Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Tuesday, November 20, 2018
Menu
Nouvelles récentes

 - Tuesday 20 November 2018

Histoire Canada

Un auteur de Regina remporte un prix prestigieux pour avoir redonné vie aux enjeux autochtones du 19e siècle

Clearing the Plains; Disease, Politics of Starvation & the Loss of Aboriginal Life de James Daschuk

Clearing the Plains; Disease, Politics of Starvation & the Loss of Aboriginal Life

Clearing the Plains; Disease, Politics of Starvation & the Loss of Aboriginal Life

Dans son dernier, James Daschuk révèle le lien entre la construction du chemin de fer canadien et le déclin des peuples autochtones. Le professeur de Regina jette un nouvel éclairage sur l'ancien premier ministre du Canada, Sir John A. Macdonald, et l'accuse d'avoir systématiquement affamé les peuples autochtones pour ouvrir la voie du chemin de fer et concrétiser son rêve national. (2014)

WINNIPEG - Dans son dernier ouvrage intitulé Clearing the Plains; Disease, Politics of Starvation & the Loss of Aboriginal Life, James Daschuk révèle le lien entre la construction du chemin de fer canadien et le déclin des peuples autochtones. Le professeur de Regina jette un nouvel éclairage sur l'ancien premier ministre du Canada, Sir John A. Macdonald, et l'accuse d'avoir systématiquement affamé les peuples autochtones pour ouvrir la voie du chemin de fer et concrétiser son rêve national.

Au fur et à mesure qu'avance le chemin de fer en sol canadien, il traverse le territoire des Cris des plaines et des Cris des bois, signataires du Traité 6. À l'époque, les Premières Nations de la région étaient confrontées à une famine attribuable à la disparition du bison. Même si le traité de 1867 comprenait une clause leur garantissant l'aide du gouvernement en période de famine, M. Daschuk soutient que le Dominion a exploité la situation à son avantage en ordonnant à ses agents de retenir toute livraison de nourriture jusqu'à ce que les Premières Nations se déplacent à plusieurs centaines de kilomètres du site de construction.

Pour son œuvre-choc, James Daschuk remporte le Prix d'histoire du Gouverneur général pour la recherche savante : Le Prix Sir-John A. Macdonald. Les Prix d'histoire du Gouverneur général de 2014 seront remis lors d'une cérémonie qui aura lieu à Rideau Hall, le 3 novembre 2014.

Selon Michel Duquet, directeur exécutif de la SHC, « l'ouvrage de James Daschuk, qui repose sur une recherche étoffée, fait appel à de nombreuses disciplines, dont l'ethnohistoire, la climatologie historique, la biologie, ainsi que l'histoire environnementale, politique et économique pour montrer les répercussions dévastatrices des maladies, du commerce mondial, de la transformation de l'environnement et des politiques gouvernementales sur la vie des Premières Nations des Plaines aux 18e et 19e siècles. Cet ouvrage remarquable deviendra sans aucun doute un document de référence incontournable sur l'époque des traités du 19e siècle. »

Les Prix d'histoire du Gouverneur général rassemblent des élèves, des enseignants, des historiens, des représentants de musées et d'organismes communautaires, des auteurs et des producteurs afin de fêter, mais également d'apprendre au contact des autres. La journée avant la cérémonie de remise des prix, les gagnants participeront à un forum national sur l'histoire du Canada au Musée canadien de la guerre. Le forum de cette année est ouvert au public, sur place ou en ligne, en s'inscrivant à www.histoirecanada.ca/forumhistoire.

 

Print
5100

Navigation du site

Categories