Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Friday, September 21, 2018
Menu
Nouvelles récentes

 - Friday 21 September 2018

La Santé : l’affaire de tout le monde!

Un forum sur la santé à Saskatoon

RSFS-logo- Réseau français en santé en Saskatchewan
Voilà le thème du Forum Santé 2014, organisé par le Réseau Santé en français de la Saskatchewan (RSFS), en collaboration avec la Fédération des Aînés Fransaskois (FAF) et la Fédération provinciale des Fransaskoises (FPF). L’évènement se tiendra le vendredi 23 mai au Relais de la Fédération des francophones de Saskatoon, et le samedi 24 mai à l’École Canadienne-Française secondaire, pavillon Gustave Dubois.

 

Un concept nouveau

Ce forum mettra en avant la responsabilité sociale en matière de santé. Cela signifie que chaque intervenant doit jouer son rôle dans ce domaine. Les intervenants sont le gouvernement provincial, les professionnels de la santé, les établissements de santé, les centres de formation des professionnels de la santé, les communautés et les individus. Tous doivent s’assurer que les minorités reçoivent les mêmes soins que les autres.

En Saskatchewan, le défi pour la santé des francophones tient à leur dispersion dans la province. Face à cette situation, le RSFS développe des stratégies adaptées, explique son directeur, monsieur Roger Gauthier. « L’avantage est que nous fonctionnons en réseau. Les communautés et les intervenants de la santé développent des services et des programmes. Les services proposés restent incomparables à ceux de la majorité, mais on explore certaines avenues qui offrent des services en français. Il faut faire attention à ne pas développer un système de santé parallèle ». Le RSFS identifie les professionnels de la santé francophones et les aide sous forme d’ateliers, de ressources ou de développement de réseautage. À ce jour, on en compte 180 dans la province.

Les populations à risque, celles qui ne maîtrisent pas l’anglais, sont les nouveaux arrivants, les aînés et les jeunes. En effet, « un patient qui peut s’expliquer dans sa langue première et être compris a de meilleures chances d’être bien diagnostiqué », explique Michel Tremblay, le directeur général de la Société santé en français (SSF). Il ajoute qu’ « il a été démontré que la santé de patients en soins palliatifs va se détériorer de façon prématurée dans un environnement qui ne les comprend pas ».


Prévenir plutôt que guérir

Le RSFS travaille à ce que les gens s’engagent vers des activités de promotion de la santé. Parce que ces populations à risque sont dispersées, et que les moyens humains et financiers sont limités, le RSFS prône la responsabilité individuelle. Les gens peuvent limiter les soucis s’ils font du sport régulièrement (ne serait-ce que de la marche ou du vélo) et s’ils s’alimentent sainement.

Le but du forum est de créer un nouveau leadership pour influencer les populations grâce à des modèles. Déjà, les aînés, les jeunes, les parents, les systèmes scolaires, les communautés de Ponteix, Zenon Park, Bellevue, Prince Albert et Vonda se montrent actifs dans ce domaine.

C’est un travail sur le long terme, mais Roger Gauthier affirme que les résultats sont bons à ce jour. De plus, de nouveaux partenariats sont en train de se former à travers la Saskatchewan.

Pour toute information, contactez Céline Guilloizeau au 306-280-3656 ou par courriel au rsfs.forumsante@sasktel.net. Vous pouvez vous inscrire en ligne au forum.rsfs.ca

Print
6091

Navigation du site

Categories