Close
Simb Simb

La poésie de Jacques Prévert offerte aux tout-petits à Saskatoon

Jacques Prévert

Jacques Prévert

Jacques Prévert en 1961 dans le film Mon frère Jacques par Pierre Prévert
Photo : Denise Jans / Unsplash
Pour approcher le français de façon originale, Cinergie projette des courts métrages inspirés des poèmes de Jacques Prévert. Grâce à son partenariat avec l’Institut français à Paris et l’ambassade de France au Canada, le Festival international du film francophone a pu offrir gratuitement la série de 12 courts métrages issus de la collection En sortant de l’école du célèbre poète et scénariste français.

C’est dans sa salle Pooh Corner que la bibliothèque centrale Frances Morrison à Saskatoon a accueilli une quarantaine de personnes, enfants et parents confondus, le 5 octobre dernier. Sur l’écran : une série de 12 courts métrages d’animation de 3 minutes chacun, des œuvres inspirées des poèmes de Jacques Prévert et produits par des réalisateurs français.

Ont été mis en scène des thèmes tels que En sortant de l'école de Lila Peuscet, Tant de forêts de Burcu Sankur et Geoffrey Godet, Âne dormant de Caroline Lefevre, Le gardien du phare aime trop les oiseaux de Clément de Ruyter, Je suis comme je suis de Marion Auvin. La projection avait pour public cible des enfants âgés de 3 à 7 ans.

« Vivre le français différemment »

Le tout premier des objectifs de ce projet selon Marie Franchin, directrice du Festival international du film francophone, est de « faire découvrir des films en français aux enfants qui sont dans des écoles francophones et d’immersion, mais aussi de vivre le français différemment ».

Et l’initiative est inclusive. Pour la responsable, l’implication et l’intérêt des parents anglophones peuvent être entretenus grâce au sous-titrage en anglais des films : « Le sous-titrage en anglais permet aux parents de comprendre les histoires, ce qui est dit dans les films. Ce qui est important, c’est d’impliquer les parents dans l’apprentissage du français de leurs enfants », perçoit-elle.

Le second objectif de Cinergie dans ce partenariat avec Saskatoon Public Library vise à renforcer l’intégration linguistique et communautaire au service du français : « Il est question d’intégrer les anglophones et francophiles, sachant que la francophonie s’étend aussi grâce aux enfants qui sont dans les écoles d’immersion et à ces parents qui sont francophiles et qui veulent que leurs enfants apprennent le français. C’est une façon de leur tendre la main », poursuit Marie Franchin. Aussi, le cycle de projection se poursuivra en décembre et en 2020.

Au service du bilinguisme

Au sortir de la projection, les parents participants affichaient tous des visages souriants, estimant que la série constitue une belle adaptation cinématographique des poèmes de Jacques Prévert. Katie, parent francophone d’un enfant de 4 ans, exprime sa satisfaction : « C’était très intéressant, les images étaient très intéressantes et imaginatives. Je ne sais pas si les enfants ont compris tous les poèmes, mais ils ont compris ce qu’ils pouvaient comprendre. Mon fils était concentré pendant la projection des films ». Et d’ajouter : « Ça me tente de revenir la prochaine fois ! »

Ne pouvant offrir des services en français, la bibliothèque centrale de Saskatoon se félicite d’apporter son appui infrastructurel à Cinergie en mettant à sa disposition un local pour la projection des courts métrages. Pour Jenny, employée de la bibliothèque, l’initiative représente « une occasion de promouvoir la diversité en permettant aux non francophones de voir des films francophones ».

La bibliothèque entretient un partenariat similaire avec l’Association des parents fransaskois (APF) à qui elle donne de l’espace pour l’organisation d’activités en français. « Nous organisons des temps de lecture et de chansons pour les enfants en français. Les employés de la bibliothèque ne parlant pas français aussi bien, nous travaillons avec l’APF qui se chargent de faire venir des francophones et francophiles et nous, nous offrons de l’espace », explique Jenny.

