Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Friday, November 16, 2018
Menu
Nouvelles récentes

 - Friday 16 November 2018

Le « mieux-être » au cœur du Rendez-vous fransaskois 2016

Un rendez-vous fransaskois interactif

Un rendez-vous fransaskois interactif

L’intégration des nouvelles technologies a donné une dimension interactive au Rendez-vous fransaskois. Grâce à l’application Voxvote, Frédéric Dupré a pu sonder l’opinion des participants en temps réel sur diverses questions.

Photo: Jean-Pierre Picard (2016)
SASKATOON - C’est sous le thème du « mieux être personnel et communautaire » que s’est déroulé le Rendez-vous fransaskois, la rencontre annuelle de la communauté organisée par l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), du 4 au 6 novembre 2016 à Saskatoon. Environ 130 personnes ont participé aux ateliers et discussions. 

Au cours de l’année 2015-2016, l’ACF a encadré l’adoption du nouveau Plan de développement global de la communauté dans lequel un nouvel indicateur de rendement qualitatif, le«  mieux-être », s’est rajouté aux 4 indicateurs existants qui sont plus de nature plus quantitative (population francophone, reconnaissance du fait français, compétences et engagement).

Comme l’a souligné Frédéric Dupré, le directeur de la concertation et du renforcement communautaire à l’ACF, « les gens qui se sentent bien tendent à contribuer de façon plus positive à la communauté. » Cinq ateliers ont été offerts autour de ce thème : Communications positives au travail, Outils pour le mieux-être physique, Apprivoiser la mort pour mieux vivre, Bien vivre le dialogue interculturel et Art et cartographie de soi.

C’est une année de transition importante pour l’ACF. En plus d’avoir à son gouvernail un nouveau directeur général, Dominique Sarny entré en fonction au cours de l’été, un nouveau poste a été créé. Il s’agit de la direction de la concertation et du renforcement communautaire. Ce poste reflète le désir de l’ACF de travailler plus étroitement avec les communautés afin de faciliter la mise en commun des efforts et favoriser les liens de collaboration. Dans son rapport à la communauté, monsieur Sarny a souligné l’importance de cette dimension en déclarant « on ne peut concevoir le développement d’une communauté, la faire grandir et s’épanouir, sans tenir compte des solidarités qui la fondent ». 

Plusieurs participants, tout en soulignant la qualité des échanges et ateliers, ont regretté que le Rendez-vous fransaskois n'ait pas attiré plus de participants qui ne soient pas issus du milieu associatif fransaskois. Monsieur Dupré a mentionné qu’un comité allait être mis sur pied pour examiner la formule du Rendez-vous.


Print
90631

Navigation du site

Categories