Close

Communautaire

Alexandra Drame (EV)

Réouverture du parc Kinsmen après deux ans de fermeture

Une cure de beauté de 9 millions $

Le petit train du Parc Kinsmen

Le petit train du Parc Kinsmen

Le nouveau train du Parc Kinsmen de Saskatoon, fabriqué à Phoenix en Arizona, a coûté la coquette somme de 1,5 million de dollars.
Photo: Alexandra Drame (2015)
SASKATOON - Le parc Kinsmen et son petit train étaient fermés depuis 2013 pour cause d’importante rénovation. Le site à l’esthétique désormais futuriste a été inauguré en grande pompe le 13 août dernier.

Le carrousel est toujours là, mais autour de lui le paysage a pris un sérieux coup de jeune. Avec une grande roue au jaune étincelant, un nouveau train rouge vif, un parc à eau, une tyrolienne, des jeux en bois et un look inspiré des livres du Dr. Seuss, le nouveau Potash Corp Playland Park du centre-ville a tous les atouts pour ravir les jeunes saskatooniens! Les rénovations du parc, géré par la municipalité, ont été financées à hauteur de 7,5 millions de dollars - sur les 9,5 millions qu’elles ont coûté – par Potash Corp.

Les nostalgiques de l’ancien petit train pourront le retrouver à Prince Albert pour un dernier tour : il est désormais en pré-retraite à la Country Fun Farm après 28 ans de bons et loyaux services. Il a été racheté pour la somme de 7000 $. Le nouveau train, fabriqué à Phoenix en Arizona, a quant à lui coûté la coquette somme de 1,5 million de dollars.

A peine ouvert, le parc va pourtant se retrouver rapidement, mais provisoirement, portes closes. Les visiteurs ont jusqu’au 7 septembre pour profiter du parc version 2015 avant sa fermeture hivernale.

Parc Kinsmen, 945 Spadina Crescent East, Saskatoon.

Site Web du parc

Article précédent Nouvelle saison pour le Camp FrancoFun
Prochain article Folkfest : Saskatoon fête sa multiculturalité
Imprimer
10810

Theme picker

Navigation du site


Categories

Assemblée communautaire fransaskoise

Nouvelles de l'ACF

AVIS DE CONVOCATION

Assemblée générale annuelle, le mercredi 17 juin 2020 à 19 h

Campus Saint-Jean

«Sauvons Saint-Jean », une campagne de mobilisation sollicite un appui national.

Publication des emplois francophones

S'inscrire à la nouvelle liste d'emploi.
RSS
1345678910Dernière

Theme picker

L'ACF sur Twitter


Back To Top