- Wednesday 14 November 2018

fr-CAen-US
Close
Alexandra Drame (EV)

La Troupe du Jour : du nouveau au sein de l’équipe

L'équipe de la Troupe du jour - septembre 2015

L'équipe de la Troupe du jour - septembre 2015

L’équipe de la Troupe du Jour (de gauche à droite) : Denis Rouleau, Janviere Muvunandinda, Réjeanne Brière, Emilie Lebel, Brigitte April, Laura Bouzid, Jean-Philippe Deneault, Dany Rousseau)
Photo: Alexandra Drame (2015)
SASKATOON - La Troupe du Jour (LTDJ) a lancé cette semaine sa nouvelle saison. Mais elle a aussi accueilli de nouvelles recrues au sein de son équipe. Présentations.

Janviere Muvunandinda a quitté Winnipeg, au Manitoba, pour commencer une nouvelle vie et une nouvelle carrière à Saskatoon. Fraichement arrivée, elle découvre sa nouvelle communauté d’accueil avec un grand intérêt. Et pour cause : elle est la nouvelle agente de développement économique et touristique du centre de production de La Troupe du Jour. Elle assurera la promotion des évènements et du local afin d’en développer les locations.

Émilie Lebel aussi a rejoint l’équipe cette semaine. Jeune Fransaskoise impliquée dans sa communauté depuis de nombreuses années, elle prend la relève de Jean-Philippe Deneault comme responsable des communications et du marketing. Après cinq ans à la Troupe, ce dernier quitte en effet ses fonctions pour terminer sa maîtrise professionnelle en communications et technologies de l’Université de l’Alberta.

Transfuge de l’Association jeunesse fransaskoise (AJF) où elle a été pendant 2 ans et demi coordinatrice de projets, Émilie Lebel revient tout juste d’une année à Bruxelles, en Belgique. Elle y travaillait à la promotion des artistes de l’Acadie et de l’Ouest canadien. “La plupart des artistes canadiens présentés en Belgique, en France et en Suisse sont Québécois. C’est important de promouvoir les artistes de l’Ouest et du Nouveau-Brunswick en Europe, pour que les programmeurs sachent qu’il y a une francophonie hors Québec. La Société Nationale de l’Acadie est partie en Belgique pour faire des partenariats et de la promotion. Nous avons organisé des animations scolaires et présenté des artistes acadiens tels que les Hay Babies, 10 Strings and a Goat Skin, Caroline Savoie, ainsi que l’album acadien de Natacha Saint-Pier.”

Ce séjour en Belgique a également été l’occasion de faire un parallèle avec la francophonie canadienne “Bruxelles est la capitale de l’Europe, c’est une ville internationale. Mais ils connaissent un peu les mêmes problèmes linguistiques et politiques que chez nous, avec une séparation entre les Wallons francophones et les Flamands néerlandophones. Le problème de séparatisme est un peu tabou, c’est comme au Québec, il faut faire attention à qui tu en parles.”

Cette expérience internationale dans le milieu artistique et ses années d’expérience au sein de l’équipe de l’AJF permettront à Émilie Lebel d’entrer sereinement dans ses nouvelles fonctions. “J’aimerais inclure la jeunesse dans le monde du théâtre, faire le lien entre les deux mondes. J’ai hâte de voir tout ce qui s’en vient à LTDJ !”

 

Previous Article La SCFPA ouvre sa saison dans l’optimisme
Next Article La Troupe du Jour Dans la force de l’art
Print
5534

Catégories-organismes

Categories

Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top