Close

Le président du CSF s’engage à refléter la volonté de la communauté

Rencontre avec le président du Conseil scolaire fransaskois

Alpha Barry, président du Conseil scolaire fransaskois

Alpha Barry, président du Conseil scolaire fransaskois

Photo: Jean-Pierre Picard (2016)
Alpha Barry présente ainsi sa vision de transparence de la part du Conseil scolaire fransaskois (CFS) qu’il préside depuis le 18 mai 2016 : « C’est un engagement que je fais à titre de président de m’assurer que tout ce qui se passe dans l’organisation soit quand même reflété dans la communauté puis que les gens le sachent. ».

Dans la foulée de la controverse entourant la réembauche de Bernard Roy, l’ancien directeur de l’éducation, et de nombreux problèmes de communication, Alpha Barry estime que le temps est désormais à la reconstruction pour le CSF dont la situation ne fait pas l’unanimité actuellement. « Ce qu’on a l’intention de faire, c’est vraiment de prendre du recul pour mieux sauter. », a-t-il affirmé en parlant de la réorganisation en cours présentement.

D’ailleurs, le Conseil des écoles fransaskoise (CÉF) a sorti le 9 juin dernier son nouveau plan stratégique pour les années 2016-2021. Le plan s’axe autour de la réussite éducative, identitaire et culturelle des élèves et propose un nouvel élément dans les valeurs promues par le CÉF, soit l’innovation, en plus des relations interpersonnelles, de la culture d’excellence. du partenariat et de l’ouverture sur le monde.

Le plan prend aussi trois grandes orientations stratégiques soit « la réussite éducative en français langue première en Saskatchewan »; « le partenariat avec les parents et la communauté »; «la gestion efficace et efficiente ». Le plan de réussite stratégique n’est que la prémisse de ce que veut faire l’organisme dans sa restructuration.

Le CÉF invite la population à donner son avis, jusqu’au 20 juin, sur le nouveau plan stratégique en répondant à trois questions sur son site Web: Comment recevez-vous ce nouveau plan stratégique? / Est-ce qu’il adresse les enjeux fondamentaux du CÉF? / Est-ce qu’il a des éléments que vous considérez qui ne semblent pas être couverts ?

Quant à la question de savoir si les recours devant les tribunaux étaient sur son écran radar, monsieur Barry a affirmé vouloir miser sur l’amélioration des relations avec le ministère de l’Éducation de la Saskatchewan. « Je valorise beaucoup la relation qu’on a établie avec le ministère. […]« c’est clair que le juridique, c’est toujours la dernière ressource ».

En plus de sa planification stratégique, le CÉF est en plein processus de réorganisation de son fonctionnement avec l’aide d’une firme de consultants. Sur la question de cette réorganisation, le bulletin «Votre CSF en bref » de juin 2016 mentionne un « plan de développement de relève aux postes clé ». Est-ce que ces changements pourraient amener monsieur Roy à avoir les responsabilités d’un directeur de l’éducation sans en porter le titre? Monsieur Barry ne s’est pas prononcé sur cette question en disant qu’il attendait le dépôt du plan de réorganisation et qu’il en ignorait le contenu. La rédaction de ce plan devrait être complétée pour la mi-juin.

Pour l’instant, le CÉF n’a pas encore toute l’équipe pour concrétiser sa réorganisation. Du personnel devra être embauché et agir en fonction du plan stratégique de l’organisme. Le tout est donc à suivre pour les prochaines semaines. 

Les critères d’admission aux écoles fransaskoises sont également un sujet de préoccupation pour plusieurs parents. Un comité a été mis sur pied pour étudier la question avec des représentants du CÉF et des conseils école. Monsieur Barry espère que les travaux du comité seront complétés en temps pour la rentrée scolaire 2016-17.


Article précédent Parcours de l’unique finissant de l’école Valois
Prochain article Mon enfant ne veut manger que des pâtes !
Imprimer
12901

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

Les Fransaskois obtiennent enfin une nouvelle école

Les Fransaskois obtiennent enfin une nouvelle école

Après plusieurs années d’attente et une entente de principe avec le gouvernement de la Saskatchewan qui tardait à se concrétiser, une nouvelle école primaire francophone verra finalement le jour dans la capitale provinciale.

13 juillet 2020/Auteur: L'Eau vive/Nombre de vues (675)/Commentaires (0)/
Immersion : Cinquante ans d’une formule éprouvée

Immersion : Cinquante ans d’une formule éprouvée

Le tout premier programme d’immersion en Saskatchewan est apparu à Saskatoon en 1968. Cinquante ans plus tard, ils sont plus de 16 500 à travers la province à se retrouver sur les bancs du programme qui fait de plus en plus d’adeptes.

8 juillet 2020/Auteur: Lucas Pilleri, avec les informations de Diane Lacasse/Nombre de vues (430)/Commentaires (0)/
Un jardin communautaire à l’école Mgr de Laval à Regina

Un jardin communautaire à l’école Mgr de Laval à Regina

Produire local, le nouveau défi des francophones de Regina

REGINA - LAssociation canadienne-française de Regina a inauguré son tout premier jardin communautaire le 15 juin dernier sur le terrain de l'École Mgr de Laval.

1 juillet 2020/Auteur: Leslie Diaz – Initiative de journalisme local – APF /Nombre de vues (649)/Commentaires (0)/
Les Fransaskois applaudissent la victoire des parents franco-colombiens en Cour suprême

Les Fransaskois applaudissent la victoire des parents franco-colombiens en Cour suprême

Après 10 ans de lutte judiciaire, la Cour suprême du Canada a tranché en faveur des parents franco-colombiens. Cette décision historique a été chaudement saluée par la communauté fransaskoise.

