Close

« Tous les députés doivent défendre les langues officielles »

Randy Boissonnault, secrétaire parlementaire de la ministre Mélanie Joly à Patrimoine canadien

Jean-Pierre Dubé (Francopresse) 4524

Bouleversé. Voilà comment se sent le nouveau secrétaire parlementaire de la ministre Mélanie Joly à Patrimoine canadien, depuis sa nomination début novembre. « C’était déjà assez bouleversant d’être député », ajoute Randy Boissonnault en riant. 

Discours du Trône concis et sans surprise

Bien accueilli par les portes parole des communautés francophones

Danny Joncas (Francopresse) 4519

Dans son premier discours du Trône, vendredi dernier, le premier ministre Justin Trudeau a misé sur la concision. Ceux qui s’attendaient à des primeurs et à des annonces flamboyantes ont été déçus, le discours reprenant les grandes lignes de la plateforme électorale des libéraux.

Patrimoine et Langues officielles : Mélanie Joly succède à Shelly Glover

Marie-Claude Bibeau est nommée ministre du Développement international et de la Francophonie.

Danny Joncas (Fracopresse) 8874

OTTAWA – Le hasard fait parfois bien les choses. Le premier ministre canadien nouvellement élu, Justin Trudeau, a dévoilé la composition de son cabinet à une date qu'affectionnait particulièrement l'ex-premier ministre libéral Jean Chrétien, le « s'quatre novembre ».

La PPP

Michel Vézina 8823

La PPP n’est pas le PPP. Quel est donc mon sujet? Pour rappel, le PPP est l’acronyme pour « Partenariat Public Privé ». J’ai inventé la PPP pour « Passion Pour la Politique ». La dernière campagne électorale fédérale m’a permis de réfléchir sur ces personnes qui vivent et mangent la politique au quotidien.

Après l’élection, les étudiants donnent leur vision et prévisions

La Cité universitaire francophone 6209

REGINA - En 3e année au Département d'études francophones et interculturelles de La Cité universitaire francophone de Regina, les étudiants du cours Défis contemporains de la francophonie canadienne et leur professeur, Michel Poplansky, ont discuté des résultats de la campagne électorale. Ils en ont tiré certaines leçons, tout en partageant leurs prévisions. 


Radio-Canada en campagne

Réjean Paulin 10432

Radio-Canada est  facteur d’égalité linguistique au pays. Cela ne fait aucun doute. L’épanouissement culturel et le droit à l’information sont deux éléments fondamentaux de la société canadienne.  Encore faut-il  que l’on puisse y accéder dans l’une ou l’autre des deux  langues officielles.

Indifférence face au vote francophone

Danny Joncas (Francopresse) 6418

Les partis politiques aspirant à prendre le pouvoir à Ottawa ont longtemps courtisé les électeurs francophones, en campagne électorale. Au fur et à mesure que le poids démographique des Canadiens ayant le français comme langue maternelle diminue, les partis et leurs candidats semblent accorder de moins en moins d’importance à cette tranche de l’électorat. Une tendance vérifiée tout au long de cette campagne 2015.

RSS
123456789

Theme picker

 

Navigation du site


Categories

Le Portail fransaskois

Back To Top