Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Sunday, November 18, 2018
Menu
Nouvelles récentes

 - Sunday 18 November 2018

Pierre-Émile Claveau
/ Categories: Sport, 2017

Roughriders de la Saskatchewan : en route vers les séries éliminatoires !

La saison régulière de la Ligue canadienne de football est désormais derrière et les Roughriders de la Saskatchewan retrouveront les séries éliminatoires après deux années d’absence.

Les Roughriders ont entamé une nouvelle ère sans le quart-arrière Darian Durant, échangé durant l’entre-saison, aux Alouettes de Montréal, après une décennie dans l’uniforme vert et blanc. De plus, la formation de la Saskatchewan a commencé à écrire une nouvelle page de son histoire avec la démolition de son ancien domicile et les premières joutes disputées dans le nouveau Mosaic Stadium.

En raison des piètres performances de l’équipe lors des deux dernières saisons, jumelées à l’exil de Durant dans la métropole québécoise, les attentes étaient relativement faibles, permettant à plusieurs détracteurs de vendre la peau de l’ours. À l’image de la saison 2016, les Roughriders ont connu un lent départ s’inclinant à trois reprises avant la cinquième partie de la campagne. Mais malgré certaines décisions et performances douteuses, la troupe de Chris Jones a livré de chaudes batailles à ses adversaires obtenant un laissez-passer pour la danse automnale, une première depuis 2014.

De retour en Saskatchewan après un court séjour à Montréal et Winnipeg, le quart Kevin Glenn a battu ses trois autres adversaires, Bryan Bennett, Brandon Bridge et Vince Young, pendant le camp d’entraînement pour devenir la pièce maîtresse de l’attaque. Toutefois, insatisfait des performances de sa formation et de Glenn, l’entraîneur-chef a préféré à quelques reprises son substitut, Brandon Bridge, en raison de sa constance et sa mobilité.

Les quarts-arrières n’ont pas été les seuls à avoir connu des performances lamentables. En effet, le jeu au sol a été quasiment invisible tout au long de la campagne. Kienan Lafrance a été dans l’incapacité de faire avancer l’attaque vers la zone des buts et ainsi créer une diversité à l’attaque aérienne. Lafrance a récolté 273 verges en 68 possessions. En général, Cameron Marshall a bien fait jusqu’à qu’une blessure le tenant à l’écart de la surface gazonnée pour une période de huit semaines. Il a récolté 543 verges en 101 possessions.

Des acquisitions à petit prix!

Conscient des faiblesses de sa formation, le directeur général et entraîneur-chef Chris Jones a été grandement actif sur le marché des agents libres et celui des transactions. D’abord, il a été cherché le quart Vernon Adams Jr en retour du joueur défensif canadien Tevaughn Campbell.  Afin de relancer l’attaque au sol, le grand manitou des Riders a signé l’ancien porte-couleur des Browns de Cleveland, Trent Richardson. De plus, il a signé le demi de coin québécois, Elie Bouka, et le maraudeur québécois, Marc-Olivier Brouillette, afin d’aider sa défensive largement affectée par des blessures.

Prêts pour la prochaine étape!

En terminant quatrième de leur division, les Roughriders de la Saskatchewan traverseront dans la division de l’Est pour disputer les séries éliminatoires, en raison des performances médiocres des équipes de la division Est. Sur le chemin, le Rouge et Noir d’Ottawa, champion de la dernière Coupe Grey, sera leur affrontement au premier tour. En saison régulière, les deux formations se sont livrées deux duels identiques se terminant par une remontée victorieuse départagée par un seul point à l’avantage de l’équipe visiteuse. Un excellent duel en perspective entre deux formations surprenantes cette saison.

Print
1590

Navigation du site

Categories