulement plus fréquentes, mais aussi plus intenses.

Alors, c’est donc ça notre avenir ? Passer une vie à battre des records de froid en hiver et de chaleur en été. Quitte à être couvert de médailles, autant viser l’or dans notre lutte contre le réchauffement climatique.

Le vortex polaire


Sources

https://www.cbc.ca/news/technology/climate-change-polar-vortex
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1128716/alberta-saskatchewan-colombie-britannique-manitoba-rechauffement-projections

Imprimer

Nombre de vues (3092)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Theme picker

Back To Top