- Thursday 21 November 2019

fr-CAen-US
Close

Rendre l’art plus accessible au public

Animations sous le thème "L'art s'écrit"

Image
Une belle complicité entre l’artiste David Baudemont et le jeune Olivier Brouillard Photo: Vanessa Fortin (2015)
REGINA - Dans le cadre de la Fête de la culture, le samedi 26 septembre, le Conseil culturel fransaskois (CCF) a organisé une série d’ateliers à la Rotonde de la Cité universitaire francophone, à Regina.

Pour fêter la culture, le CCF a voulu démystifier l’art en le rendant plus accessible. Pour cela, les organisateurs ont placé leurs animations sous le thème « l’art visuel s’écrit ». Deux ateliers étaient ainsi simultanément offerts pour petits et grands. Le premier pour s’initier à l’aquarelle avec l’artiste David Baudemont, le second centré sur le théâtre avec Laurier Gareau.

Le jeune Olivier Brouillard a participé pour la première fois. Intéressé par les arts visuels, il a choisi l’atelier aquarelle. « J’ai beaucoup aimé dessiner et peinturer. J’ai par exemple appris à dessiner une tête penchée grâce à la technique de l’œuf! »

En partenariat avec les Éditions de la nouvelle plume, la séance artistique a été suivie par un 5 à 7 macaron et une présentation du dernier livre de l’auteur et artiste fransaskois David Baudemont, Lignes de fuite.

Élodie Colombet, responsable des communications au CCF, s’est dite satisfaite de l’événement malgré la modeste participation du public. « La fête de la culture est une journée qui reste parfois méconnue de la communauté. Cela peut prendre du temps avant de la faire connaître et de l’intégrer davantage dans les habitudes culturelles des gens », a-t-elle expliqué.


Previous Article Les Éditions la Nouvelle plume se sentent plus légères
Next Article Les jeunes Fransaskois s’affichent chez les Riders
Print
10215

Theme picker

Catégories-organismes

Categories

Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top