Close
Alexandra Drame (EV)

La Fondation fransaskoise, ça sert à ça!

Témoignage de deux boursiers

“À vot’ bon cœur messieurs, dames!” Chaque année le Francothon est un grand moment de célébration, durant lequel on fait appel à la générosité des membres de la communauté. Mais ce n’est que la pointe de l’iceberg d’un travail effectué toute l’année, et depuis des années, par des bénévoles et donateurs qui croient qu’ensemble on peut faire beaucoup plus. 

La vingtaine de fonds que compte la Fondation soutient des causes aussi diverses que la culture, les projets communautaires, le développement économique, ou encore votre journal bien aimé, l’Eau vive. Mais la majorité des fonds soutient l’éducation, afin de permettre aux jeunes Fransaskois, que ce soient des finissants des écoles francophones ou des adultes en reprise d’études, de concrétiser leurs rêves d’études supérieures.

Deux bénéficiaires des bourses d’études 2014  nous expliquent comment celles-ci les ont aidés à amorcer leur année scolaire un peu plus sereinement. 

Isabelle Grégoire
Isabelle Grégoire, étudiante en deuxième année du baccalauréat en éducation de l’Université de Regina

C’est en cherchant une bourse communautaire pour un projet qu’elle coordonne qu’Isabelle Grégoire se rend compte qu’il existe aussi des bourses pour les étudiants. Elle décide alors de tenter sa chance et de compléter le dossier d’inscription. Il lui faut ses relevés de notes, des lettres de référence et prouver qu’elle fait preuve de leadership ou qu’elle fait du travail bénévole dans sa communauté. “Étant tutrice de français à l’université, directrice du Camp Voyageur et volontaire auprès des Cadets, je pensais répondre à ces exigences.”

Cette bourse a été un réel coup de main bien apprécié par l’étudiante. “Ça m’a aidé à pouvoir réduire les frais cette année, car je n’ai aucun prêt étudiant. C’est difficile: je suis trop riche pour les prêts étudiants car je travaille à temps partiel pendant l’année, et trop pauvre pour les banques.” 

Isabelle Grégoire espère pouvoir encore obtenir cette aide pour la prochaine année scolaire. Après ses études, qu’elle terminera dans deux ans, elle aimerait mettre à profit les connaissances acquises en faculté d’éducation et travailler dans des écoles francophones.

Steavy Gahizi

Steavy Gahizi

Steavy Gahizi, boursier de la Fondation fransaskoise, étudie en première année du baccalauréat en comptabilité à l’Université d’Ottawa.
Photo: Alexandra Drame (2015)
Steavy Gahizi, étudiant en première année du baccalauréat en comptabilité à l’Université d’Ottawa

C’est grâce à M. Laurent Mukendi, conseiller d’orientation au Conseil des écoles fransaskoises, que Steavy Gahizi a pris connaissance des bourses offertes par la Fondation. “Quand je lui ai dit que j’allais prendre un prêt, il m’a convaincu d’appliquer pour la bourse.”

Il commence alors à rassembler tous les documents demandés, ses résultats scolaires et la preuve d’inscription à l’université. “La bourse m’a aidé à payer les droits de scolarité, les frais de transport, les livres, le matériel scolaire et le logement. Je n’avais pas eu assez de temps pour travailler pendant l’été, j’avais besoin d’un appui pour commencer mon année scolaire. Surtout que j’étudie en Ontario, loin de ma famille qui est à Saskatoon.”

De retour dans les Prairies pour les grandes vacances, après avoir réussi ses examens à Ottawa, Steavy Gahizi pense déjà à ses projets professionnels, quand il aura complété son baccalauréat. “Je voudrais obtenir ma licence en tant que comptable, être engagé dans une firme et devenir consultant dans le domaine de la finance. Si je trouve une bonne opportunité, je serai heureux de revenir en Saskatchewan après mes études et travailler dans un milieu bilingue.”


