Close

Un enseignement de qualité malgré l’austérité

Image

Donald Michaud est directeur de l’éducation par intérim au Conseil des écoles fransaskoises (CÉF).

 

Eau vive : Sous quels auspices va se faire la rentrée scolaire 2014-15?

Donald Michaud : La rentrée scolaire va se faire sous le signe de l’austérité mais nous avons fait des consultations auprès des conseils scolaires et des études pour faire en sorte que les élèves ne voient pas la différence.

 

EV : Espérez-vous un équilibre budgétaire à l’horizon?

DM : Notre budget est équilibré mais notre marge de crédit est ce qui nous laisse en arrière. Nous en avons absorbé une partie avec le budget de cette année et nous comptons absorber le reste l’année suivant avec un objectif de budget équilibré et de marge de crédit à 0 pour 2015-16.

 

EV : Jusqu’à présent, les conditions d’études dans les écoles du CÉF étaient généralement très bonnes voire excellentes en termes de nombre d’élèves par classe et de soutien aux élèves aux besoins spéciaux. Il y aura maintenant plus d’élèves par classe et moins de professionnels, notamment d’orthopédagogues. Craignez-vous une diminution de la qualité des services et des performances des enseignants donc des élèves?

DM : Nous avons travaillé de sorte à pallier aux manquements et avons apporté des correctifs au niveau des besoins en professeurs. L’un des critères que nous avons utilisé était celui de la comparaison avec d’autres conseils scolaires. Par exemple, nous avons le même budget pour les services spécialisés aux élèves en Saskatchewan [dans les écoles du CÉF] qu’en Alberta [conseil des écoles francophones]. Or, en Alberta ils comptent 7000 élèves, nous en comptons seulement 1800. Le ratio élève : enseignant reste excellent pour les écoles du CÉF. 

 

De plus, nous travaillons au développement de l’autonomie de l’enseignant pour traiter les besoins de l’élève. Il y a du développement professionnel de prévu pour ça.

 

EV : Craignez-vous des départs d’enseignants en raison de certains changements dans la pratique quotidienne de leur métier et des départs d’élèves pour les écoles d’immersion?

DM : On espère qu’il n’y en aura pas. Nous avons travaillé de sorte à pallier aux manquements et avons apporté des correctifs au niveau des besoins en professeurs. Nous offrons des services pour aider les enseignants en salle de classe. [voir questions à Dolorès Nolette, ci-dessous]. La question des coûts par élève doit être remise en perspective. Si dans une classe de 15 élèves, nous enregistrons cinq inscriptions de plus, alors nous aurons plus de frais en livres et cahiers, ce qui est minime, mais nous aurons 20 000 $ x 5 = 100 000 $ de plus pour le fonctionnement de l’école. Or les coûts en chauffage, électricité, salaires du personnel n’augmenteront pas. Cette stratégie permettra de réduire le phénomène de l’assimilation car le CÉF offre une  approche identitaire et culturelle unique qu’il n’y a pas en immersion. 

 

EV : Les projets d’écoles (voyages, projets pédagogiques divers, spectacles, etc.) seront-ils maintenus?

DM : Le budget des activités culturelles est intact. Davantage d’heures ont été affectées aux responsables de l’animation culturelle [il n’y a plus d’animateurs culturels, il devrait s’agir des enseignants, NDLR] et de l’animation culturelle a été ajouté dans les écoles où cela manquait. Donc en réalité, l’investissement a été bonifié.

Previous Article L’optimisation des compétences et des ressources au service des élèves
Next Article Notre école
Print
11317

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

L'École Mgr de Laval slame ses accents à Regina

L'École Mgr de Laval slame ses accents à Regina

L'école fransaskoise remporte un prix international

Six élèves de la 8e année du Pavillon secondaire des Quatre Vents de l'école de Monseigneur on remporté un des deux Prix du public offerts dans le cadre du concours « Slame tes accents » du Centre de la Francophonie des Amériques.

Saturday, May 23, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/Number of views (392)/Comments (0)/
Un vent de solidarité au Canada pour sauver le Campus Saint-Jean

Un vent de solidarité au Canada pour sauver le Campus Saint-Jean

L’appel à l’action de l’ACFA dans le cadre de la campagne «Sauvons Saint-Jean» a été entendu d’un bout à l’autre du pays, et même au-delà de nos frontières. 

Tuesday, May 19, 2020/Author: Guillaume Deschênes-Thériault (Francopresse)/Number of views (504)/Comments (0)/
Une miniécole de médecine pour y voir clair

Une miniécole de médecine pour y voir clair

Le premier volet de la 24e édition de la Miniécole de médecine de l’Université d’Ottawa s’est consacré entièrement au sens de la vue, présentant l’anatomie de l’œil et jetant les bases de la prévention des troubles de la vision.

Tuesday, May 19, 2020/Author: Sébastien Durand/Number of views (532)/Comments (0)/
Des élèves fransaskois se livrent face à la pandémie

Des élèves fransaskois se livrent face à la pandémie

Déjà un peu plus d’un mois que les jeunes Fransaskois sont passés de la salle de classe à la table du salon et ont échangé leurs stylos pour un clavier. Comment vivent-ils cette transition et quel regard portent-ils sur la situation?

Saturday, May 16, 2020/Author: Leslie Diaz/Number of views (952)/Comments (0)/
La francophonie de l’Ouest menacée : «Sauvons Saint-Jean!»