D’autres projections en vue

Selon Marie Franchin, Cinergie promet de revenir satisfaire les enfants : « La prochaine projection aura lieu à la bibliothèque centrale de Saskatoon à 15 h 30 le 14 décembre prochain, sur le thème de Noël, et aura pour public cible des enfants de 5 à 10 ans ».

Les projections se poursuivront l’année prochaine, cette fois-ci en partenariat avec l’Office national du film canadien : « Dès l’année prochaine, on projettera des films sur les thèmes du Moyen Âge et des chevaliers, des films d’animation pour des enfants du niveau élémentaire », annonce Marie Franchin.

Imprimer
1122

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

La réussite des enfants au coeur du congrès des parents fransaskois

La réussite des enfants au coeur du congrès des parents fransaskois

SASKATOON - L’Association des parents fransaskois (APF) a tenu son symposium le 26 octobre autour du thème « Être parent en 2019 ».  L’événement a rassemblé 128 participants.

1 décembre 2019/Auteur: Marie-Lou Bernatchez/Nombre de vues (479)/Commentaires (0)/
Les élèves fransaskois honorent la mémoire des anciens combattants

Les élèves fransaskois honorent la mémoire des anciens combattants

Survol des activités organisées par les écoles fransaskoises pour souligner le jour du Souvenir.

29 novembre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (574)/Commentaires (0)/
Le Collège Mathieu surfe sur la vague du numérique

Le Collège Mathieu surfe sur la vague du numérique

Regina a accueilli le congrès du Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada

REGINA - Le Collège Mathieu était l'hôte du congrès annuel du Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada les 6 et 7 novembre 2019. Le thème de cette année : « Le numérique, un dénominateur commun. »

28 novembre 2019/Auteur: Marie-Lou Bernatchez/Nombre de vues (643)/Commentaires (0)/
Au CÉF, l’école se veut communautaire et citoyenne !

Au CÉF, l’école se veut communautaire et citoyenne !

Entretien avec Ronald Ajavon, directeur général du Conseil des écoles fransaskoises

Le CÉF travaille à établir un modèle unique d’école communautaire citoyenne en Saskatchewan. Il vise à favoriser à la fois la réussite des élèves et l’épanouissement des communautés.

19 novembre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (590)/Commentaires (0)/
École et descendance française : Les francophones doivent-ils se satisfaire du minimum?

École et descendance française : Les francophones doivent-ils se satisfaire du minimum?

Une semaine après que les Franco-Colombiens aient demandé de meilleures écoles devant la Cour Suprême…

2 novembre 2019/Auteur: Réjean Paulin/Nombre de vues (932)/Commentaires (0)/
Sciences infirmières : un examen national décrié par les francophones

Sciences infirmières : un examen national décrié par les francophones

Le NCLEX (National Council Licensing Examination) fait trembler bien des candidats francophones au programme de sciences infirmières. Si dans sa version anglaise plus de 80 % d’entre eux réussissent au niveau national, le taux de réussite tombe à 30 % pour les candidats en français.

31 octobre 2019/Auteur: Lucas Pilleri/Nombre de vues (1426)/Commentaires (0)/
Une communauté dévouée pour son école

Une communauté dévouée pour son école

Un nouveau terrain de jeu pour l'École Providence de Vonda

Grâce à la mobilisation des parents, du personnel et de la ville, l’École Providence de Vonda s’est paré d’un terrain de jeu flambant neuf pour le plus grand plaisir des enfants.

23 septembre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (1819)/Commentaires (0)/
Coup d'oeil sur l'École Mgr de Laval de Regina

Coup d'oeil sur l'École Mgr de Laval de Regina

L’école Monseigneur de Laval, Pavillon secondaire des Quatre Vents à Regina, n’a rien à envier aux établissements de la majorité.

23 septembre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (1630)/Commentaires (0)/
La langue michif au programme d'une école de Saskatoon

La langue michif au programme d'une école de Saskatoon

Un programme offert de la maternelle à la 3e année

SASKATOON - Les étudiants de la maternelle à la 3e année de l’école St. Michael Community School à Saskatoon auront l’occasion de suivre le premier programme d’apprentissage de la langue michif offert dans la ville et l’un des deux seuls programmes à l’échelle de la province.

