Close
Alpha Barry réélu pour un deuxième mandat

Alpha Barry réélu pour un deuxième mandat

Alpha Barry a été réélu au poste de conseiller scolaire pour la région scolaire n°3 incluant Regina et Moose Jaw. Celui qui est aussi président du Conseil scolaire fransaskois l’a emporté avec 70 % des voix face à son adversaire Siriki Diabagaté, avec qui il avait débattu à plusieurs reprises au cours de la campagne. Entretien avec un homme déterminé à faire rayonner l’éducation fransaskoise.

Que signifie pour vous cette réélection ?
Je suis très ravi de revenir en tant que représentant des parents de la région n°3 Régina-Moose Jaw autour de la table du conseil scolaire. Il s'agit d'une confirmation de la confiance renouvelée d'une manière significative. Pour moi, c'est le couronnement des efforts consentis tout le long de mon premier mandat.

D'où vient votre intérêt pour le système scolaire fransaskois ?
Comme parent, naturellement, on veut le meilleur pour ses enfants, et par extension le meilleur pour les enfants d’autrui. Servir les parents de la communauté fransaskoise signifie par défaut être à mon propre service. Il y a aussi l'engagement en tant que citoyen qui m'interpelle. Cela fait partie de mes valeurs. Comme on dit : ''Ça prend tout un village pour éduquer un enfant.'' Ça prend l'engagement de toute la communauté pour éduquer nos enfants. 

Quelles seront vos priorités pour ce deuxième mandat ?
Il y a de nouveaux joueurs autour de la table. J'aimerais rebâtir les relations et créer une équipe forte. Il faut s'unir pour mieux gouverner et trouver comment conjuguer les agendas de tout le monde. Je reviens enthousiaste et l'élève est toujours au cœur de mes priorités.

Quels défis identifiez-vous sur votre route ?
Toujours continuer à bâtir une équipe du conseil scolaire unie, solide, qui parle d’une voix et, en même temps, construire une communauté scolaire et une communauté en général engagées autour d’un même but : une éducation en français langue première de qualité. C’est aussi faciliter l’apprentissage et la transmission de la langue et de la culture et assurer l’avenir des futurs francophones auxquels nous allons pouvoir nous fier pour reprendre le flambeau et gérer les enjeux futurs de leur génération.

Quel est votre plan concernant la sécurité physique et mentale des usagers du système scolaire en temps de pandémie ?
On avait développé un plan par rapport à la reprise de l'école au point de vue sanitaire avec à la fois un volet de santé mentale et un volet académique. Le confinement a engendré des enjeux de retards académiques que certains de nos élèves accusent aujourd’hui. Le personnel enseignant et non enseignant travaille très fort pour réduire cet écart. C'est tout un engagement que de s'assurer que nos écoles soient sécuritaires. Nous voulons offrir des services et des ressources adéquats au personnel et à tous les usagers du système scolaire.

Le budget le permet-il ?
Nous sommes appelés à réajuster notre budget pour réadapter les services et assurer le succès de tous les intervenants. Nous sommes déjà en train de voir la logistique dans l'éventualité où nous serions appelés à nous reconfiner. Par exemple, nous allons peut-être avoir des familles qui vont avoir besoin d'outils informatiques pour faire l'apprentissage à la maison.

Concernant la politique de diversité que vous désirez mettre en œuvre, quelles actions concrètes comptez-vous poser ?
Nous sommes en train de voir avec nos directeurs d'école comment cette politique peut se matérialiser dans un milieu scolaire. C'est tout simplement une politique qui vise à valoriser tout le monde et à assurer à tout le monde un environnement sain. Par exemple, l'équité en employabilité, en donnant la chance aux femmes d'occuper des postes de haute direction et dans la machine décisionnelle. C'est un concept très vaste, mais nous voulons que les gens puissent se sentir libres de vivre leur identité sans avoir peur des réprimandes.

Désirez-vous commenter les propos tenus par votre adversaire Siriki X et sur le fait qu'il a refusé de dénoncer des propos haineux tenus à votre égard sur les réseaux sociaux ?
Je pense que ce qui se passe dans la communauté est très grave. Ça ne relève pas de l'agenda de la civilité d'aller appeler des gens par des noms, de les insulter et de mettre des pressions psychologiques. C'est très regrettable. Je crois que chaque personne dans cette communauté, incluant ma personne, doit se lever et sortir le carton rouge et avoir le courage de dire ''C'est assez''. Je souhaiterais que mon opposant qui s'est présenté comme un leader et comme l'homme de la situation démontre sa capacité de changer vers du positif. Je crois que c'est l'occasion ou jamais.

Cela dit, je suis très optimiste pour l’avenir de la fransaskoisie au vu de sa volonté manifeste des dernières semaines. Je pense que la communauté est en train de montrer son désir de se prendre en main. On apprend à nos enfants à ne pas faire preuve d’intimidation envers leurs prochains, mais la pire forme d'intimidation vient des adultes.

