Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Friday, September 21, 2018
Menu
Nouvelles récentes

 - Friday 21 September 2018

Vanessa Fortin

Denis Chapados, sculpteur, honoré dans le berceau de la jeune francophonie

Denis Chapados

Denis Chapados

Samedi le 27 septembre dernier avait lieu le lancement de l’œuvre Morning Dew de l’artiste fransaskois Denis Chapados. Plus de 80 personnes ont assisté à cet événement charmant qui avait lieu au « Quebec Land » dans le quartier Cathedral de Regina.

Le lancement de l’œuvre était également l’occasion de souligner le travail de l’artiste sculpteur. Amis, familles, médias et gens du public étaient réunis. L’ambiance décontractée, amicale et francophone régnait lors de cette activité qui avait également lieu pendant Les journées de la culture.

M. Chapados était très reconnaissant envers tous ceux qui étaient présents ainsi qu’envers Cirque Nova Circus organisateur de la journée.  

À la rencontre de Denis Chapados

Dès les premiers instants avec M. Chapados, on peut ressentir un homme authentique, humble et d’une grande simplicité qui prend un grand plaisir à nous parler de ses inspirations et de ses œuvres.

C’est le 20 avril 1977, que M. Chapados a délaissé la région du Lac St-Jean au Québec pour venir s’installer en Saskatchewan. M. Chapados a été connu dans le passé pour son talent et sa carrière de joueur de billard. En effet l’homme de 66 ans détient plusieurs records. Il a également enseigné, participé à différents tournois d’envergures et participé à des émissions sur le sujet.

C’est seulement à l’âge de 50 ans que Denis a débuté son travail d’artiste. Il a commencé à sculpter, en faisant des tires-roches « slingshot » pour ses enfants, par la suite, il a commencé à y incorporer des visages.

De fil en aiguille, il a commencé à sculpter des personnages. Des personnages abstraits qui prennent formes après quelques heures de travail. Il débute habituellement ses sculptures sans savoir à quoi elles vont ressembler. Il dit d’ailleurs que « ceci est la beauté de la chose, c’est un cadeau de la vie de voir le résultat final ». Le sculpteur utilise différentes sortes de bois et utilise une « dremel » et du papier sablé pour effectuer et peaufiner ses œuvres.

Chacun de ses morceaux est unique, il n’en a jamais effectué deux identiques. Au total, il a réalisé plus de 100 sculptures.  Plusieurs ont été vendues, d’autres données en cadeau, finalement il en garde environ une trentaine pour sa collection personnelle.

En plus de toutes ses sculptures, Denis Chapados a également fait quelques toiles et murales picturales dans la ville. On peut d’ailleurs les trouver sur Albert et Broad Street. 

Morning Dee  ou Perle de Rosée

Arbre sculpté par Denis Chapados

Arbre sculpté par Denis Chapados

Il y a longtemps que l’artiste souhaitait effectuer une pièce plus grosse. Un jour, alors qu’il était au « Quebec Land », Joalie Côté Poirier qui y est résidente, lui a proposée de faire une sculpture dans le gros arbre dans la cour arrière. Dès le lendemain M. Chapados débuta à y sculpter son ambitieuse sculpture.

Perle de Rosée lui a demandé plus de 150 hrs de travail debout. Trois semaines intenses de labeur qu’il a effectué pendant ses vacances d’été. Fait intéressant, la sculpture a été réalisée pendant que la troupe de Cirque Nova Circus, c’est à dire les résidents de la place étaient à Gravelbourg pour animer le Camp Voyageur. C’est une très belle surprise qu’ils ont eue lors de leur retour en août.

C’était la première fois que M. Chapados effectuait une sculpture dans un arbre. En voyant l’arbre, il a voulu sculpter une femme enceinte. Parce que selon lui, il n’y a rien de plus beau qu’une femme enceinte. Également parce que le ventre de la femme lui permettrait de ne pas abimer le nœud de l’arbre.

Il explique que l’arbre est en vie, comme la femme. Il voulait représenter le cycle éternel de la vie, l’humanité et l’énergie positive de l’enfant. Certaines parties de son œuvre sont vertes puisqu’il dit « qu’avant tout il faut se rappeler que c’est The Woman of the tree. Elle se devait donc d’avoir des ongles, des yeux et des feuilles vertes ». Finalement le cœur de l’œuvre est en or, pour désigner son appréciation envers la femme. Lors des journées ensoleillées ce cœur reflète au soleil, il donne alors l’impression que la sculpture à une véritable âme.

Sculptures de Denis Chapados

Sculptures de Denis Chapados

Lors de notre passage, Denis nous racontait à la blague que Morning Dew « a en quelques sortes des pouvoirs magiques, et que les femmes des alentours seront prochainement enceintes ». Concours de circonstances ou réelle magie, la nature a fait son œuvre, et « Quebec Land » sera le berceau d’un poupon d’ici quelques mois.

Dans un monde de rêve, M. Chapados aimerait vivre du métier de sculpteur, il aimerait faire des projets d’envergure comme celui-là. Il souhaite se faire connaître davantage en tant qu’artiste. Il invite d’ailleurs tous ceux qui sont intéressés à rencontrer Morning Dew ou voir d’autres de ses pièces de le contacter, il se fera un plaisir de partager sa passion.

Print
7675

Navigation du site

Categories