Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Sunday, November 18, 2018
Menu
Nouvelles récentes

 - Sunday 18 November 2018

Gary Ouellette (EV)
/ Categories: Communautaire, Gravelbourg, 2015

Gravelbourg célèbre son folklore aux Journées de la culture

Jim A. Pearson, auteur de Vanishing Sentinels, un ouvrage sur les élévateurs à grain

Jim A. Pearson, auteur de Vanishing Sentinels, un ouvrage sur les élévateurs à grain

L'élévateur à grain de Gravelbourg célèbre ses 100 ans en 2015.
Photo : Gary Ouellette (2015)
GRAVELBOURG - 

Dans le cadre des Journées de la culture, Gravelbourg avait planifié toute une fin de semaine d’activités afin de combler les festivaliers.

 

Le vendredi 25 septembre en soirée, au Centre culturel Maillard, les sœurs Campagne ont réchauffé plusieurs dizaines de personnes avec leur répertoire. Carmen Campagne y est même allé de quelques chansons pour enfants qui en ont amusé plus d’un. Le tout était précédé d’un souper spaghetti organisé par l’Association communautaire fransaskoise de Gravelbourg.

Le lendemain, à l’occasion du centenaire de l’élévateur à grain, tout Gravelbourg était rassemblé afin de rendre hommage à cette structure ancestrale. Pour l’occasion, Jim A. Pearson, auteur de plusieurs livres sur l’histoire de ces constructions, était présent afin de faire revivre le passé de ces créations et expliquer leur fonctionnement. L’utilisation future des élévateurs à grain était aussi à l’honneur durant ce week-end, alors que l’architecte Ali Piwowar a offert un atelier sur le futur des monuments agricoles au Théâtre Renaissance Gaiety.

Durant la journée de samedi, les visiteurs ont pu assister à un défilé de véhicules antiques sur la rue Principale en matinée, faire des tours de moissonneuse batteuse, de calèche et tenter leur chance sur le taureau mécanique. Au Centre culturel Maillard, on invitait les gens à des ateliers de tricot, à cuisiner du pain, à des séances de Hula Hoop, à s’amuser avec un lama et aussi à incorporer les techniques de danse en ligne. À travers ces activités, les enfants étaient invités à récolter des autocollants dans un petit guide qui, une fois rempli, leur permettait de participer à un tirage pour mettre la main sur une tablette électronique de marque Samsung.

En plus de la musique, des démonstrations de forgerons sur la rue principale et de bien d’autres activités, la soirée de samedi a permis d’entendre la formation Third Degree Birnz offrir un cabaret devant le Bar Rolling Rock situé sur la rue Principale. Au total, plus de 300 personnes ont aidé à faire de ce week-end un franc succès pour la communauté.

 

Print
4159

Navigation du site

Categories