Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Thursday, November 15, 2018
Menu
Nouvelles récentes

 - Thursday 15 November 2018

Presse Canadienne

Husky a tardé à prévenir Regina de la fuite de son oléoduc

MELFORT, Sask. - Il semble que la pétrolière Husky Energy ait attendu 14 heures avant de prévenir le gouvernement de la Saskatchewan d'une fuite à son oléoduc, mercredi soir dernier, près de Maidstone.

Selon le rapport d'incident de la pétrolière, Husky s'est aperçue de la fuite sur la rive sud de la rivière Saskatchewan Nord vers 20 h, mercredi dernier. Or, le gouvernement provincial a été prévenu vers 10 h 30 le lendemain matin.

Le vice-président de Husky, Al Pate, a indiqué que des irrégularités avaient été détectées mercredi soir et que des équipes se trouvaient sur place le lendemain matin.

Il a promis la tenue d'une enquête interne afin de comprendre pourquoi le gouvernement avait été prévenu si tardivement, mais il rappelle que l'entreprise concentre pour l'instant ses efforts sur le nettoyage.

Selon M. Pate, la pétrolière maintient son estimation selon laquelle entre 200 000 et 250 000 litres de pétrole ont été déversés dans la rivière _ l'équivalent de deux wagons-citernes.

En attendant, deux municipalités en aval de la fuite, Prince Albert (35 000 habitants) et North Battleford (14 000 habitants), ont cessé de puiser leur eau dans la rivière et tentent depuis de ménager leurs réserves.

La ville de Melfort et d'autres communautés du centre-est de la Saskatchewan ont diffusé des avis d'ébullition d'eau par mesure de précaution, au moment où le pétrole se répand toujours dans la rivière Saskatchewan Nord. La région puise normalement son eau dans le lac Codette, près de la communauté de Nipawin, mais ce plan d'eau qui longe la rivière Saskatchewan Nord menaçait d'être contaminé par la marée noire, entraînant une fermeture des prises d'eau.

Sam Ferris, de l'agence provinciale de la sécurité de l'eau, a prévenu lundi que ces avis d'ébullition d'eau risquent de perdurer des semaines, voire des mois.

Les efforts de nettoyage, entamés jeudi dernier, se poursuivent toujours. Le ministère fédéral de l'Environnement a indiqué que la tâche se complique, car du pétrole a plongé sous la surface de l'eau. 


Print
2708

Navigation du site

Categories