Close

Ngone Dione, gérante d’un salon de coiffure à Saskatoon

Alexandra Drame (EV) 6064

C’est dans son pays natal, le Sénégal, que Ngone s’initie à la coiffure. A 12 ans déjà, elle aide sa grande sœur dans son salon. Puis elle obtient elle aussi son diplôme de coiffeuse. Quand elle rejoint son frère à Montréal en 1987, elle rêve de devenir avocate. Mais en attendant, il faut bien remplir son réfrigérateur et elle se dirige vers ce qu’elle connaît le mieux pour avoir un petit boulot alimentaire : la coiffure.

Marie-Diane Clarke, professeure de français à l’Université de la Saskatchewan

Alexandra Drame (EV) 8134

Marie-Diane Clarke a deux domaines de prédilection : la langue française et le théâtre. Parce que la pratique de la langue ne doit pas se limiter à lire des règles de grammaire et des tables de conjugaison, elle aime allier ses deux passions au service de ses élèves afin de les intégrer dans la communauté fransaskoise. Rencontre avec une prof pas comme les autres pour qui université rime avec communauté!

Joanie Paquin, avocate à Saskatoon

Alexandra Drame (EV) 5782

Souvent, lorsque l’on doit faire appel à un avocat, c’est qu’il y a un problème. Ou alors qu’on veut anticiper et éviter un problème. Loyauté et efficacité sont alors les qualités que l’on est en droit d’exiger lorsque l’on choisit un professionnel du droit.

Cette semaine, partons à la rencontre de Shawn Jobin, auteur-compositeur-interprète à Saskatoon

Alexandra Drame (EV) 5305

Il fait partie de la nouvelle garde des artistes fransaskois avec ses collègues Mario Lepage, Alexis Normand ou encore Véronique Poulin. Il n’est plus à présenter en Saskatchewan, ni même dans les provinces de l’Ouest. Mais le jeune auteur et rappeur Shawn Jobin commence aussi à se faire un nom à l’autre bout du pays, avec de plus en plus de concerts prévus au Québec. 

Cette semaine, partons à la rencontre d’Éric Simard, informaticien à Gravelbourg

Alexandra Drame (EV) 3226

Il y a des gens qui ont une passion et qui la pratiquent comme loisir, et il y en a qui ont pu en faire leur métier. C’est le cas d’Éric Simard, qui vit dans ses ordinateurs la semaine comme le week-end! Entretien avec un geek qui nous prouve qu’on peut rester à la pointe de la technologie, même en vivant en milieu rural.

Cette semaine, partons à la rencontre de Marie-France Raumel, cuisinière et pâtissière à Saskatoon

Alexandra Drame (EV) 4610

Quand on demande à Marie-France Raumel ce qui l‘a menée vers une carrière dans le secteur de la restauration, elle nous répond qu’en tant que Française, elle a la passion de bien manger, et donc, de bien cuisiner! Cette passion lui a été transmise par ses parents, qui même s’ils n’en ont pas fait leur métier, lui ont toujours enseigné comment cuisiner en famille.

Partons à la rencontre de Fatouma Tshiswaka, styliste

Alexandra Drame (EV) 5816

Inspirée par sa mère, elle-même couturière, Fatouma a décidé dès ses 15 ans qu’elle souhaitait évoluer dans le milieu de la mode. Mais à l’âge où les jeunes filles rêvent de défiler comme modèles, Fatouma rêve d’être de l’autre côté du rideau et de voir ses créations prendre vie : celle que l’on surnomme  « touche à tout » à cause de son habileté manuelle, veut en effet devenir styliste.

RSS

Navigation du site

Categories

Back To Top