Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Sunday, March 24, 2019
Menu
Actualité-

Suivez-nous

 - Sunday 24 March 2019

JOE FAFARD: LE GESTE DU JOUAL JOE FAFARD: LE GESTE DU JOUAL

JOE FAFARD: LE GESTE DU JOUAL

65

La réputation de Joe Fafard est acquise depuis les années 1970. L’artiste est décédé le 16 mars dans sa maison de Lumsden, à l’âge de 76 ans. Sa passion l’a mené à s’inscrire aux Beaux-Arts de l’Université du Manitoba. Après l’obtention de son...

Décès de Joe Fafard Décès de Joe Fafard

Décès de Joe Fafard

578

La famille du sculpteur de renommée internationale, Joe Fafard, a annoncé son décès le 16 mars 2019, dans sa résidence de Lumsden, entouré de sa famille et de ses proches.

Le Homestead, bar à vin à Regina Le Homestead, bar à vin à Regina

Le Homestead, bar à vin à Regina

Serveur de carrière et gérant d’un bar à vin à Montréal, Josh Mclean vient d’ouvrir son premier restaurant à Regina...
143
L’eau : à consommer avec modération ! L’eau : à consommer avec modération !

L’eau : à consommer avec modération !

Selon AccuWeather, un printemps doux et clément s’annonce dans la grande majorité du pays mais un printemps particulièrement sec. Tout...
157
Le pont de la rue Albert paré de drapeaux fransaskois Le pont de la rue Albert paré de drapeaux fransaskois

Le pont de la rue Albert paré de drapeaux fransaskois

Pour souligner les Rendez-vous de la francophonie, la province de la Saskatchewan a orné le pont de la rue Albert de drapeaux fransaskois. Les...
119
Lancement du Francothon à Zenon Park Lancement du Francothon à Zenon Park

Lancement du Francothon à Zenon Park

ZENON PARK - Le jeudi 28 février, une équipe de Radio-Canada s’est rendue à Zenon Park pour le lancement du Francothon 2019.

137

Quel avenir pour le Venezuela?

On a envie d’être pour Nicolás Maduro juste parce que Donald Trump est contre. Mais plus on cherche à comprendre, plus on découvre qu'être pour Maduro, ça ne va pas de soi. Être pour Guaidó, ça ne va pas de soi non plus.

12345678910Last

Le Fil fransaskois

Les Tintamarres fransaskois

1 000 personnes dans les rues de 3 communautés

Author: Jean-Pierre Picard/Friday, March 30, 2018/Categories: Communautaire, Gravelbourg, Moose-Jaw, Prince-Albert, 2018

Une tradition bien acadienne est en voie de s’implanter en Saskatchewan. Trois communautés de la province, Moose Jaw, Prince Albert et Gravelbourg, ont organisé des Tintamarres le 20 mars 2018. Au total, ce sont près de 1 000 Fransaskois qui sont descendus dans les rues de ces communautés pour faire du bruit et souligner la présence francophone dans ces villes.

C’est en 1955 que le premier Tintamarre a lieu, à Moncton, au Nouveau-Brunswick. Voulant souligner le 200e anniversaire de la déportation des Acadiens, l’archevêque Norbert Robichaud a invité les francophones à descendre dans la rue et faire du bruit. Il voulait ainsi rappeler à la population que la communauté acadienne était encore bien vivante.

C’est l’Association communautaire fransaskoise de Moose Jaw (ACFMJ) qui a lancé le bal en organisant le premier Tintamarre fransaskois, en 2017. Suite à son succès, l’expérience a été répétée cette année et deux autres communautés ont décidé d’emboîter le pas.


Moose Jaw

Tintamarre à Moose Jaw

Tintamarre à Moose Jaw

Les écoles fransaskoise et d’immersion de Moose Jaw ont collaboré en faisant participer les jeunes au défilé. Les quelque 500 participants au Tintamarre de Moose Jaw ont fait preuve de créativité: instruments de musique, casseroles, vêtements et accessoires colorés étaient utilisés à bon escient pour faire remarquer la présence de la communauté francophone dans les rues de la ville.


Prince Albert

Tintamarre à Prince Albert

Tintamarre à Prince Albert


Photo : Santos Ramos
À Prince Albert, environ 300 personnes ont participé au premier Tintamarre organisé par la Société canadienne-française de Prince Albert. Ci-dessus, Stella Gentil-Perret (au centre), qui a tricoté des tuques et des foulards pour le Tintamarre, avec le maire de Prince Albert, Greg Dionne.


Gravelbourg

Tintamarre et levée du drapeau fransaskois à Gravelbourg

Tintamarre et levée du drapeau fransaskois à Gravelbourg

Le premier Tintamarre de Gravelbourg s’est conclu par la levée du drapeau fransaskois par le maire de Gravelbourg, M. Robert Bowler, en compagnie de la présidente de l’Association communautaire fransaskoise de Gravelbourg, Maria Lepage. Les rues du village ont vu défiler les élèves des écoles École Beau Soleil et École Mathieu de Gravelbourg, du Centre éducatif Le Tournesol, du Collège Mathieu et de l’École Gravelbourg School, et quelques Fransaskois de la communauté.

Print

Number of views (25198)/Comments ()

Comments are only visible to subscribers.

Navigation du site

Categories

Agenda

L'Eau vive sur Facebook

L'eau vive sur Twitter