Close

S'exprimer autrement
Cette chronique, en collaboration avec La Cité universitaire francophone,  offre des textes dont les auteurs ont en commun d’avoir choisi le français comme langue seconde.


 

Vision d’une communauté en santé : de la réflexion à l’action

Forum 2018 du RSFS

Author: Hervé Niragira /Thursday, June 7, 2018/Categories: RSFS - Réseau santé en français en Saskatchewan, Société, Santé, 2018

Forum santé 2018

Forum santé 2018

La présidente du RSFS, Anne Leis, lors d’un groupe de discussion sur le thème « Pourquoi je demande mes services en français ? »
Photo : Hervé Niragira (2018)
REGINA - Du 25 au 26 mai 2018, une quarantaine de personnes ont participé, à Regina, au Forum santé 2018, organisé par le Réseau Santé en français de la Saskatchewan (RSFS).

Selon les organisateurs, cet évènement a permis aux participants de nourrir leurs actions pour les cinq  prochaines années  en matière d’accès aux services de santé en français en Saskatchewan. Les interventions et les questions portaient essentiellement sur la disponibilité des services en santé en français, des obstacles rencontrés lorsque nous demandons ces services dans la langue de Molière et des actions ou outils à créer dans 10 ou 15 ans par rapport à l’accès à ces services.

Pendant ce Forum, intervenants et participants se sont accordés sur un fait : lorsque le personnel soignant (médecins ou infirmiers) s’exprime dans la même langue que le patient, ce dernier peut exprimer efficacement sa douleur, mieux expliquer ses symptomes et se sent mieux compris. Ces deux effets apportent donc un sentiment de respect chez les patients et diminuent les erreurs de diagnostic.

Selon Frédérique Baudemont, directrice du RSFS, bien que le Forum santé soit un événement annuel, celui de 2018 s’inscrit dans un contexte particulier : d’une part, il s’agit d’une occasion de réflexion sur les actions qui seront menées en Saskatchewan en lien avec l’accès aux services de santé en français dans notre province, et, d’autre part, cet événement se tient après l’annonce d’un nouveau plan sur les langues officielles lancé par le ministère du Patrimoine canadien.

Toujours selon Mme Baudemont, le RSFS a organisé un sondage auprès de la population afin de mesurer ses connaissances, ses besoins et ses perceptions relativement à l’accès aux services de santé en français. D’après les résultats obtenus, les francophones d’ici veulent définitivement un plus grand accès aux services de santé offerts en français.

Print

Number of views (3393)/Comments ()

Comments are only visible to subscribers.

Index - S'exprimer autrement

Previous Next
Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top