Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Monday, September 24, 2018
Menu
Nouvelles récentes

 - Monday 24 September 2018

Les feuilles d’automne

Réjean Paulin 2399

On aime bien les premières.  Elles passent de l’or au rouge, mélange de contrastes et d’infinies nuances. Et puis viennent les autres feuilles d’automne. Elles ne sont plus qu’un tapis blafard que l’on piétine en cheminant vers la poisse de novembre. C’est cette marche qu’évoquent les feuilles que les tribunaux ont colorées de leur plume ces dernières semaines.

Rideau provisoire sur l'Eau vive, version papier

Sébastien Németh (EV) 5292

C’est la dernière. Le clap de fin. Le baisser de rideau. Le 29 octobre a vu la publication de l’ultime version imprimée de l’Eau vive en 2015. La chose a été dite et répétée, votre journal, comme beaucoup d’autres à travers le Canada, souffre de la crise du papier, souffre de la chute dramatique des revenus publicitaires. Dernière victime en date : le quotidien Le Devoir qui vient de lancer une campagne de financement sur les réseaux sociaux.

Fin de l'édition papier pour L'Express d'Ottawa

La perte d’un compagnon

Réjean Paulin (Francopresse) 3412

L’Express d’Ottawa, hebdomadaire membre de l’Association de la presse francophone, disparaît  des kiosques et présentoirs. Finie la version imprimée, emportée par le courant irréversible de la haute technologie. L’Express ne traînera plus,  bien en vue sur la table de la cuisine, à côté de son fauteuil favori ou dans un endroit public. 

Cry me a river, Mr. Lacroix

CBC/SRC's CEO and boiling frogs

Jean-Pierre Picard 9920

I thought cynicism had some boundaries. It seems I was wrong. On September 10th 2015, CBC/SRC’s CEO, Hubert T. Lacroix, declared, “we are at fault, for not speaking loudly enough about the threats we face… Like the proverbial frog put in cold water that is slowly heated, we’ve resisted telling people that we risk being boiled to death.”

 

Le marathon

Sébastien Németh (EV) 2233

Votre journal a depuis mercredi dernier un nouveau directeur. Quel plaisir pour moi, dès ce premier numéro d’entrée en fonction, de toucher du doigt l’opinion des Fransaskois envers ces élections, de voir s’exprimer dans nos pages les avis, souhaits, critiques de la communauté.

Des parents veulent que leur association se prononce sur la situation des écoles fransaskoises

Jean-Marie Allard (Courrier du lecteur) 4215
Le 12 mai dernier, un groupe de parents, dont je fais partie, a envoyé une lettre à la présidente de l'Association des parents fransaskois (APF). Dans cette lettre nous faisions part de nos préoccupations, notamment au sujet des coupures faites par le Conseil scolaire fransaskois (CSF) et des diminutions importantes des services.

L’austérité

Michel Vézina (EV) 2151

Il y a souvent des mots qui deviennent synonymes d’une certaine période de temps. Si on se fie aux médias, 2014 et 2015 passeront à l’histoire comme des années d’austérité. 

L’immigration francophone, un scandale

« On voudrait tuer la francophonie à petit feu qu’on ne s’y prendrait pas autrement. » Marie-France Kenny

Marie-France Kenny 3041

Extraits de la présentation de la présidente de la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada, Marie-France Kenny, devant le Comité permanent des langues officielles de la Chambre des communes, le 26 mars 2015.

RSS
12

Navigation du site

Categories