Close
Réjean Paulin

La dualité linguistique : l’immigration change la donne

Selon le Commissaire aux Langues officielles les célébrations de 2017 devraient faire avancer la cause du bilinguisme

Huguette Young (Francopresse) 0 4385
OTTAWA - La dualité linguistique est toujours vivante au Canada mais selon le Commissaire aux Langues officielles, Graham Fraser, l’arrivée massive d’immigrants au Canada change la donne

Immigration francophone : Le déficit s’accentue

Déficience au niveau de l’accueil et de l’intégration

Paul MENGOUMOU (Francopresse) 0 7903

L’immigration continue d’être au centre des préoccupations des communautés de langue française au pays alors qu’une douzaine de chefs de file et d’experts viennent de sonner l’alarme sur la déficience du recrutement et de l’accueil de nouveaux arrivants francophones.

 

L'immigration vue de l'intérieur: de l'importance du travail

Mychèle Fortin 0 6772

Chez-moi, j’étais quelqu’un. Ici je ne suis personne. Toute ma vie j’ai travaillé, j’ai toujours fait vivre ma famille. Ici je ne trouve pas de travail. Chez-moi j’étais ingénieur, ici je reçois un chèque du gouvernement. Je ne veux pas recevoir la charité. Chez nous ça ne se fait pas. Chez moi je servais à quelque chose. Si un tir endommageait une maison dans notre rue, le lendemain on se mettait tous ensemble pour réparer les dégâts. 

Bilan de la Semaine nationale de l’immigration francophone

Marie-Pier Boilard 0 5332

Dans le cadre de la Semaine nationale de l’immigration francophone, qui a eu lieu du 2 au 8 novembre dernier, les membres duRéseau en immigration francophone de la Saskatchewan ont organisé des activités diversifiées en lien avec la thématique de l’immigration. Toute la communauté francophone, et tout particulièrement les nouveaux arrivants, étaient invités à y prendre part.

L'immigration au féminin

Une relève pour la Fédération provinciale des Fransaskoises?

Mychèle Fortin 0 8275

On apprenait récemment que la Fédération provinciale des Fransaskoises (FPF) songeait à mettre un terme à ses activités, tant pour une question de relève que pour des raisons liées au financement. Fondée en 1989, la FPF s’engageait à valoriser le bien-être des femmes francophones de la Saskatchewan sous quatre axes d’intervention principaux : la santé, le soutien social – dans lequel s’inscrit l’accueil aux femmes immigrantes –, la sécurité économique et le renforcement de l’identité culturelle et linguistique

RSS
Première12345678910
Back To Top