fr-CAen-US
Close

Catégories-organismes

Categories

Organisme

Pierre-Émile Claveau

Chant'Ouest 2017: Byrun Boutin-Maloney ira à Granby

Byrun Boutin-Maloney et Mireille Labbé les grands gagnants du Chant'Ouest

Byrun Boutin-Maloney et Mireille Labbé les grands gagnants du Chant'Ouest

Photo: Claudiane Samson

Le Fransaskois Byrun Boutin-Maloney a remporté l’un des deux prix André-Mercure décerné aux gagnants du concours Chant’Ouest 2017, le 14 septembre dernier, à Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest. La Yukonnaise Mireille Labbé est l’autre lauréate.

Avec leur victoire, les deux artistes obtiennent ainsi leur place pour le Festival international de la chanson de Granby. Contacté pour une entrevue, Byrun Boutin-Maloney était toujours fébrile, quelques jours après sa victoire. Il est bien heureux d’avancer à la prochaine étape.

« Je me sens encore "wild", comme si je me préparais pour les Olympiques! »

De plus, les deux vainqueurs sont retournés à la maison avec un autre prix distinctif. Le prix du public Radio-Canada et de la presse francophone a été décerné à la représentante de la Colombie-Britannique et du Yukon, tandis que le participant de la Saskatchewan est reparti avec le prix de la SACEF (Société pour l’avancement de la chanson d’expression française).

Le concurrent manitobain, Alpha Toshineza, a remporté le prix SOCAN grâce à sa chanson Dis-moi si tu m’aimes.

Mettant les pieds pour la première fois à Yellowknife, le Fransaskois a bien aimé sa semaine où il a été vraiment bien accueilli. D’ailleurs, il est resté quelques jours supplémentaires pour profiter de la ville, qui lui rappelle le nord de l’Ontario et Banff. Avant tout, Chant’Ouest se veut une formation. Les quatre participants ont eu plusieurs formations, notamment sur la gestion du stress ainsi que sur la présence sur scène, en préparation du jour J. Son stress a été présent jusqu’à ce que la chimie s’installe avec les membres de l’orchestre. 

« J’avais un immense stress jusqu’au moment où j’ai senti que nous [le band et moi] étions tous sur la même longueur d’onde en termes de nos repères et que je sache que nous pourrions « rocker les tunes » ensemble. » a-t-il expliqué.

Témoignage

Byrun Boutin-Maloney est devenu le second membre du défunt groupe Indigo Joseph à remporter le concours Chant’Ouest. En 2015, Étienne Fletcher avait remporté les grands honneurs. Après une pause, le quatuor s’est séparé en 2015 alors qu’Étienne décidait de lancer sa carrière solo. En plus de Fletcher et Boutin-Maloney, Indigo Joseph était composé de deux autres membres, soit Éric Tessier à la basse ainsi que Sean McCannell à la guitare.

« Il s’agit d’un témoignage du pouvoir du quatuor et des individus qui le constituaient. » a-t-il mentionné faisant référence au groupe Indigo Joseph. « Cependant, mes rêves ne sont pas de gagner des concours. Toutefois, c’est plaisant de gagner et d’être reconnu pour son travail. »

Granby

Byrun Boutin-Maloney n’a toujours aucune idée des chansons qu’il présentera au Festival international de la chanson de Granby, en août 2018. Il travaille présentement sur une chanson à propos de Yellowknife et de ses personnages.

 

Previous Article Première édition du tournoi fransaskois de soccer des nations
Next Article Lettre des deux candidats à la présidence de l'ACF
Print
3923
Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top