Close
L'Écho du bel âge

Octobre: Mois de la sensibilisation au cancer du sein

Auteur: Dominique Liboiron/13 octobre 2016/Catégories: Société, Santé, 2016

Sensibilisation au cancer du sein
Nous connaissons tous une femme qui a été atteinte du cancer du sein. Au Canada, cette maladie touche 50 000 femmes par année et en tue 12 000. Dans les pays développés, ce cancer s’attaque à une femme sur huit. Dans le but de combattre une des causes principales de décès chez les Canadiennes, le mois d’octobre est le mois pour la sensibilisation au cancer du sein.

Qu'est-ce qui cause le cancer du sein?

Les chercheurs savent que plusieurs facteurs peuvent contribuer au développement du cancer du sein. Dans certains cas, des facteurs génétiques en sont la cause, mais d’autres facteurs semblent être importants aussi tels une première grossesse après l’âge de 40 ans, une absence de grossesse, la puberté à un jeune âge ou une ménopause tardive. De plus, des facteurs alimentaires peuvent jouer. Une alimentation qui contient trop de graisses animales, de sucre ou d’alcool peut accroître le facteur de risque.

En ce qui concerne l’alcool, une recherche menée en Californie auprès de 2000 femmes a démontré que la consommation de trois verres d’alcool ou plus par semaine augmente de 30% la possibilité de rechute après un premier cancer du sein, surtout suite à la ménopause ou si la patiente est obèse.

L’importance du dépistage 

Une détection rapide et une prise en charge de la maladie en diminuent le risque.

Le cancer du sein dans ses premiers stages ne donne pas toujours signe d’existence. Généralement, quand on peut sentir une bosse c’est que le cancer est déjà relativement développé, mais en même temps ce ne sont pas toutes les bosses qui sont cancéreuses.

Par contre, un médecin devrait être consulté pour toute ridule, écoulement, grosseur, creux ou anomalie dans ou sur le sein. Cette consultation devrait inclure une mammographie et aussi être suivie par une deuxième opinion.

Campagne de sensibilisation de la Société canadienne du cancer et levée de fonds

La Société canadienne du cancer suggère que les femmes se joignent au mouvement  « Entre femmes » qui a pour but d'inciter les femmes à passer une mammographie tous les deux ans et de faire la promotion de l’importance des mammographies.

La Société organise le Jail-N-Bail pour prélever des fonds. Le Jail-N-Bail est en fait une fausse prison. Les prisonniers sont enfermés et doivent gagner leur liberté en prélevant un montant d’argent déterminé par un juge. Les prisonniers ont accès à un téléphone et doivent faire appel à leurs amis, famille, collègues ou n’importe qui d’autre.

Vous pouvez nominer les prisonniers. Ils seront mis en état d’arrestation par des policiers bénévoles. Les prisonniers peuvent être vos amis, vos collègues, votre patron ou votre partenaire - à vous de choisir. En moyenne, les incarcérations durent une heure ou deux.

Les fonds aident à subventionner la recherche.  Il est  possible que quelqu’une que  vous connaissez en bénéficiera un jour. Qui sait, cette personne pourrait être vous-même.

Les prochains Jail-N-Bail auront lieu à Prince Albert le 20 octobre et à Lloydminster le 25 octobre. Pour de plus amples renseignements, consultez le http://ccssk.convio.net/site/PageNavigator/Jail_16_home.html 
Imprimer

Nombre de vues (2904)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top