Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Thursday, September 20, 2018
Menu
Nouvelles récentes

 - Thursday 20 September 2018

Megan Beach
/ Categories: Cinéma , Le 7e art, 2016

Entre les murs (2008): Un professeur français face à la diversité culturelle

Un film de Laurent Cantet

Entre les murs (2008)

Entre les murs (2008)

Un film de Laurent Cantet

Le film Entre les murs est un drame qui est filmé comme un documentaire. Le personnage principal, François Marin, est enseignant depuis quatre ans dans un collège situé dans un quartier pauvre à Paris. Le film suit François lorsqu’il débute une nouvelle année scolaire. Il fait face à beaucoup de problèmes avec les élèves dans la classe pendant qu’il essaie de s’identifier avec eux. Ils se disputent avec lui quand il enseigne, ils refusent de faire le travail, et ils montrent un manque de respect pour leurs supérieurs.

Le film a un thème sous-jacent, soit les conflits culturels. M. Marin a des difficultés avec ses élèves parce qu’ils n’aiment pas le français et quelques uns ne s’identifient pas comme Français, même s’ils sont nés en France. La plupart des élèves s’identifient avec le pays ou avec la culture de leurs parents. Ils résistent même aux instructions de M. Marin parce qu’il utilise des noms « trop européens », par exemple. Il est évident au cours du film que les élèves s’opposent à leurs enseignants parce que ceux-ci sont d’une plus haute classe sociale et sont culturellement différents.

Cette idée est reliée aux thèmes étudiés en classe. Les espaces francophones à travers le monde sont composés de gens qui viennent de différentes cultures, alors ce n’est pas une surprise s’ils ont des conflits culturels comme dans le film. Il y a beaucoup d’espaces francophones, alors les gens peuvent déménager et apporter leur religion et leur culture avec eux. Quelquefois, cette idée pose un problème, comme des conflits des cultures. À mon avis, il est important d’avoir un esprit ouvert dans ces situations, ainsi il n’y aura pas de conflits ! (Plus facile à dire qu’à faire…)

J'ai trouvé le film un peu plate. La durée était de deux heures et l’essentiel a été tourné dans une salle de classe. Le style de tournage ne m’a pas fait plaisir non plus. Il était intéressant qu’il ressemble à un documentaire et les acteurs ont bien joué leurs rôles comme si c’était une vraie salle de classe. J’ai même cherché sur Internet pour déterminer si le film était réellement un documentaire ou non !

Dans l’ensemble, le problème que j’ai eu avec le film était l’attitude des personnages. Les élèves étaient extrêmement irrespectueux et je n’aime pas les personnages comme ça dans n’importe quel film. Cependant, je pense que François faisait tout ce qui était possible pour aider les élèves. Finalement, les élèves l’ont apprécié un petit peu, mais pas assez pour changer leurs attitudes.

Dans l’ensemble, je n’ai pas aimé le film Entre les murs. Je n'ai pas pu me remettre des attitudes des élèves ou de la façon dont le film était présenté. Toutefois, je peux comprendre le lien entre le film et notre cours. Les conflits culturels existent au sein des communautés francophones et ils ne peuvent être ignorés.

Note: 2/5

 


*Megan Beach est étudiante du cours FRN 246 : La Francophonie

 

Print
1262

Navigation du site

Categories