Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Thursday, September 20, 2018
Menu
Nouvelles récentes

 - Thursday 20 September 2018

Michel Vézina
/ Categories: Société, Aînés

Les aînés : enjeu crucial pour la société canadienne

couple d'ainés souriant
Photo : istock.com/theyellowstudio
Depuis cinq ans, la loi canadienne institue le 1er octobre comme la Journée nationale des personnes âgées. Une date à ne pas oublier au sein de la communauté.

La Journée nationale des aînés n’est pas anodine. Le poids grandissant des personnes âgées dans la société canadienne fait du sujet un phénomène important pour l’avenir du Canada.

En effet, le nombre de seniors âgés de 65 ans et plus dans le pays était de 4 945 055 en 2011, ce qui représente un Canadien sur sept. En 2036, ce sera près d’un Canadien sur quatre qui sera aîné. Autre donnée intéressante : en 2011, le nombre approximatif de centenaires était de 5 825. Il devrait passer à 20 300 en 2036 puis dépasser les 62 000 en 2063.

L’an dernier, Alice Wong, ministre d’État aux Aînés a déclaré que « le vieillissement modifie rapidement notre monde, particulièrement dans nos pays développés. Il ne fait aucun doute que la situation des personnes âgées au Canada est meilleure qu’ailleurs dans le monde. Toutefois, les Canadiens âgés continuent de faire face quotidiennement à de nombreux défis, depuis l’accès aux services jusqu’à l’isolement social. Nous devons travailler ensemble pour surmonter ces défis, car ils nous concernent tous. »

Dans la liste des pays où il fait bon être un aîné, le Canada arrive en cinquième position précédé de la Suisse (1re), la Norvège (2e), la Suède (3e) et l’Allemagne (4e).

La Saskatchewan et la communauté fransaskoise ne font pas bande à part dans ce contexte. Plus la population avance en âge, plus les besoins se font criants. À cela s’ajoute, dans la communauté francophone, le facteur linguistique alors que dans les secteurs sociaux et de santé, les services en français sont peu nombreux.

Les aînés fransaskois tout comme les aînés francophones du Canada sont à la jonction de deux groupes : l’un plus âgé et l’autre plus jeune avec des caractéristiques, des besoins, des services et des aspirations différents.

Ce sont autant de défis que nos organismes, la Fédération des aînés fransaskois (FAF) et la Fédération des aînées et aînés francophones du Canada (FAAFC), doivent maintenant relever.

Cependant les aînés constituent une source inépuisable d’informations, de conseils, de sagesse, de ressources à portée de la main. En cette Journée nationale mais aussi internationale des aînés, reconnaissons la valeur intrinsèque que représente cette tranche d’âge de plus en plus importante dans la société, partout sur la planète. À vous le choix des activités pour souligner ces accomplissements de toute une vie! 

Bonne Journée nationale et internationale des aînés!

 

Print
2698

Navigation du site

Categories