En terminant, avez-vous un mot pour vos électeurs ? 
Un grand merci aux parents. La confiance qui m'est accordée me touche profondément. Je ne tiens pas cela pour acquis. Le résultat est flagrant et parle de lui-même. Il y a du travail à faire et je m'engage à continuer à être un porte-parole à la hauteur des aspirations des parents électeurs de ma région et de toute la communauté scolaire fransaskoise.

Previous Article Liberté académique : la parole aux universités de l’Ouest
Next Article Ma thèse en 180 secondes : trois Fransaskois dans la course
Print
7018

Autres nouvelles - Éducation

Garderies à 10 $ : ententes opaques sur d’éventuelles clauses linguistiques

Garderies à 10 $ : ententes opaques sur d’éventuelles clauses linguistiques

La création d’un système public pancanadien de garderies à 10 $ améliorera le sort des parents canadiens, mais les francophones en situation minoritaire s’inquiètent du manque de places de garderie pour eux malgré tout.

Friday, October 8, 2021/Author: Marine Ernoult – Francopresse/Number of views (441)/Comments (0)/
Garderies francophones : une cinquantaine de nouvelles places à Saskatoon

Garderies francophones : une cinquantaine de nouvelles places à Saskatoon

Apprenez-en plus sur les deux nouveaux établissements de la petite enfance francophones qui ont ouvert leurs portes récemment à Saskatoon.

Thursday, October 7, 2021/Author: Mehdi Jaouhari – IJL-Réseau.Presse/Number of views (344)/Comments (0)/
Une Journée d’orientation scolaire réussie

Une Journée d’orientation scolaire réussie

La Journée d’orientation scolaire du SAIF-SK pour les nouveaux arrivants a attiré plus d’une quinzaine de familles francophones et non francophones.

Monday, September 6, 2021/Author: Mehdi Jaouhari/Number of views (1446)/Comments (0)/
Projet de loi 96 : quel impact pour les étudiants fransaskois ?

Projet de loi 96 : quel impact pour les étudiants fransaskois ?

Le gouvernement québécois veut rapprocher la francophonie canadienne et québécoise, notamment en réduisant les frais de scolarité des programmes universitaires et collégiaux offerts en français. 

Monday, June 14, 2021/Author: Emmanuel Masson/Number of views (4009)/Comments (0)/
Une troisième école élémentaire déjà en pourparlers à Regina

Une troisième école élémentaire déjà en pourparlers à Regina

Depuis l’automne 2018, l’école du Parc de Regina accueille quelque 200 enfants francophones dans l’attente de l’ouverture d’un établissement flambant neuf d’ici septembre 2023.

Friday, June 11, 2021/Author: Lucas Pilleri – IJL-Réseau.Presse/Number of views (3901)/Comments (0)/
Assemblée des députés communautaires: du PDG à l’Académie Rivier

Assemblée des députés communautaires: du PDG à l’Académie Rivier

Pour la deuxième fois cette année, les députés de l’Assemblée communautaire fransaskoise se sont réunis en ligne pour discuter des enjeux touchant la fransaskoisie.

Friday, June 11, 2021/Author: Emmanuel Masson – IJL-Réseau.Presse/Number of views (5805)/Comments (0)/
Les Fransaskois de Saskatoon se préparent à recevoir une nouvelle école élémentaire

Les Fransaskois de Saskatoon se préparent à recevoir une nouvelle école élémentaire

D’ici 2025, les francophones de la ville des ponts sont consultés pour identifier leurs besoins en infrastructure en vue de la construction d'une nouvelle école élémentaire.

Thursday, May 27, 2021/Author: Emmanuel Masson – IJL – Réseau.Presse/Number of views (5274)/Comments (0)/
Académie Rivier : la fransaskoisie attend un signal du gouvernement

Académie Rivier : la fransaskoisie attend un signal du gouvernement

Le budget provincial ne fait aucune mention d’aides financières dans le projet de transformation de l’ancienne Académie Rivier de Prince Albert en un centre scolaire communautaire francophone. 

Monday, May 17, 2021/Author: Hélène Lequitte – IJL-Réseau.Presse/Number of views (4960)/Comments (0)/
Révéler nos racines avec un nouveau guide pédagogique

Révéler nos racines avec un nouveau guide pédagogique

Carmen Campagne vient garnir la collection « Atelier » du CCF destinée aux écoliers afin de leur faire découvrir les grands personnages de la culture fransaskoise.

Monday, April 26, 2021/Author: Estelle Bonetto/Number of views (5589)/Comments (0)/
Il y a urgence d’agir en éducation postsecondaire en français

Il y a urgence d’agir en éducation postsecondaire en français

Disparition de programmes à l’Université Laurentienne, compressions au Campus Saint-Jean et à l’Université de Moncton, budget à l’encre rouge à l’Université Sainte-Anne, réduction du financement à l’Université de Saint-Boniface : l’éducation postsecondaire en français en contexte minoritaire est en difficulté.