Pour plus de renseignements sur les bourses de la Fondation fransaskoise :

http://www.fondationfransaskoise.ca/



Previous Article Activités de la Journée de la terre à l'École Ducharme
Next Article Mai, le mois de l’éducation à la petite enfance en Saskatchewan
Print
12191

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

Immersion : Cinquante ans d’une formule éprouvée

Immersion : Cinquante ans d’une formule éprouvée

Le tout premier programme d’immersion en Saskatchewan est apparu à Saskatoon en 1968. Cinquante ans plus tard, ils sont plus de 16 500 à travers la province à se retrouver sur les bancs du programme qui fait de plus en plus d’adeptes.

Wednesday, July 8, 2020/Author: Lucas Pilleri, avec les informations de Diane Lacasse/Number of views (52)/Comments (0)/
Un jardin communautaire à l’école Mgr de Laval à Regina

Un jardin communautaire à l’école Mgr de Laval à Regina

Produire local, le nouveau défi des francophones de Regina

REGINA - LAssociation canadienne-française de Regina a inauguré son tout premier jardin communautaire le 15 juin dernier sur le terrain de l'École Mgr de Laval.

Wednesday, July 1, 2020/Author: Leslie Diaz – Initiative de journalisme local – APF /Number of views (533)/Comments (0)/
Les Fransaskois applaudissent la victoire des parents franco-colombiens en Cour suprême

Les Fransaskois applaudissent la victoire des parents franco-colombiens en Cour suprême

Après 10 ans de lutte judiciaire, la Cour suprême du Canada a tranché en faveur des parents franco-colombiens. Cette décision historique a été chaudement saluée par la communauté fransaskoise.

Monday, June 29, 2020/Author: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF/Number of views (400)/Comments (0)/
L’histoire de la fransaskoisie narrée aux jeunes

L’histoire de la fransaskoisie narrée aux jeunes

Ateliers scolaires Gardiens de lys'toire par la Société historique de la Saskatchewan

À travers sa série d’ateliers pédagogiques, la Société historique de la Saskatchewan (SHS) donne vie à l’histoire dans la salle de classe des écoles de la province. 

Sunday, June 28, 2020/Author: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF/Number of views (539)/Comments (0)/
Une nouvelle école fransaskoise à Regina

Une nouvelle école fransaskoise à Regina

La communauté fransaskoise a accueilli favorablement l’annonce de la construction d’une nouvelle école élémentaire fransaskoise dans le Nord-Ouest de Regina.

Tuesday, June 23, 2020/Author: L'Eau vive/Number of views (587)/Comments (0)/
La pandémie risque de nuire à la francophonie des universités

La pandémie risque de nuire à la francophonie des universités

Les universités francophones du pays misent sur l’inscription d’étudiants internationaux. Les mesures sanitaires en place affecteront directement les inscriptions.

Sunday, June 14, 2020/Author: André Magny (Francopresse)/Number of views (858)/Comments (0)/
Toujours pas de déblocage pour le Campus Saint-Jean

Toujours pas de déblocage pour le Campus Saint-Jean

Trois semaines après que l’Association canadienne-française de l’Alberta a lancé une campagne de mobilisation pour sauver le Campus Saint-Jean de l’Université de l’Alberta, l’incertitude règne toujours quant à l’avenir de l’établissement.

Saturday, June 13, 2020/Author: Guillaume Deschênes-Thériault – Francopresse /Number of views (882)/Comments (0)/
Conseil des écoles fransaskoises: À vos pupitres, citoyens!

Conseil des écoles fransaskoises: À vos pupitres, citoyens!

Si tout va bien à la rentrée de septembre, le Conseil des écoles fransaskoises (CEF) ira de l’avant avec un concept nouveau en Saskatchewan, mais qui a fait ses preuves dans d’autres provinces: l’école communautaire citoyenne.

