- Saturday 22 September 2018

fr-CAen-US
Close

«Et le reflet de notre lune dansera» en tournée partout en province

Et le reflet de notre lune dansera

Et le reflet de notre lune dansera

Colin Lepage (le boxeur) et Bruce McKay (l'entraîneur)
Photo: La Troupe du Jour (2016)

Suite à deux semaines de représentations couronnées de succès à Saskatoon, la pièce « Et le reflet de notre lune dansera » de La Troupe du Jour a tourné dans quatre villes différentes de la Saskatchewan du 11 au 13 février. Les publics de Gravelbourg, Regina, Prince Albert et Bellevue ont pu apprécier cette production de haut niveau aux mains d’une équipe de tournée aguerrie.

L’étape pour une pièce de passer en tournée provinciale est importante pour La Troupe du Jour, car sa mission est de développer l’appréciation du théâtre francophone partout en Saskatchewan et pas seulement à Saskatoon, où se situe son centre de production 

Pièce maîtresse de sa 30e saison, la pièce a été écrite par le Fransaskois David Granger et produite par La Troupe du Jour où il a porté divers chapeaux au fil des années. Vous avez peut-être croisé cet artiste sur la scène en tant que comédien, ou derrière comme régisseur ou directeur technique. Depuis 2012, il a travaillé à l’élaboration de son texte, avec l’appui de divers collègues du milieu théâtral, de sa mentore, l’auteure et metteure-en scène Marie-Eve Gagnon, ainsi qu’au projet Carte Blanche de La Troupe du Jour. Son récit, à la fois dramatique et poétique, est inspiré par une anecdote familiale : son grand-père était boxeur pendant la Seconde Guerre mondiale. En parallèle de la pièce était présentée une exposition de grands panneaux historiques et d’un catalogue souvenir décrivant la participation de plusieurs Fransaskois dans diverses guerres.

La guerre est un moment charnière et brutal où se déchaînent les passions. David Granger la décrit ainsi : « Cette pièce est un thé astral aux infusions de solitude, d’espoir et de désespoir. Cela étant dit, j’envoie ce texte dans le cosmos littéraire en souriant et en honneur de toutes personnes qui cherchent le bien ». 

La distribution réunissait plusieurs comédiens francophones et francophiles de grand talent, soit Natalie Feheregyhazi, Nathalie Gascon, Aaron Hursh, Colin Lepage, Bruce McKay et Gilles Poulin-Denis.

Le comédien jouant le rôle de l’entraîneur, Bruce McKay, parle du bonheur de tourner en province et de l’accueil enthousiaste des spectateurs : « C'est toujours un grand plaisir de tourner une pièce en Saskatchewan - il me semble que les spectacles sont très appréciatifs de notre travail, car plusieurs d’entre eux n'ont pas trop souvent l'occasion de voir du théâtre professionnel francophone en région, comme dans les plus grands centres d’ailleurs. L'accueil y est donc toujours chaleureux ! »

La première mondiale de la pièce fut présentée à Saskatoon le 28 janvier 2016. 

Previous Article Quelle suite pour "Des Fransaskois au milieu de la tourmente"?
Next Article Une étudiante de Regina lauréate du concours "Ma francophonie en 3 D"
Print
4273

Catégories-organismes

Categories

Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top