La francophonie de l’Ouest menacée : «Sauvons Saint-Jean!»

L’Association canadienne-française de l’Alberta, soutenue par plusieurs associations, est partie en croisade pour défendre le Campus Saint-Jean dont l'avenir est menacé par d’importantes coupes budgétaires.

Saturday, May 16, 2020/Author: Geoffrey Gaye – (Le Franco)/Number of views (85)/Comments (0)/
Le téléenseignement, une forme de théâtre expérientiel pour Colette George

Le téléenseignement, une forme de théâtre expérientiel pour Colette George

Je me sens un peu plus animée durant mes leçons virtuelles. C'est comme si j'étais une comédienne dans une pièce de théâtre.

Thursday, May 14, 2020/Author: L'Eau vive/Number of views (470)/Comments (0)/
Le téléenseignement, une expérience formatrice

Le téléenseignement, une expérience formatrice

J'ai eu le bonheur de vivre l'expérience de l'enseignement à distance il y a une douzaine d'années dans un autre contexte et cette expérience continue d'influencer l'utilisation que je fais de la technologie dans l'enseignement des mathématiques en salle de classe depuis ce temps.

Friday, May 1, 2020/Author: L'Eau vive/Number of views (831)/Comments (0)/
Les jeunes de l’école Père Mercure au fait de l’actualité sanitaire

Les jeunes de l’école Père Mercure au fait de l’actualité sanitaire

J’ai proposé à mes élèves un défi, non obligatoire : faire une capsule vidéo pour la salle de classe au sujet de la COVID-19. J’ai reçu 10 vidéos sur 13 élèves !

Thursday, April 30, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/Number of views (867)/Comments (0)/
Pénurie de juristes bilingues : la solution du côté de l’immersion ?

Pénurie de juristes bilingues : la solution du côté de l’immersion ?

Le manque de juges, avocats, procureurs et greffiers bilingues en milieu minoritaire est une réalité de longue date. Mais l’immersion, de plus en plus populaire au pays, pourrait constituer une piste de solution.

Tuesday, April 14, 2020/Author: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF /Number of views (1316)/Comments (0)/
Les nouvelles écoles fransaskoises absentes du budget provincial

Les nouvelles écoles fransaskoises absentes du budget provincial

La construction de nouvelles écoles fransaskoises devra attendre

Dans son plan de dépenses de plus de 14 milliards de dollars, rien n’est prévu pour la construction des nouvelles écoles tant attendues par les Fransaskois.

Thursday, April 9, 2020/Author: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF /Number of views (1204)/Comments (0)/
Le CÉF adopte le télétravail et le télé-enseignement

Le CÉF adopte le télétravail et le télé-enseignement

Depuis le 20 mars, les écoles fransaskoises sont fermées en raison de la pandémie de la COVID-19. Le personnel du CÉF opte désormais pour le télétravail et le télé-enseignement.

Friday, April 3, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/Number of views (1399)/Comments (0)/
École à distance : Les élèves du CÉF ont hâte de se brancher

École à distance : Les élèves du CÉF ont hâte de se brancher

Les élèves du Conseil des écoles fransaskoises pourront suivre leurs cours en ligne dès le 6 avril.

Friday, April 3, 2020/Author: Sébastien Durand – Initiative de journalisme local – APF /Number of views (1861)/Comments (0)/
Le CÉF lance une application pour téléphone intelligent

Le CÉF lance une application pour téléphone intelligent

Le CÉF a dévoilé, le 12 mars 2020 une a,pplication pour téléphone intelligent qui permettra aux familles et aux élèves d'avoir accès en tout temps à l'information dont elles ont besoin.

Thursday, March 19, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/Number of views (1604)/Comments (0)/
« Maman, je garde les enfants ! »

« Maman, je garde les enfants ! »

L’Association des parents fransaskois (APF) a offert un atelier sur la garde d’enfants en proposant aux jeunes âgés de 11 à 15 ans la formation Gardiens avertis à Saskatoon le 15 février, à Regina le 22 et à Prince Albert le 29.

Thursday, March 12, 2020/Author: Leslie Garrido Diaz – Initiative de journalisme local – APF/Number of views (1151)/Comments (0)/
Le Collège Mathieu formera la relève journalistique dès l’automne

Le Collège Mathieu formera la relève journalistique dès l’automne

Les inscriptions pour le programme de journalisme en français du Collège Mathieu sont finalement ouvertes. 

Saturday, February 29, 2020/Author: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local - APF/Number of views (2248)/Comments (0)/
RSS
1234567810Last

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Concours : Slame tes accents

Enseignants et éducateurs d’élèves de 12 à 18 ans préparez-vous, le concours international Slame tes accents est de retour alliant nouveautés et surprises! Pour y participer, écrivez un slam de classe et déclamez-le dans une vidéo de 60 à 90...
Monday, October 7, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

PassepART

Un an après l’annonce officielle de la création d’un nouveau programme de microsubventions, la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) est heureuse de lancer PassepART. Ce programme national vise à accroître l’offre d’activités...
Monday, October 7, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Codage en direct avec Parlons Sciences

Parlons sciences/Let’s Talk Science et le Ministère de l'Éducation de la Saskatchewan s'unissent pour présenter une série d'émissions en direct aux écoles fransaskoises et aux écoles d'immersion française de la Saskatchewan.
Monday, October 7, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/
First567810121314Last

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top