Close

S'exprimer autrement
Cette chronique, en collaboration avec La Cité universitaire francophone,  offre des textes dont les auteurs ont en commun d’avoir choisi le français comme langue seconde.


 

Un mois de février dynamique à Moose Jaw

Un mois de février dynamique à Moose Jaw

Author: Sarah Vennes-Ouellet/Tuesday, March 16, 2021/Categories: Organisme, ACFMJ - Association communautaire fransaskoise de Mose Jaw, Communautaire, Moose-Jaw, Arts et culture, Cinéma , Danse

L’Association communautaire fransaskoise de Moose Jaw (ACFMJ) et l’école Ducharme ont offert une grande variété d’activités tout au long du Mois de l’histoire des Noirs : une soirée documentaire, une activité de peinture pour les enfants et une soirée de clôture le 27 février. L’entièreté de la programmation a été accessible virtuellement via Zoom.

Image
Un défilé de mode a été préparé par des bénévoles de l’école Ducharme et présenté lors de la soirée de clôture.

L’ACFMJ et l’école Ducharme ont offert le 19 février une soirée documentaire avec un débat. Zéro tolérance, réalisé par Michka Saäl et disponible à l’Office national du film du Canada, explore les relations entre les policiers et les communautés minoritaires de Montréal. Le documentaire se penche ainsi sur le profilage racial, les préjugés et les conflits interculturels.

Le documentaire a nourri le débat animé par Ousmane Ilbo Mahamane, directeur général et animateur de la radio communautaire Prairie FM 93.1. Philolin Ngomo, participant à la soirée et responsable de la comptabilité au Collège Mathieu, a amorcé la conversation avec le commentaire suivant : « C’est une situation que nous vivons déjà dans notre communauté. »

Image
La troupe de danse Fleurs des Îles a offert une prestation lors de la soirée de clôture.

Les participants ont exploré des pistes de solution, comme Mary Emily-Ann Harvey, directrice de l’ACFMJ, qui a déclaré : « Il faut avoir de la compassion et aider son prochain. »

Un entretien préenregistré avec Charles Lamboni, directeur de l’école Ducharme, et Gilbert Havugiyaremye, documentaliste au Lien, le centre de ressources culturelles et pédagogiques du Collège Mathieu, a conclu la soirée. 

Lors de cet entretien, Gilbert Havugiyaremye a offert sa définition du racisme et une note d’optimisme : « Le racisme consiste surtout à ne pas s’ouvrir à l’autre : on ne le connaît pas, on ne sait pas. […] Je trouve que dans la communauté fransaskoise nous sommes sur la bonne voie. »

Une belle soirée de clôture 

La soirée de clôture du Mois de l’histoire des Noirs a eu lieu le 27 février et a inclus des performances musicales de Logo Ngandru, un défilé de mode, des performances de la troupe de danse Fleurs des Îles, une présentation sur les personnalités importantes de l’histoire des Noirs au Canada, ainsi qu’une dégustation virtuelle novatrice où les participants étaient invités à présenter un met traditionnel, partageant leurs recettes.

Image
Elsie Miclisse a animé la soirée de clôture des activités de l’ACFMJ et de l’école Ducharme entourant le Mois de l’histoire des Noirs.

Elsie Miclisse, animatrice à Radio-Canada, a animé la soirée. Cette dernière a expliqué que février est « dédié à la découverte et à la célébration de l’histoire des Noirs au Canada » et « qu’il faut rester vigilant et se battre pour nos valeurs ». Cette introduction a été suivie d’un mot de Ronald Ajavon, directeur du Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) : « L’histoire des Noirs m’inspire l’accueil et la joie de vivre. »

Concluant ainsi un mois enrichissant pour la communauté de Moose Jaw, Marouf Sobabi, président de l’ACFMJ, a enfin déclaré : « Nous sommes chanceux d’avoir une communauté diversifiée, solidaire et dynamique. »

Print

Number of views (4040)/Comments ()

Comments are only visible to subscribers.

Theme picker

Index - S'exprimer autrement

Previous Next
Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top