Close

S'exprimer autrement
Cette chronique, en collaboration avec La Cité universitaire francophone,  offre des textes dont les auteurs ont en commun d’avoir choisi le français comme langue seconde.


 

Presse Canadienne
/ Categories: Économie, Immigration

Ottawa veut faciliter l'immigration économique francophone

Immigration
Les candidats à l'"immigration économique" au Canada obtiendront davantage de points s'ils maîtrisent bien le français ou s'ils ont déjà un frère ou une soeur au pays.

Le ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté a annoncé lundi que le gouvernement fédéral modifie son programme "Entrée express" à compter de mardi.

Les changements visent à accueillir un plus grand nombre d'immigrants qualifiés ayant ici un frère ou une soeur "qui pourra les aider à s'adapter rapidement à leur nouvelle vie", et aussi à permettre aux communautés francophones en situation minoritaire de continuer à s'épanouir, indique-t-on.

Par ailleurs, l'inscription au Guichet-Emplois ne sera plus obligatoire pour les candidats.

Les programmes gérés au moyen du système "Entrée express" visent à attirer des travailleurs étrangers hautement spécialisés ou d'anciens étudiants étrangers qui veulent s'installer au Canada en permanence, et dont les compétences sont prisées par des employeurs de tout le pays, précise le gouvernement fédéral.

"Entrée express" gère les demandes pour les principaux programmes d'immigration économique comme la catégorie de "l'expérience canadienne", le Programme des travailleurs qualifiés, le Programme des travailleurs de métiers spécialisés, et une partie du Programme des candidats des provinces. 

Print
3734

Comments are only visible to subscribers.

Index - S'exprimer autrement

Previous Next
Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top