Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Tuesday, November 20, 2018
Menu
Nouvelles récentes

 - Tuesday 20 November 2018

Pierre-Émile Claveau

Conseil culturel fransaskois : Un nouveau plan stratégique

AGA du CCF

La directrice générale du Conseil culturel fransaskois, Suzanne Campagne.

La directrice générale du Conseil culturel fransaskois, Suzanne Campagne.

Photo : Pierre-Émile Claveau (2017)

Le Conseil culturel fransaskois a profité du Rendez-vous fransaskois pour tenir son assemblée générale annuelle en présence d’une cinquantaine de personnes, à l’hôtel Double Tree de Regina, le 10 novembre dernier.

Le nouveau plan stratégique 2017-2020, adopté à l’unanimité, offre une ligne directrice qui tient compte du double mandat, communautaire et artistique, du CCF. Comme le mentionne la conseillère artistique Anne Brochu-Lambert, « un bateau doit avoir une boussole pour prendre la bonne direction. »

« À maintes reprises lors des dernières années, nous avons expliqué aux bailleurs de fonds que nous avions deux chapeaux, deux memberships et deux mandats. Avec ce plan, nous pouvons montrer noir sur blanc qu’on a vraiment deux mandats à mener de front. » explique-t-elle.

La directrice générale Suzanne Campagne est revenue sur le dernier festival Fête fransaskoise déclarant qu’il s’agit d’un succès. De plus, les membres ont fait des suggestions pour attirer l’intérêt de la communauté fransaskoise, notamment que le festival soit mobile. Madame Campagne a également eu des échos sur le sondage envoyé mentionnant qu’elle a reçu les réponses d’une cinquantaine de personnes. Le questionnaire sera renvoyé à la suite d’une demande des membres en raison de la difficulté à comprendre quelques questions.

« Dans les trois dernières années, nous avons mis l’accent sur la promotion dans les médias anglophones et francophones. Nous avons rejoint un grand nombre de personnes que nous n’avions jamais rejointes. Nous croyons que nous sommes sur la bonne voie. » a déclaré Madame Campagne. « Nous avons souvent des reproches sur la question nord-sud. Est-ce qu’on doit continuer à reconnaître cette démarcation ? » a-t-elle ajouté.

Encore cette année, le CCF affiche un surplus, soit 1 288 $. Il s’agit d’un profit inférieur de 4 000 $ à celui de l’exercice financier de 2015-2016. Cependant, l’adjointe à l'administration, Cécile Tkatchuk, a mentionné qu’il s’agissait d’un montant tout à fait normal. De plus, le conseil d’administration évaluera la possibilité d’augmenter la cotisation à l’organisme sans but lucratif. À l’heure actuelle, la cotisation est de dix dollars pour un membre individuel et de cinquante dollars pour un organisme.

Du sang frais !

La démocratie a fait son œuvre alors que des élections ont été tenues pour six postes au conseil d’administration en raison de l’échéance du mandat de quatre membres, ainsi que le départ de deux autres membres. Les mandats de Gilles Groleau à la présidence et Anne Brochu-Lambert comme conseillère artistique ont été prolongés de deux ans. Quatre nouveaux visages se sont joints à l’équipe avec l’élection de Jessica Chartier (trésorerie), Frédérique Cyr Michaud (secrétaire), Rosane Doré Lefebvre (conseillère sud) et Benoit Goubot (conseiller artistique).

Deux nouveaux membres ont été acceptés dans le réseau à la suite d’un vote. Il s’agit du groupe rwandais Tambour Ramdam, basé à Regina, et de Saskatchewan African Fashion Show, qui organise des événements bilingues.

Le président et la directrice générale ont annoncé être à la recherche de personnes pour combler deux postes vacants au sein du bureau. À la suite du départ de l’agente de communication, son poste est toujours à combler. De plus, le CCF souhaite embaucher une personne pour faire de la sensibilisation communautaire.

Print
2451

Navigation du site

Categories