Close

Grandir, un jeu d'enfant

Par Sandra Hassan Farah, directrice du Centre de la petite enfance 

Les trésors du monde à Prince Albert

Trucs et astuces pour faciliter la construction identitaire de votre enfant

 

Préparer un été harmonieux avec ses enfants

Quand 2 mois de vacances peuvent sembler interminables…

Author: Sandra Hassan Farah /Saturday, July 1, 2017/Categories: Grandir, un jeu d'enfant, Petite enfance, 2017

Vacances d'été
Alors que l’été représente pour les enfants 2 mois de liberté, de repos et de découvertes, il en est tout autrement pour les parents !

« Comment occuper nos enfants pour ne pas qu’ils restent enfermés face à un écran ? », « quelles solutions avons-nous pour les faire garder ? », « au bout de 2 mois sans école, ils vont tout oublier ! »

Les parents se posent naturellement beaucoup de questions ; mais la question des vacances d’été revient inlassablement.

Nous constatons tous, parents et professionnels de l’éducation, que le mois de juin est un mois où les enfants montrent de grands signes de fatigue se traduisant par de la nervosité, de l’hyperactivité, du manque de motivation pour travailler et de la surexcitation. Aussi, ces 2 mois d’été où le soleil et la chaleur règnent en maître sont nécessaires pour que nos enfants se reposent et rechargent leurs batteries avant d'entreprendre une nouvelle année scolaire.

Aussi, dès le début des vacances, il faut accepter que nos enfants puissent se reposer et briser toutes les règles plus ou moins strictes que nous avons mises en place durant l’année afin qu'ils aient une routine. Sans entrer dans une règle stricte qui ne prend pas en compte la réalité de la vie de 2 parents qui travaillent, le schéma le plus efficace pour que les enfants optimisent leurs vacances est de pouvoir profiter de leurs 2 premières semaines de vacances pour se reposer, puis vivre un mois plus intense entre camps, voyages et activités sportives et finir par les 2 dernières semaines pour reprendre doucement le rythme scolaire.

Il est bien évident que cela reste un schéma idéal pas toujours réalisable. Cependant, il est bon de l’avoir en tête pour nous aider dans notre organisation estivale.

Ce qui est important avant tout est de prendre son temps ! Même si notre enfant est inscrit dans un camp, il faut dans le mesure alléger son rythme et diminuer fortement les « on se dépêche, plus vite ».

Profitez-en pour prendre du temps le soir pour jouer, explorer ou simplement lire avec votre enfant. Les journées étant plus longues, elles sont propices à rester éveillé un peu plus tard.

Pour rendre ces deux mois de congé plus attrayants, imprimez ou fabriquez des livrets de découvertes : chaque petite promenade ou escapade se transformera en instant éducatif sans que votre enfant n’en ait conscience !

Toutes ces petites attentions additionnées aux camps d’été, aux séjours dans la famille ou chez les amis permettront de faire sentir à vos enfants que ce congé d’été est exceptionnel ; et cela vous permettra de vivre plus sereinement ces longues, longues vacances estivales.


 

Print

Number of views (3025)/Comments ()

Comments are only visible to subscribers.

Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top