- Saturday 17 November 2018

fr-CAen-US
Close

Soirée Paroles et musique : Hommage aux bénévoles

REGINA - La première soirée Paroles et musique de l’année 2017, organisée par Gilles Groleau et Michel Lalonde en collaboration avec l’Association canadienne-française de Regina (ACFR), s’est tenue le vendredi 26 mai 2017, au Carrefour des Plaines de l’école Monseigneur de Laval à Regina. Cette première édition a été l’occasion pour le comité organisateur du pavillon francophone de Mosaic de remercier les bénévoles déjà inscrits et d’en convaincre d’autres de se joindre à l’aventure. 

En effet, le pavillon francophone de Mosaic, qui s’est tenu du 1er au 3 juin 2017, nécessitait la présence de quelques 120 bénévoles, qui se relaient tout le long de la journée pour assurer le bon déroulement de l’évènement. Michel Lalonde a donc proposé d’honorer leur engagement en leur dédiant cette soirée musicale. Le billet d’entrée leur était ainsi gracieusement offert et une quarantaine de personnes sont allées et venues au cours des deux heures de concert.

Se sont ainsi succédés sur scène Marie-Véronique Bourque, Frédérique Cyr Michaud, Gilles Groleau et Michel Lalonde, autant d’artistes venant de différents horizons mais aussi de formations différentes dont l’objectif était de présenter des œuvres musicales anciennes ou inédites, connues ou moins connues. Ils se sont aussi mutuellement accompagnés et encouragés, dans une ambiance sympathique et festive.

Michel Lalonde a chanté en solo des chansons comme Marilou ou J’m’ennuie du bon vieux temps. Il a aussi interprété en duo avec Gilles Groleau la chanson de Charles Trenet Vous qui passez sans me voir  pour le plus grand bonheur du public. Marie Véronique Bourque a aussi régalé le public avec, entre autres, certains des 24 Caprices de Niccolò Paganini, qu’elle a joués comme une série de tableaux dotés de titres introduisant les mouvements. 

Frédérique Cyr Michaud, la benjamine de la programmation et nouvellement arrivée de l’Ontario, a interprété des titres inédits comme J’suis une grande gueule ou  Conte de fée. Elle a également accompagné Gilles Groleau qui a chanté ses propres textes, comme Partir ou Voyage, nés de ses réflexions sur la retraite qu’il a partagées avec humour avec le public. 

Finalement, Catherine Colombet, une des 11 membres du comité organisateur du pavillon francophone de Mosaic, a souligné la générosité des 68 bénévoles ayant déjà répondu à l’appel dans une belle allocution de fin de soirée. Elle a aussi confié que l’évènement avait été l’occasion pour 9 autres personnes de se porter volontaires, permettant de combler 16 créneaux vacants dans l’horaire du pavillon francophone, ce qui constitue un beau succès.

 

Previous Article Le RSFS récompense le Dr. david Gregory et la Cité universitaire francophone
Next Article Soirée en français du Performers Café de Moose Jaw
Print
2948

Catégories-organismes

Categories

Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top