Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Sunday, September 23, 2018
Menu
Nouvelles récentes

 - Sunday 23 September 2018

Pascal Lévesque

La Saskatchewan représentée au Forum des jeunes ambassadeurs de la francophonie des Amériques

Deux jeunes participants s’engagent à promouvoir la francophonie en Saskatchewan

Christian Mbanza, Regina

Christian Mbanza, Regina


Le Forum des jeunes ambassadeurs de la francophonie des Amériques de 2016 qui a eu lieu à Montréal s’est conclu le 11 juillet dernier. Organisé par le Centre de la francophonie des Amériques, l’événement a pour but de former et de développer le leadership ainsi que l’engagement au sein de la francophonie des jeunes sélectionnés pour y participer. Au bout de la formation, les participants obtiennent le titre de jeunes ambassadeurs de la francophonie des Amériques. Cette année, deux jeunes Fransaskois, Jacqueline Sirois de Saskatoon et Christian Mbanza de Regina, ont eu l’occasion de participer au forum et en sont ressortis avec de nouveaux engagements.

Pour les deux participants, la semaine aura été très chargée : « C’était des journées très longues. On avait des ateliers dès le matin et ils étaient divisés en différents blocs : le savoir être, le savoir penser, le savoir faire et le savoir partager. Beaucoup de personnes venaient nous parler de l’identité francophone en Amérique, mais aussi de comment nous développer en tant qu’individus au sein de la francophonie », explique Jacqueline Sirois. « Le matin, on se levait à 7h.30 et on avait nos ateliers ensuite. La soirée, on assistait à des événements un peu partout à Montréal et on rentrait vers minuit. Durant la semaine on a eu des personnes très inspirantes qui sont venues nous parler, comme l’ex-ministre française de la Justice Christiane Taubira qui a marqué tout le monde. ».

Jacqueline Sirois, Saskatoon

Jacqueline Sirois, Saskatoon

La formation donnée par le Forum des jeunes Ambassadeurs de la francophonie favorisait ainsi le développement des participants tant au niveau de leur collectivité que sur le plan individuel. Jacqueline Sirois, qui était déjà impliquée au sein du Centre de la francophonie des Amériques et de la Fédération de la jeunesse canadienne-française, a vu dans ces formations une occasion d’en connaître plus sur elle-même. Quant à Christian Mbanza, qui a participé à l’événement sous l’impulsion de son professeur de français à l’Université de Regina, Dominique Sarny, il a pu mieux concevoir quoi et comment faire pour assurer la survivance du français notamment en milieu minoritaire : « Beaucoup de participants venaient de milieux dans lequel le français est minoritaire. On a su comment mieux survivre culturellement dans des endroits où le français est minorisé. »

Christian Mbanza est revenu du forum avec des meilleures façons de créer des liens dans sa communauté, et ce, en incluant tout le monde. Il s’est engagé à perpétuer et à promouvoir la langue française en l’enseignant. Il étudie d’ailleurs l’enseignement du français à Régina. Quant à Jacqueline Sirois, elle s’engage à prendre contact avec les organismes fransaskois et à les soutenir dans leurs projets. Même si elle déménagera à Ottawa pour étudier les sciences sociales et travailler comme page au sénat canadien, elle compte tenir ses engagements à distance. « On ne comprend pas nécessairement ce qui arrive dans les autres milieux francophones des Amériques, mais si on peut être collectivement ensemble et s’écouter, on peut aller dans nos communautés et collaborer ensemble sur des projets communs en Amérique. », dit-elle à propos de ce qu’elle retient du forum et de ce qu’elle espère pouvoir faire en tant que jeune ambassadrice.


Print
3885

Navigation du site

Categories