Close

Un coup de théâtre communautaire à la Troupe du jour

Jean-Marie Michaud (EV) 3900

Le théâtre communautaire de la Troupe du Jour (LTDJ) vient de renaitre avec sa production du Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux. Cette œuvre, parmi les plus belles pièces du répertoire théâtral classique français, représentait un défi de taille à relever. La réussite de cette réalisation marque un nouveau pas dans le cheminement de la compagnie.

Heureux retour du théâtre communautaire à la Troupe du jour

Michèle Fortin (EV) 4884

SASKATOON - Hier (le mercredi 4 février) avait lieu à La Troupe du jour la générale d'une des pièces les plus connues du répertoire théâtral classique français, Le jeu de l'amour et du hasard de Marivaux.  Dans une mise en scène de Denis Rouleau, directeur artistique de la compagnie, ce spectacle communautaire met en vedette des gens de la communauté.

Théâtre Oskana : le théâtre communautaire se porte bien à Regina

Michèle Fortin (EV) 8371

Mercredi soir dernier (21 janvier), j'ai assisté à la générale de Douze jurés en colère.  J'étais curieuse mais pour être franche, j'appréhendais un peu.  Un huis-clos de deux heures et demi, n'était-ce pas un peu ambitieux pour du théâtre communautaire?  N'allais-je pas trouver ça un tantinet long?

Douze jurés en colère : Un texte intemporel

Le Théâtre Oskana fait revivre un vieux classique

Michèle Fortin (EV) 8749

Réalisé en 1957, le film Douze hommes en colère s'est mérité L'Ours d'or au Festival de Berlin et deux nominations aux Oscars l'année suivante, soit meilleure réalisation pour Sidney Lumet et meilleur scénario adapté pour Reginald Rose. Plus d’un demi-siècle plus tard, le Théâtre Oskana vous offre sa version de Douze hommes en colère devenu Douze jurés en colère avec la présence de femmes, ce qui insuffle une nouvelle dynamique à la pièce.

L'aventure de la production communautaire Douze jurés en colère

Guy Michaud signe une mise en scène pour le Théâtre Oskana

Émilie Dessureault-Paquette (EV) 9398

REGINA - Les représentations de la pièce Douze jurés en colère, présentée par le théâtre Oskana, approchent à grands pas. C’est sur ce sujet que l’Eau vive a rejoint le metteur en scène, M. Guy Michaud, au téléphone. Monsieur Michaud connait bien cette pièce pour l’avoir montée dans les années 90 avec une troupe de théâtre anglophone.

« Bouffe » Une comédie qui rassasie

Jean-Marie Michaud 9186

SASKATOON - Passionnés de cuisine, les chefs Bazil et Mortadel nous ont bien fait rire, et réfléchir, avec leur jeu d’une époustouflante créativité dans la pièce « Bouffe », présentée à la Troupe du jour les 7 et 9 novembre dernier. Ils rehaussaient d’une sauce savoureusement satyrique les travers alimentaires et culinaires de notre société en décadence.

 

Une « carte blanche » éblouissante sur les planches de la TDJ!

Alliance du théâtre et de la danse

Jean-Marie Michaud 8046

Quelle brillante idée d’avoir invité le metteur en scène Éric Perron comme artiste en résidence pour le laboratoire « Carte blanche » de la Troupe du Jour de cette année! Pour la troisième année consécutive, on nous fait découvrir à Saskatoon au Studio 914 une création inattendue. 

Théâtre Oskana

Une nouvelle saison se pointe à l’horizon

Laurier Gareau 6760

C’est à l’automne de 1990 que le Théâtre Oskana vit le jour avec une production de la pièce Wheat City de Ken Mitchell dans les anciens espaces de l’Association canadienne-française de Regina sur la rue Broad. Cette année, la troupe théâtrale francophone de Regina célèbre son 25e anniversaire et propose une saison de deux spectacles, Douze jurés en colères (Twelve Angry Men) de Reginald Rose dans une traduction française de Claude Maher et La petite poule d’eau de Gabrielle Roy dans une adaptation pour la scène d’Irène Mahé et Claude Dorge. 

Le Fringe à Saskatoon

menu 5 étoiles

Anonym 5753

Le phénomène du Fringe international comprend des bouchées de théâtre (45 à 70 minutes) confectionnées par des individus ou par de petites compagnies qui font un circuit de festivals (au Canada de Montréal à Victoria) sur des scènes minimalistes dans une gamme de présentations qui va du simple stand-up comique ou autobiographique jusqu’au textes classiques ou d’avant-garde.

Gabriel et Évangéline vécurent heureux... au Madawaska!

Des jeunes d’Edmundston ont fait leur propre adaptation «madawaskayenne» de la comédie musicale Évangéline et Gabriel

Gilles Duval (Acadie Nouvelle) 5671
Peu de gens le savent, mais les légendaires Gabriel et Évangéline ont vécu heureux jusqu’à la fin de leurs jours au Madawaska... C’est là l’hypothèse des élèves de la Cité des Jeunes d’Edmundston qui ont fait leur propre adaptation «madawaskayenne» de la comédie musicale Évangéline et Gabriel. 
RSS
1234

Navigation du site

Categories

Le Portail fransaskois

Back To Top