Close
Réjean Paulin

Sommet provincial 2018 en immigration francophone

On se souvient que l’annonce du Plan d’action pour les langues officielles 2018-2023, faite le mercredi 28 mars par le premier ministre du Canada, M. Trudeau, et l’ancienne ministre du Patrimoine canadien, Mme Joly, à Ottawa, avait été accueillie avec enthousiasme. Beaucoup ont d’ailleurs souligné que cette annonce constituait un moment historique du secteur de l’immigration au Canada.

Cette annonce abordait aussi la question de l’immigration dans les communautés francophones en situation minoritaire (CFSM). En effet, au cours des cinq prochaines années, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) a annoncé qu’il mènerait à bien des initiatives novatrices en appui à l’immigration francophone, dont la consolidation du parcours d’intégration francophone, dans les CFSM.

Ce parcours ira de pair avec le renforcement des capacités du secteur de l’établissement francophone ainsi qu’avec l’augmentation de l’offre et de l’accès à une formation linguistique adaptée aux besoins des nouveaux arrivants d’expression française. Des projets pilotes seront aussi menés dans chaque province sous le nom « d’Initiatives des communautés accueillantes francophones ».

IRCC s’est aussi engagé à améliorer la coordination horizontale et la responsabilisation en matière d’immigration francophone et de langues officielles par l’entremise, notamment, de la création du Centre de politiques en immigration francophone, basé à Ottawa. Comme il a été annoncé dans le budget de 2018, ces initiatives bénéficieront d’un financement de 40,8 millions de dollars sur cinq ans.

Afin de mettre en œuvre les prochaines étapes liées à ces initiatives, IRCC avait convié les coordonnateurs des Réseaux en immigration francophone (RIF) pour deux journées d’apprentissage et de co-construction du parcours d’intégration francophone dans les provinces hors Québec, les 12-13 juin 2018, à Ottawa. Suite à ces journées, IRCC a demandé aux RIFs du pays d’organiser des consultations provinciales, sous forme de sommet.

La Saskatchewan accueillera donc les 24 et 25 septembre 2018, une soixantaine de personnes, dont des représentants d’IRCC d’Ottawa, de la région et de la province. Afin d’assurer un échange dynamique et constructif, le sommet a été conçu comme une rencontre de travail, avec un nombre de places limité. À cet égard, 52 représentants œuvrant dans le secteur de l’immigration ont été invités, y compris les groupes ethnoculturels, religieux et les régions.

Le sommet se tiendra à La Cité universitaire francophone de l’Université de Regina et sera animé par Bruno Dupeyron, docteur en science politique et professeur adjoint en politiques publiques et droit à l’École d’études supérieures de politiques publiques Johnson-Shoyama de l’Université de Regina.

Ces journées de travail viseront notamment à communiquer la vision d’IRCC pour le parcours d’intégration francophone, présenter et préparer la mise en œuvre des nouvelles initiatives du Plan d’action pour les langues officielles 2018-2023 en appui au parcours d’intégration francophone et discuter de l’appui au secteur d’établissement francophone.

Imprimer
557

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top