15 septembre 2019/Auteur: Jean-Philippe Deneault/Nombre de vues (1779)/Commentaires (0)/
Retrouvailles au Collège Mathieu

Retrouvailles au Collège Mathieu

45 ans après avoir terminé leurs études au Collège Mathieu d'anciens élèves se sont rencontrés à Gravelbourg.

 

29 août 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (2051)/Commentaires (0)/
Portraits de professeurs francophones de l’Université de la Saskatchewan

Portraits de professeurs francophones de l’Université de la Saskatchewan

SASKATOON - Sur près de 1 200 professeurs à l’Université de la Saskatchewan, on compte une vingtaine de francophones. L'Eau vive en a rencontré six.

21 juillet 2019/Auteur: Jean-Philippe Deneault/Nombre de vues (3844)/Commentaires (0)/
Amélie Boutin, diplômée de l'École canadienne-française de Saskatoon

Amélie Boutin, diplômée de l'École canadienne-française de Saskatoon

Née à Saskatoon, Amélie a effectué tout son parcours scolaire à l’École canadienne-française, depuis la garderie jusqu’à la 12e année. Elle part maintenant étudier les sciences en français à l’Université d’Ottawa.

19 juillet 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (2224)/Commentaires (0)/
Quand les jeunes s’investissent pour la science !

Quand les jeunes s’investissent pour la science !

Remise des prix Expo-science 2019

REGINA - Le 20 juin dernier, à l’école Monseigneur de Laval de Regina, on a pu assister à un spectacle de chansons, de danses concocté par les classes de 3e année,ainsi qu'à la remise des prix aux gagnants de l’Expo-sciences qui s‘était déroulée au début du mois.

16 juillet 2019/Auteur: Linda Morales/Nombre de vues (2808)/Commentaires (0)/
Deux enseignants reconnus pour leur engagement sportif

Deux enseignants reconnus pour leur engagement sportif

Terry Gaudet et Michel Forest honorés par la Saskatchewan High Schools Athletic Association

Terry Gaudet et Michel Forest, enseignants respectivement à l’École St-Isidore à Bellevue et à l’École Mathieu de Gravelbourg, ont chacun reçu le Prix du service de la Saskatchewan High Schools Athletic Association (SHSAA). Ces récompenses viennent souligner l’implication remarquable des deux instituteurs pour le sport à l’école.

13 juillet 2019/Auteur: Lucas Pilleri/Nombre de vues (3137)/Commentaires (0)/
Une foire des sciences totalement en français

Une foire des sciences totalement en français

Expo-sciences à Mgr de Laval

REGINA - Le jeudi 6 juin 2019 avait lieu la foire des sciences de l’école Monseigneur de Laval. Les élèves de la 3e et de la 5e année étaient présents pour exposer leurs projets de recherche. 

22 juin 2019/Auteur: Linda A. Morales/Nombre de vues (3326)/Commentaires (0)/
RSS
1345678910Dernière

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Lendemains du CSF – rencontre du 22 novembre 2019

Faits saillants de la réunion de la séance régulière du Conseil scolaire fransaskois qui s’est tenue à Régina le 22 novembre 2019.
2 décembre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Nouvelle embauche au sein du Conseil des écoles fransaskoises

Le conseil des écoles fransaskoises (CEF) est heureux d'annoncer que les services de monsieur Michel Dubé ont été retenus à titre de consultant aux partenariats scolaires communautaires dans la région de Prince Albert.
18 octobre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Concours : Slame tes accents

Enseignants et éducateurs d’élèves de 12 à 18 ans préparez-vous, le concours international Slame tes accents est de retour alliant nouveautés et surprises! Pour y participer, écrivez un slam de classe et déclamez-le dans une vidéo de 60 à 90...
7 octobre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
1345678910Dernière

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Back To Top