Close

Bâtir l’avenir et construire le présent

Michel Vézina 7084

Quand Radio-Canada a fait l’acquisition des stations de radio francophones CFRG (Gravelbourg) et CFNS (Saskatoon), le résidu de la transaction avait permis de créer la Fondation de la radio française en Saskatchewan. Ces fonds avaient été placés en grande partie dans les caisses populaires françaises de la Saskatchewan, un réseau économique fransaskois qui n’existe plus aujourd’hui pour diverses raisons.

 

Radio-Canada en campagne

Réjean Paulin 6005

Radio-Canada est  facteur d’égalité linguistique au pays. Cela ne fait aucun doute. L’épanouissement culturel et le droit à l’information sont deux éléments fondamentaux de la société canadienne.  Encore faut-il  que l’on puisse y accéder dans l’une ou l’autre des deux  langues officielles.

Les larmes de crocodile d’Hubert T. Lacroix

Jean-Pierre Picard 10339

Je croyais que le cynisme avait ses limites, mais il semble que non. Le président-directeur général de Radio-Canada, Hubert T. Lacroix, a déclaré récemment «Notre situation fait penser à la fable de la grenouille qu’on place dans un récipient d’eau froide chauffée progressivement. Nous n’avons pas dit clairement que nous risquons de finir ébouillantés ».

 

Réduction de la durée du Téléjournal Saskatchewan

L'Assemblée communautaire fransaskoise réagit

Assemblée communautaire fransaskoise 7387

Dans un communiqué intitulé ironiquement Resserrer nos liens avec les citoyens en région (11 décembre 2014), Radio-Canada a annoncé une réduction du téléjournal quotidien de 18h. La présidente de l'Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) Madame Françoise Sigur-Cloutier a réagi à cette annonce dans une entrevue à l’émission Midi-plus à la radio de Radio-Canada, le vendredi 12 décembre.

Les fantômes de Radio-Canada

Michel Vézina 4228

La situation de Radio-Canada a occupé un large espace dans le monde politique et médiatique dans la dernière année. La situation de cette grande entreprise nationale de communications demeure précaire et un nuage d’incertitude l’entoure, quoiqu’en disent ses principaux porte-parole.

Les membres du C.A. de Radio-Canada/CBC: Tous liés au Parti conservateur du Canada

Danny Joncas (Francopresse) 8177

Les décideurs de Radio-Canada/CBC ont-ils réellement des affinités très serrées avec le parti au pouvoir? En effectuant quelques recherches sur le parcours de chacun des membres du conseil d’administration de Radio-Canada/CBC, force est de constater que ça semble être bel et bien le cas.

 

Pour une commission indépendante sur l’avenir de CBC/Radio-Canada

L'ACF parmi les signataires d'une lettre ouverte

Assemblée communautaire fransaskoise 6394

Nous, les signataires de cette lettre, représentons les communautés francophones et
acadiennes du Canada - 2,6 millions de citoyens et de citoyennes d’expression française vivant
en milieu minoritaire dans neuf provinces et trois territoires. Comme plusieurs autres, nous
sommes gravement inquiets face à l’effritement de plus en plus dramatique de CBC/Radio-
Canada. 

Monsieur le Commissaire, donnez un coup de fil à vos avocats avant qu’il ne soit trop tard

Jean-Pierre Picard 6482

Depuis des mois on s’émeut devant la boucherie que subit la SRC/CBC. On se scandalise devant la réduction des effectifs et des moyens consacrés à la production. Les pétitions et groupes de discussion en ligne se multiplient mais l’ouvrage de démolition se poursuit, imperturbable.

Trois postes abolis à Radio-Canada Saskatchewan

Lente exécution du diffuseur public selon l'ACF: les citoyens doivent se réveiller affirme sa présidente

Assemblée communautaire fransaskoise 6869

REGINA - Suite à l’annonce de l’élimination de 392 nouveaux postes à CBC/Radio-Canada, dont trois postes en Saskatchewan, la présidente de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), madame Françoise Sigur-Cloutier a comparé l’exercice en cours à une «lente exécution membre par membre du diffuseur national sur la place publique.» La population ne sait plus comment réagir, tétanisée face à ces annonces — les citoyens doivent se réveiller.

Madeleine Meilleur et Jean-Marc Fournier se posent en sauveurs de Radio-Canada

Les ministres de l'Ontario et du Québec unissent leurs voix

Raphaël LOPOUKHINE (Francopresse) 6656

Les ministres délégués à la Francophonie du Québec et de l’Ontario ont annoncé leur intention de travailler ensemble en vue de sauver Radio-Canada, mise à mal par les coupures budgétaires du gouvernement fédéral.

RSS
12

Navigation du site

Categories

Back To Top