Close

Théâtre Oskana

Une nouvelle saison se pointe à l’horizon

Laurier Gareau 5480

C’est à l’automne de 1990 que le Théâtre Oskana vit le jour avec une production de la pièce Wheat City de Ken Mitchell dans les anciens espaces de l’Association canadienne-française de Regina sur la rue Broad. Cette année, la troupe théâtrale francophone de Regina célèbre son 25e anniversaire et propose une saison de deux spectacles, Douze jurés en colères (Twelve Angry Men) de Reginald Rose dans une traduction française de Claude Maher et La petite poule d’eau de Gabrielle Roy dans une adaptation pour la scène d’Irène Mahé et Claude Dorge. 

Vote de confiance du gouvernement fédéral pour New Dance Horizons

Alexandre Daubisse (EV) 5121

Jeudi 14 août, au siège de la compagnie de danse New Dance Horizons (NDH) à Regina, le gouvernement du Canada a annoncé son soutien financier à l’organisme artistique avec l’octroi de 164 000 dollars pour ses saisons artistiques 2014-2015 et 2015-2016. L’honorable Kerry-Lynne D. Finlay, ministre du Revenu national, a fait cette annonce au nom de l’honorable Shelly Glover, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles. 

Le Fringe à Saskatoon

menu 5 étoiles

Anonym 4787

Le phénomène du Fringe international comprend des bouchées de théâtre (45 à 70 minutes) confectionnées par des individus ou par de petites compagnies qui font un circuit de festivals (au Canada de Montréal à Victoria) sur des scènes minimalistes dans une gamme de présentations qui va du simple stand-up comique ou autobiographique jusqu’au textes classiques ou d’avant-garde.

Un Shérif hors du commun

Alexandre Daubisse (EV) 6169

Arthur Denis est fransaskois. Il est né à St-Denis, à l’est de Saskatoon, où il a fondé un ranch touristique. Dans son livre Les Mémoires du Shérif de Champêtre County, lancé dans le cadre de la Fête fransaskoise le samedi 12 juillet dernier, M. Denis narre, au cours d’un récit personnel, qui reflète aussi l’histoire de la communauté fransaskoise, une multitude d’aventures hautes en couleur. 

Sandra Butel et le Regina Folk Festival

Alexandre Daubisse (EV) 4339

Sandra Butel est la directrice artistique du Folk Fest de Regina depuis 16 ans. « Nous travaillons avec une équipe soudée. La plupart des membres sont là depuis trois ans. L’un d’un est là depuis cinq ans. L’état d’esprit est excellent. Je suis chanceuse. Lorsque l’orage a éclaté vendredi soir, la réaction a été rapide et efficace. Nous sommes fiers d’avoir si bien géré la situation. Les gens étaient reconnaissants. La clôture était tombée et la pelouse inondée mais l’équipe a fait un travail fantastique le lendemain matin » et tout était prêt pour recevoir les festivaliers à nouveau. La machine est bien huilée et les quelque 600 bénévoles y sont pour beaucoup. « Ils sont nécessaires, » affirme Mme Butel.

Vernissage de Solitaires/Solidaires au Nouveau Gallery

Alexandre Daubisse (EV) 6630

Une trentaine de personnes ont assisté au vernissage de l’exposition Solitaires / Solidaires qui s’est tenu, mercredi 6 août, à partir de 17 h 30 à la galerie d’art Nouveau Gallery, 2146, rue Albert à Regina. Cette exposition, qui réunissait quatre artistes visuels fransaskois, Anne Brochu Lambert, Liza Gareau Tosh, Jean-Sébastien Gauthier et Michèle Mackasey, était conçue par le Conseil culturel fransaskois (CCF) et coordonnée par Liza Gareau Tosh avec le soutien de la galerie d’art MacKenzie à Regina.

Gabriel et Évangéline vécurent heureux... au Madawaska!

