Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Sunday, November 18, 2018
Menu
Nouvelles récentes

 - Sunday 18 November 2018

Les Cabarets au Relais de Saskatoon : un pari gagnant!

Dave Turcotte et Suzanne Campagne.

Dave Turcotte et Suzanne Campagne.

Photo : Jean-Pierre Picard
En novembre dernier, quand Jean-Pierre Picard et Dave Turcotte se sont donnés la main pour mettre sur pied le premier « Cabaret » à être présenté au Relais de Saskatoon, c’est un vieux rêve qui prenait jour.

Très vite, le bouche-à-oreille a fait son œuvre. Si bien que vendredi, le 4 avril dernier, près d’une centaine de membres de la communauté fransaskoise et francophile étaient rassemblés pour venir se divertir en français.

Le succès grandissant de ces soirées mensuelles, détendues et remplies d’humour, n’a pas besoin d’explication. On accueille sur scène, sans prétention, les talents locaux, la belle visite, la relève et la ‘vieille garde’. D’ailleurs le thème choisi cette fois-ci, « Mieux vaut en rire », était tout à fait approprié.

Suzanne Campagne, qui montait courageusement sur scène en solo pour la première fois depuis sept ou huit ans, nous a déridé avec ses propos amusants. C’est tout un parcours musical qu’elle nous offrait, accompagnée par l’excellent Dave Lawlord au clavier: un voyage à partir des premières compositions de l’album « Folle Avoine », en passant par Dassin et Moustaki, jusqu’à la Louisiane.

Les découvertes étaient nombreuses et diverses ce soir-là. Le sympathique chanteur québécois Sébastien Pelletier profitait d’une visite en Saskatchewan pour partager son talent. Les rires fusaient lorsque Jean-Pierre nous a surpris avec une étonnante version contemporaine d’une berceuse des années trente. (Dans le texte, l’absurdité de l’arsenal d’un papa américain veillant à la sécurité du sommeil de son fils était brillamment illustrée.) La rythmique de Karla Kloeble à la claquette nous a épatés pendant la chanson On est pas là... de Vian interprétée par Jean-Pierre accompagné par Michèle Fortin au mélodica. 

La famille musicale était également à l’honneur lorsque Véronique, accompagnée du trio Eberhart, est venue faire ses adieux à la communauté, après bientôt dix ans parmi nous. Que d’émotion et de talent!

Dave Turcotte, à l’aise à son micro, autant comme animateur que chanteur, profita de cette soirée pour lancer une levée de fond impromptue et passer le chapeau. Grâce à la générosité de Dave et de Jean-Pierre, qui offraient de verser un montant identique à la somme accumulée, cette initiative, assortie d’un don anonyme, a permis de ramasser 500 $ pour le Francothon qui approche à grand pas. Quelle belle marque de solidarité!

C’est avec la joie au cœur que la soirée prenait fin avec tous les chanteurs, chanteuses, choristes et musiciens réunis.

On ne saurait douter que chacun des Cabarets est différent et riche en émois. Je me mors encore les doigts d’avoir manqué celui où Mario Lepage, lauréat de Chant’Ouest 2013, interprétait « La bohème » d’Aznavour. On m’a dit que les larmes coulaient à flot ce soir-là dans la salle, et qu’on a ri beaucoup également. Quel plaisir de partager de tels moments entre amis!

Ne manquez pas la prochaine soirée de ce projet magnifique, le 9 mai prochain! Les soirées Cabaret du Relais, organisées grâce au partenariat du Conseil culturel fransaskois et de la Fédération des francophones de Saskatoon, sont magiques.

Print
10626

Navigation du site

Categories