Close

Assemblée générale extraordinaire de l’ACFR

Marie-Pier Boilard 5241

L’assemblée générale extraordinaire de l’Association canadienne-française de Regina (ACFR), qui visait à compléter l’assemblée générale annuelle (AGA) du 4 septembre dernier, a eu lieu dans la salle de formation du Carrefour Horizons lundi le 6 octobre dernier à 19 h. Une quinzaine de personnes composaient l’assistance lors de cette deuxième rencontre devant aborder les trois points à l’ordre du jour qui n’avaient pu être traités, faute de temps à la rencontre de septembre.

Une soirée mouvementée à l’Assemblée Générale Annuelle de l’Assocation canadienne-française de Regina

Marie-Pier Boilard 5490

Le 4 septembre 2014 à 19 h s’est tenue la 50e Assemblée générale annuelle (AGA) de l’Association canadienne-française de Regina (ACFR), dans la salle de formation du Carrefour Horizons. Une soixantaine de personnes sont venues assister à la rencontre afin de connaître la situation de l’ACFR et d’échanger sur les orientations futures de l’organisme.

Entrevue avec Siriki Diagabaté, président de l’Association canadienne-française de Regina (ACFR)

Marie-Pier Boilard 4801

Face aux démissions des membres du conseil d’administration (CA), qui ont eu lieu au cours de l’assemblée générale annuelle (AGA), M. Diagabaté a mentionné qu’il aurait voulu garder certains membres au sein du CA, par exemple Marc Drolet, qui faisait partie de l’équipe depuis cinq ans, mais qu’il a pu comprendre sa décision de quitter. Il a également souligné le bon travail de Sara Maria Daubisse auprès du CA, qui, à ses dires, a beaucoup contribué à l’ACFR durant son mandat. À son avis, les membres sortants du CA ont beaucoup donné à l’ACFR. 

Théâtre Oskana

Une nouvelle saison se pointe à l’horizon

Laurier Gareau 5287

C’est à l’automne de 1990 que le Théâtre Oskana vit le jour avec une production de la pièce Wheat City de Ken Mitchell dans les anciens espaces de l’Association canadienne-française de Regina sur la rue Broad. Cette année, la troupe théâtrale francophone de Regina célèbre son 25e anniversaire et propose une saison de deux spectacles, Douze jurés en colères (Twelve Angry Men) de Reginald Rose dans une traduction française de Claude Maher et La petite poule d’eau de Gabrielle Roy dans une adaptation pour la scène d’Irène Mahé et Claude Dorge. 

Une fête bien réussie

Mélanie Lemire 6367

Vendredi dernier, l’Association canadienne-française de Regina (ACFR) célébrait une fête bien connue d’une partie des francophones : la Saint-Jean-Baptiste. Hot-dogs et hamburgers étaient offerts par l’ACFR et alors que certains parents faisaient la file pour manger, les petits en profitaient pour se faire maquiller par des bénévoles. D’ailleurs, la coordonnatrice de l’événement, Sophie Ballanfat, était surprise et très heureuse de voir qu’il ne restait plus de nourriture. 

Mosaïc, vive la diversité!

Luc Bengono 5784

Vingt-et-un pavillons. Plusieurs dizaines de milliers de visiteurs. Plus de cinq mille hôtes uniquement pour le pavillon francophone. Des milliers de bénévoles représentant une centaine de pays; d’années en années, la popularité du festival culturel et culinaire Mosaïque ne cesse de croître. Cela fait 47 ans que ça dure.

Un 5 à 7 aux saveurs et aux sonorités bretonnes

Luc Bengono 4569

Vendredi dernier, 23 mai, des effluves de crêpes françaises et des rythmes bretons étaient perceptibles au Bistro du Carrefour des Plaines de Regina. Un moyen pour l’Association Canadienne française de Regina (ACFR) de rappeler que cette galette moelleuse, qui a conquis le monde, est originaire de la Bretagne, dans le Nord-Ouest dans la France. Jessica Chartier, la directrice générale de l’ACFR, explique le pourquoi de cette initiative. 

Se sucrer le bec pour une bonne cause

Un souper pour moderniser les infrastructures de la Gard’Amis

Luc Bengono 7885

Le vendredi 9 mai 2014, la communauté francophone de Regina honore le rendez-vous fixé par le Centre éducatif Gard’Amis au Bistro du Carrefour des Plaines. Le souper Cabane à sucre, organisé en collaboration avec l’Association canadienne française de Regina (ACFR), a pour de but de lever des fonds « afin de donner un coup de jeunesse aux infrastructures vieillissantes » de la seule garderie francophone de la ville reine. 

RSS
12

Navigation du site

Categories

Back To Top