Close

Willows: franchise et chaleur humaine

Jean-Étienne Sheehy (Francopresse) 4429

Geneviève Toupin se réinvente sous le nom de plume Willows. Au bout de l'écoute du troisième album de la Franco-manitobaine, ce départ respire l'émancipation et l'authenticité. En plus d'être un référent en matière de chanson francophone hors Québec, cette offrande s'inscrit parmi les bons coups de l'année en français, toutes origines confondues.

Marie-Jo Thério: trois grands tours musicaux

Jean-Étienne Sheehy (Francopresse) 4140

Marie-Jo Thério est l'artisane la plus affranchie parmi les auteurs-compositeurs issus de la francophonie canadienne. Ses cinq disques studio enregistrés depuis 1995 en témoignent admirablement, particulièrement depuis la parution de La Maline en 2000. Trois petits tours d'automne, son premier album live, poursuit dans cette lancée créatrice vers la gauche. 

Papillon Amiral d’Annette Campagne : Un disque à la plume personnelle et aux mélodies efficaces

Jean-Étienne Sheehy (Francopresse) 4993

Quatre ans après J’peux pas demander mieux, Annette Campagne récidive avec un nouvel album solo, Papillon Amiral. En compagnie de son acolyte de longue date Davy Gallant, l’auteure-compositeure-interprète s’intéresse aux musiques roots en contexte pop. D’ailleurs, ce quatrième disque se divise carrément en deux sections distinctes : les instants authentiques et peaufinés, et les titres inégaux et formatés.

Wanabi Farmeur : assumer la joie de vivre

Jean-Étienne Sheehy (Francopresse) 4517

Au début des années 2000, Mathieu D’Astous et Ginette Ahier étaient les têtes d’affiche d’une nouvelle mouvance d’artistes issus de l’Acadie du Nouveau-Brunswick. Les deux auteurs-compositeurs-interprètes avaient les oreilles tournées vers la grande planète musicale francophone; le premier explorait les musiques africaines avec une intention chansonnière tandis que la deuxième livrait de jolis bijoux de pop indé via le disque La Tribu. Ces jours-ci, ce couple dans la vie lance un premier album en duo, sous le nom Wanabi Farmeur.

 

Isabelle Longnus : de ville en ville

Code bleu: troisième album solo de l'artiste franco-colombienne

Jean-Étienne Sheehy (Francopresse) 5013

Isabelle Longnus fut révélée à la scène musicale franco-canadienne grâce à sa contribution à la scène culturelle francophone de Vancouver. Dans les faits, l’auteure-compositrice est derrière la chanson officielle de la Place de la Francophonie des Jeux olympiques d’Hiver de 2010 en plus d’avoir assuré la réalisation du projet Vancouver Symphonique, en guise de célébration du 125e anniversaire de la métropole britanno-colombienne. Cette année, Longnus se faufile entre l’océan Pacifique et les montagnes Rocheuses avec Code Bleu, son troisième album studio.

 

Swing : halte intemporelle

En 1999, Swing lançait La chanson sacrée avec son hybride façonné entre les musiques traditionnelles et commerciales. Sur La vie comme ça et Tradarnac, les deux disques suivants, la proposition du duo franco-ontarien s'est affinée, mais elle s'est également essoufflée avec le temps. Il n'en demeure pas moins qu'il y a un public pour la pop du groupe, comme en témoigne le succès d'estime de Swing chez la jeunesse francophone hors Québec. Aujourd'hui, l'heure n'est pas aux bilans avec la parution de Le temps s'arrête, un nouveau maxi de cinq titres.

 

RSS

Navigation du site

Categories

Back To Top