Close

Bonjour Saskatchewan

Politique
Michèle Fortin (EV)
/ Catégories: Politique, 2015

Rencontre des candidats à St-Denis: les conservateurs préfèrent le porte à porte

Les candidats participant à la rencontre électorale à St-Denis

Les candidats participant à la rencontre électorale à St-Denis

De g. à d. : Glenn Wright du NPD, Alex Slusar du Parti libéral et Lynn Oliphant du Parti vert. À droite, la chaise de la conservatrice Kelly Block est restée vide.
Photo: Jean-Pierre Picard (2015)
ST-DENIS -  Il n'y a pas que les débats entre les chefs de parti qui soient ardus à organiser.  Des rencontres entre de simples candidats offrent aussi leur part de défis et de surprises. On en veut pour preuve une rencontre avec les candidats du comté Carlton Trail-Beaver Creek, organisée par l'Association communautaire de La Trinité (ACFT), le jeudi 10 septembre dernier.

Les quelque 40 personnes qui se sont rendues au Centre de St-Denis pour y rencontrer les 4 candidats en ont rencontré..3.  En effet, la députée conservatrice (et secrétaire parlementaire du ministre des Ressources naturelles) Kelly Block, a brillé par son absence. Du jamais vu, selon l'ACFT qui organise ces rencontres en période électorale depuis les années 90. 

Pourtant ce n'est pas faute d'avoir été courtisée, comme l'explique Mario Lepage de l'ACFT : « J'ai téléphoné à plusieurs reprises, elle a fini par me dire qu'elle avait une autre stratégie, qu'elle préférait faire du porte-à-porte ». Cette stratégie semble être celle du Parti conservateur au grand complet car selon le Toronto Star du 26 août, les candidats conservateurs auraient reçu la directive de ne pas participer à des débats publics.

C'est donc sans Madame Block que s'est déroulée la rencontre, au grand dam d'un de ses supporters qui aurait aimé lui demander pourquoi elle ne s'était pas opposée aux coupures qui se sont abattues sur plus d'une douzaine de groupes de femmes.  Animée avec brio et humour par Arthur Denis, la rencontre, qui relevait beaucoup plus de l'échange amical que du débat politique,  a permis à Alex Slusar du Parti libéral, Glenn Wright du Nouveau Parti démocratique et Lynn Oliphant du Parti vert d'exposer leurs idées et au public de  leur poser des questions.

Seize questions, seize sujets

De la décriminalisation du cannabis à l'avortement et l'euthanasie, en passant par le coût de l'essence, la santé, le respect des langues officielles, Radio-Canada, la promotion du vote auprès des jeunes, les femmes autochtones disparues et la Loi C-51, 16 thèmes différents ont été abordés. Mais rien sur l'économie ni sur l'agriculture, ce qui a de quoi étonner dans cette province.

Malgré les nombreuses questions posées, aucun des candidats ne s'est démarqué, exception faite de Lynn Oliphant qui, sachant qu'il n'a aucune chance de gagner, se sert de la campagne pour forcer la discussion sur les thèmes environnementaux.  « It kills me that, environmentally speaking, the Pope is light years ahead of our politicians. If you vote for me, you're not voting for an mp, you're making a statement», a-t-il déclaré. 

En fin de soirée, Dianne Lepage a fort bien résumé le sentiment général: « Ils étaient d'accord sur pas mal tout ». Reste à savoir si la rencontre aura aidé les personnes présentes à faire leur choix.

Carlton Trail-Beaver Creek est considéré comme un comté acquis pour les conservateurs qui y ont obtenu un peu plus de 43% du vote aux dernières élections. Mais pour André Denis, « d’après ce qu’on entend quand on parle avec les gens et avec l’élection du NPD en Alberta, ça pourrait changer ».

Imprimer
2773

Comments are only visible to subscribers.

Assemblée communautaire fransaskoise

Nouvelles de l'ACF

Gala de la fransasque - La période de mise en candidature est lancée

L’Assemblée communautaire fransaskoise lance l’appel de candidatures pour le Gala de la Fransasque.
29 septembre 2018/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/

Réunion régulière de l'ADC

L’Assemblée des député.e.s communautaires s’est réunie les 15 et 16 juin à l’Hôtel Hilton Garden à Saskatoon.
29 septembre 2018/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/

Rapport 2018 du Commissaire aux langues officielles - Premier rapport du Commissaire aux langues officielles Raymond Théberge

L’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) a pris connaissance du rapport déposé aujourd’hui par le commissaire aux langues officielles, Raymond Théberge.
29 septembre 2018/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/
RSS
12345678910Dernière

L'ACF sur Twitter


Back To Top