Des jeunes d’Edmundston ont fait leur propre adaptation «madawaskayenne» de la comédie musicale Évangéline et Gabriel

Gilles Duval (Acadie Nouvelle) 4663
Peu de gens le savent, mais les légendaires Gabriel et Évangéline ont vécu heureux jusqu’à la fin de leurs jours au Madawaska... C’est là l’hypothèse des élèves de la Cité des Jeunes d’Edmundston qui ont fait leur propre adaptation «madawaskayenne» de la comédie musicale Évangéline et Gabriel. 

« Nouvelle scène 2014 »

bien plus qu’un gala!

Jean-Marie Michaud 7413

En plus d’être un tremplin pour nos jeunes chanteurs et compositeurs-interprètes vers le Chant’Ouest interprovincial, le Gala Nouvelle Scène nous permet de prendre le pouls de la relève et de nourrir nos jeunes talents musicaux. C’est aussi l’occasion de s’interroger.

Le Canada

Pays multiculturel et fier de l’être!

Alexandra Drame (EV) 6946

À l’initiative de la Saskatchewan Intercultural Association, une journée de manifestations culturelles a eu lieu au parc Meewasin de Saskatoon pour célébrer la journée du multiculturalisme au Canada.

Disparition des groupes artistiques fransaskois

En réaction à la lettre de Laurier Gareau

Jocelyn Forgues 3256

Pour faire du pouce sur la lettre de M. Laurier Gareau paru récemment dans l’Eau vive concernant les groupes artistiques qui faisaient vibrer la culture fransaskoise à l’époque, j’ajouterais, entre autres, le groupe musical Polly-Esther; le duo humoristique Les Enfouârés qui ont su animer plusieurs Galas, Fêtes Fransaskoises et jusqu’à représenter l’Ouest canadien à Juste Pour Rire sur les planches du Club Soda à Montréal; ainsi que les Productions la part du lion qui a offert de nombreuses prestations surtout dans les écoles secondaires de l’Ouest, de l’Ontario et jusqu’en Louisiane et qui a permis à plusieurs artistes de vivre de leur art. 

Et le projet continue pour la SHS!!!

Mélanie Lemire 6344

L’été dernier, la Société historique de la Saskatchewan (SHS) a débuté, en partenariat avec Government House et le Centre du patrimoine de la GRC, un projet pilote présentant des vignettes historiques aux deux endroits. Après avoir continué ce partenariat lors des Journées du patrimoine au mois de mars, la SHS continue le projet des vignettes sous le nom « Les Chemins de l’Histoire – Pathways to History, Regina, Saskatchewan ». 

Le « Carrousel de la vie »

Tout un cirque!

Jean-Marie Michaud 5583

Qu’arrive-t-il quand une équipe d’artistes francophones et anglophones bilingues, aux parcours multidisciplinaires, s’associent pour créer un spectacle de variété avec en tête les arts du cirque? On obtient une entrée en piste engageante, ludique et colorée où l’énergie et la créativité coulent à flot.

Le public visite le Pavillon secondaire des Quatre Vents

Les élèves en vedette

Stéphanie Alain 9090

C’est sous le thème « Arts et spectacle » que s’est déroulée le vendredi 13 juin dernier cette soirée ouverte au public, organisée conjointement avec l’Association canadienne-française de Regina (ACFR). Avec une formule « cocktail », les visiteurs étaient invités à grignoter tout en contemplant différentes réalisations des élèves du Pavillon secondaire des Quatre Vents (PSQV) de l’école Monseigneur de Laval à Regina. Les élèves de 10e année du cours de gestion financière étaient également sur place pour vendre des rafraîchissements.

Urgence français

au Pavillon secondaire des Quatre Vents

Stéphanie Alain 7883

C’est appuyé des rires du public de la salle que les membres de la troupe de théâtre du Pavillon secondaire des Quatre Vents (PSQV), de l’école Monseigneur de Laval à Regina, ont présenté cette pièce originale. 

RSS
Première891011121314151617

Navigation du site

Categories

Back To Top