Saturday, June 13, 2020/Author: André Magny (Initiative de journalisme local – APF – Ouest)/Number of views (1159)/Comments (0)/
La Cour suprême donne gain de cause aux parents franco-colombiens

La Cour suprême donne gain de cause aux parents franco-colombiens

La Cour suprême du Canada a donné raison aux francophone de la Colombie-Britannique, qui réclame depuis dix ans devant les tribunaux que le système scolaire de langue française soit mis à égalité avec le système anglophone.

Friday, June 12, 2020/Author: Marc Poirier – Francopresse /Number of views (1167)/Comments (0)/
André Moquin, récit vivant de la fransaskoisie

André Moquin, récit vivant de la fransaskoisie

Fils et petit-fils de colons de l’Ouest, André Moquin a œuvré toute sa vie pour l’avancement de l’éducation en français dans sa province.

Tuesday, June 2, 2020/Author: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF /Number of views (1932)/Comments (0)/
L'École Mgr de Laval slame ses accents à Regina

L'École Mgr de Laval slame ses accents à Regina

L'école fransaskoise remporte un prix international

Six élèves de la 8e année du Pavillon secondaire des Quatre Vents de l'école de Monseigneur on remporté un des deux Prix du public offerts dans le cadre du concours « Slame tes accents » du Centre de la Francophonie des Amériques.

Saturday, May 23, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/Number of views (1686)/Comments (0)/
Un vent de solidarité au Canada pour sauver le Campus Saint-Jean

Un vent de solidarité au Canada pour sauver le Campus Saint-Jean

L’appel à l’action de l’ACFA dans le cadre de la campagne «Sauvons Saint-Jean» a été entendu d’un bout à l’autre du pays, et même au-delà de nos frontières. 

Tuesday, May 19, 2020/Author: Guillaume Deschênes-Thériault (Francopresse)/Number of views (1626)/Comments (0)/
Une miniécole de médecine pour y voir clair

Une miniécole de médecine pour y voir clair

Le premier volet de la 24e édition de la Miniécole de médecine de l’Université d’Ottawa s’est consacré entièrement au sens de la vue, présentant l’anatomie de l’œil et jetant les bases de la prévention des troubles de la vision.

Tuesday, May 19, 2020/Author: Sébastien Durand/Number of views (1978)/Comments (0)/
Des élèves fransaskois se livrent face à la pandémie

Des élèves fransaskois se livrent face à la pandémie

Déjà un peu plus d’un mois que les jeunes Fransaskois sont passés de la salle de classe à la table du salon et ont échangé leurs stylos pour un clavier. Comment vivent-ils cette transition et quel regard portent-ils sur la situation?

Saturday, May 16, 2020/Author: Leslie Diaz/Number of views (2724)/Comments (0)/
La francophonie de l’Ouest menacée : «Sauvons Saint-Jean!»

La francophonie de l’Ouest menacée : «Sauvons Saint-Jean!»

L’Association canadienne-française de l’Alberta, soutenue par plusieurs associations, est partie en croisade pour défendre le Campus Saint-Jean dont l'avenir est menacé par d’importantes coupes budgétaires.

Saturday, May 16, 2020/Author: Geoffrey Gaye – (Le Franco)/Number of views (1183)/Comments (0)/
RSS
1234567810Last

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Projet entrepreneurial

Depuis deux ans, les élèves des écoles Beau Soleil et Mathieu de Gravelbourg participent à un projet entrepreneurial, Jeunes en affaires, sous le leadership de Mme Isabelle Blanchard du Bureau de développement économique de Gravelbourg et de Mme...
Tuesday, February 4, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/
Monday, February 3, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Les élèves du CÉF se démarquent!

Les élèves du CÉF se démarquent!Les raisons de choisir l’école fransaskoise sont nombreuses et variées. Dans tous les cas, l’école francophone est un cadeau des parents à leurs enfants. Bilinguisme reconnu, culture, formation de qualité pour la...
Monday, February 3, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/
First567810121314Last

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top