Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Friday, November 16, 2018
Menu
Nouvelles récentes

 - Friday 16 November 2018

Les défis des organismes communautaires fransaskois

Arnaud Decroix 5266

SASKATOON - Le Rendez-vous fransaskois reste l’occasion idéale non seulement de se rassembler mais aussi de prendre le pouls de la vitalité des différents organismes fransaskois tant provinciaux que régionaux. Lors de la matinée du dimanche 9 novembre, chacun a ainsi eu l’opportunité de présenter un bilan de ses activités et une perspective sur ses projets. Nous retiendrons ici les seuls bilans, contrastés, présentés par l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) et la Fondation fransaskoise.

Pour une éducation fransaskoise de la pré-maternelle à l’université

L'éducation au coeur des discussions au Rendez-vous fransaskois 2014

Arnaud Decroix 8557

SASKATOON - Cette année, l’édition 2014 du Rendez-vous fransaskois se déroulait à Saskatoon sous le thème de l’éducation. En ouverture, samedi le 8 novembre, la présidente nouvellement réélue de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), Françoise Sigur-Cloutier, a rappelé l’importance de cette thématique. Ainsi, selon elle, ‘’toute la valeur de notre communauté dépend de cette cause’’

La crise financière des écoles fransaskoises

Arnaud Decroix 7032

Au fil des années, le Conseil scolaire fransaskois (CSF) a présenté au gouvernement plusieurs projets de budget d’obligation constitutionnelle successifs. Il s’agit, chaque année, de demander des montants qui, selon le CSF, devraient lui être attribués afin de respecter les obligations posées par l’article 23 de la charte canadienne des droits et libertés, qui garantit le droit à l’instruction dans la langue de la minorité. Le fossé entre les propositions de budget du CSF et les autorisations accordées par le ministère de l’Éducation n’a cessé de se creuser au cours de ces dernières années, même si les résultats des injonctions ont parfois limité cet écart. 

Le Conseil scolaire fransaskois demande une injonction contre le gouvernement

Arnaud Decroix 8559

Jeudi 26 juin, le Conseil scolaire fransaskois (CSF) a pris la décision de retourner devant les tribunaux pour tenter d’obtenir des fonds supplémentaires de la part du gouvernement provincial. Il y a trois mois, le CSF signait pourtant une convention de suspension des instances judiciaires pour une durée d’un an renouvelable. Voici le récit des événements qui auront conduit à ce revirement.

RSS

Navigation du site

Categories