Wednesday, April 21, 2021/Author: Francopresse/Number of views (6606)/Comments (0)/
L’Afrique au programme de la Cité universitaire francophone de Regina

L’Afrique au programme de la Cité universitaire francophone de Regina

La Cité universitaire francophone de Regina proposera dès la rentrée prochaine une mineure bilingue en études africaines.

Wednesday, March 24, 2021/Author: Leslie Diaz/Number of views (7039)/Comments (0)/
Comment démarrer une garderie francophone en milieu familial ?

Comment démarrer une garderie francophone en milieu familial ?

Le CÉCS a offert le 6 mars un atelier virtuel sur le démarrage d’une garderie en milieu familial.

Monday, March 22, 2021/Author: Sarah Vennes-Ouellet/Number of views (5788)/Comments (0)/
Prince Albert: Le projet de l’école Rivier expliqué à la communauté

Prince Albert: Le projet de l’école Rivier expliqué à la communauté

Les détails du projet d’acquisition de l’Académie Rivier de Prince Albert ont été explicités au cours d’une session d’information.

Saturday, March 6, 2021/Author: Emmanuel Masson/Number of views (8249)/Comments (0)/
Le Mois de l'histoire des Noirs à l’honneur au CÉF

Le Mois de l'histoire des Noirs à l’honneur au CÉF

Nos directrices et directeurs d’écoles témoignent

À l'occasion du Mois de l'histoire des Noirs nous vous offrons trois témoignages de trois directions d'écoles fransaskoises.

Tuesday, February 23, 2021/Author: Conseil des écoles fransaskoises/Number of views (5290)/Comments (0)/
La communauté réaffirme son soutien au projet de Prince Albert

La communauté réaffirme son soutien au projet de Prince Albert

Le ministre de l’Éducation a rencontré les présidences d’organismes fransaskois afin de discuter du projet de nouvelle école francophone à Prince Albert.

Thursday, February 4, 2021/Author: Emmanuel Masson/Number of views (5996)/Comments (0)/
RSS
12345679Last

 

Nouvelles et blogue du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Nouvelles affectations aux postes de direction d'école au sein des écoles fransaskoises

Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) annonce les nouvelles affectations à des postes de direction d’école.
Monday, August 19, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Lendemains du CSF – rencontre du 28 juin 2019

Faits saillants de la réunion de la séance régulière du Conseil scolaire fransaskois tenue à Régina le 28 juin 2019.
Friday, June 28, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Tintamarre 2019 de l'école Boréale

Le vendredi 17 mai 2019 a eu lieu le tintamarre de l’école Boréale dans la ville de Ponteix.
Thursday, June 27, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Le CÉF nomme un coordonnateur du mentorat

Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer la création d’un nouveau poste de « Coordonnateur du mentorat » qui sera occupé, à partir de la prochaine rentrée scolaire, par M. Dominic Rivard.
Friday, June 14, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Le CÉF nomme un nouveau directeur général adjoint par intérim

Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a annoncé aujourd’hui la nomination de M. Marco Ratté à titre de directeur général adjoint par intérim. Ancien directeur d’école à Winnipeg et à Saint-George, au Manitoba, Marco Ratté était jusqu’à tout...
Friday, June 7, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Lendemains du CSF - 7 juin 2019

Faits saillants de la réunion de la séance régulière du Conseil scolaire fransaskois qui s'est tenue à Régina le 7 juin 2019.
Friday, June 7, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Le CÉF nomme une direction aux partenariats et à la programmation culturelle

Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a annoncé aujourd’hui la nomination de M. Denis Desgagné à titre de directeur aux partenariats et à la programmation culturelle.
Wednesday, May 15, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Les jeux du CÉF

Un grand nombre d’élèves de la 7e à la 12e des écoles du CÉF ont eu la chance de participer à des épreuves sportives et culturelles au cours des désormais célèbres « Jeux du CÉF »! Tenus les 9 et 10 mai derniers, les élèves ont compétitionné au...
Wednesday, May 15, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

LE CAMP VOYAGEUR 2019 : un partenariat reconduit!

Le partenariat entre le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) et l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) est renouvelé en 2019. Le CÉF investit cette année un montant de 15 000 $ dans le Camp Voyageur 2019 organisé par l’ACF. Ce partenariat...
Friday, April 19, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Vetavision 2019

Les élèves sont cordialement invités à assister à l’événement Vetavision 2019 ! Vetavision 2019 est un événement de deux jours prévu les vendredi et samedi 27 et 28 septembre 2019 au Western College of Veterinary Medicine (WCVM), à Saskatoon.
Thursday, April 11, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/
First45679111213Last

Le CEF sur Facebook


Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top