29 juin 2020/Auteur: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF/Nombre de vues (482)/Commentaires (0)/
L’histoire de la fransaskoisie narrée aux jeunes

L’histoire de la fransaskoisie narrée aux jeunes

Ateliers scolaires Gardiens de lys'toire par la Société historique de la Saskatchewan

À travers sa série d’ateliers pédagogiques, la Société historique de la Saskatchewan (SHS) donne vie à l’histoire dans la salle de classe des écoles de la province. 

28 juin 2020/Auteur: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF/Nombre de vues (618)/Commentaires (0)/
La pandémie risque de nuire à la francophonie des universités

La pandémie risque de nuire à la francophonie des universités

Les universités francophones du pays misent sur l’inscription d’étudiants internationaux. Les mesures sanitaires en place affecteront directement les inscriptions.

14 juin 2020/Auteur: André Magny (Francopresse)/Nombre de vues (945)/Commentaires (0)/
Toujours pas de déblocage pour le Campus Saint-Jean

Toujours pas de déblocage pour le Campus Saint-Jean

Trois semaines après que l’Association canadienne-française de l’Alberta a lancé une campagne de mobilisation pour sauver le Campus Saint-Jean de l’Université de l’Alberta, l’incertitude règne toujours quant à l’avenir de l’établissement.

13 juin 2020/Auteur: Guillaume Deschênes-Thériault – Francopresse /Nombre de vues (965)/Commentaires (0)/
Conseil des écoles fransaskoises: À vos pupitres, citoyens!

Conseil des écoles fransaskoises: À vos pupitres, citoyens!

Si tout va bien à la rentrée de septembre, le Conseil des écoles fransaskoises (CEF) ira de l’avant avec un concept nouveau en Saskatchewan, mais qui a fait ses preuves dans d’autres provinces: l’école communautaire citoyenne.

13 juin 2020/Auteur: André Magny (Initiative de journalisme local – APF – Ouest)/Nombre de vues (1251)/Commentaires (0)/
La Cour suprême donne gain de cause aux parents franco-colombiens

La Cour suprême donne gain de cause aux parents franco-colombiens

La Cour suprême du Canada a donné raison aux francophone de la Colombie-Britannique, qui réclame depuis dix ans devant les tribunaux que le système scolaire de langue française soit mis à égalité avec le système anglophone.

12 juin 2020/Auteur: Marc Poirier – Francopresse /Nombre de vues (1281)/Commentaires (0)/
André Moquin, récit vivant de la fransaskoisie

André Moquin, récit vivant de la fransaskoisie

Fils et petit-fils de colons de l’Ouest, André Moquin a œuvré toute sa vie pour l’avancement de l’éducation en français dans sa province.

2 juin 2020/Auteur: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF /Nombre de vues (2083)/Commentaires (0)/
L'École Mgr de Laval slame ses accents à Regina

L'École Mgr de Laval slame ses accents à Regina

L'école fransaskoise remporte un prix international

Six élèves de la 8e année du Pavillon secondaire des Quatre Vents de l'école de Monseigneur on remporté un des deux Prix du public offerts dans le cadre du concours « Slame tes accents » du Centre de la Francophonie des Amériques.

23 mai 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (1804)/Commentaires (0)/
Un vent de solidarité au Canada pour sauver le Campus Saint-Jean

Un vent de solidarité au Canada pour sauver le Campus Saint-Jean

L’appel à l’action de l’ACFA dans le cadre de la campagne «Sauvons Saint-Jean» a été entendu d’un bout à l’autre du pays, et même au-delà de nos frontières. 

19 mai 2020/Auteur: Guillaume Deschênes-Thériault (Francopresse)/Nombre de vues (1728)/Commentaires (0)/
Une miniécole de médecine pour y voir clair

Une miniécole de médecine pour y voir clair

Le premier volet de la 24e édition de la Miniécole de médecine de l’Université d’Ottawa s’est consacré entièrement au sens de la vue, présentant l’anatomie de l’œil et jetant les bases de la prévention des troubles de la vision.

19 mai 2020/Auteur: Sébastien Durand/Nombre de vues (2129)/Commentaires (0)/
Des élèves fransaskois se livrent face à la pandémie

Des élèves fransaskois se livrent face à la pandémie

Déjà un peu plus d’un mois que les jeunes Fransaskois sont passés de la salle de classe à la table du salon et ont échangé leurs stylos pour un clavier. Comment vivent-ils cette transition et quel regard portent-ils sur la situation?

16 mai 2020/Auteur: Leslie Diaz/Nombre de vues (2867)/Commentaires (0)/
La francophonie de l’Ouest menacée : «Sauvons Saint-Jean!»

La francophonie de l’Ouest menacée : «Sauvons Saint-Jean!»

L’Association canadienne-française de l’Alberta, soutenue par plusieurs associations, est partie en croisade pour défendre le Campus Saint-Jean dont l'avenir est menacé par d’importantes coupes budgétaires.

16 mai 2020/Auteur: Geoffrey Gaye – (Le Franco)/Nombre de vues (1268)/Commentaires (0)/
RSS
123578910Dernière

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Mise à jour du lundi matin

Le 16 mars 2020 Chers parents et tuteurs, Nous reconnaissons que l'augmentation du nombre de cas confirmés de COVID-19 en fin de semaine soulève plusieurs questions et préoccupations. Le CÉF communique constamment avec le ministère de...
25 mars 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Mise en place de mesures pour contrer la COVID-19

Chers parents et tuteurs, À la lumière des récents développements entourant la propagation du coronavirus (COVID-19), nous désirons vous informer que les équipes du CÉF sont déjà à l’œuvre afin d’assurer à vos enfants et à nos employés un...
25 mars 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Nouvelles écoles : le CÉF exprime l’incompréhension devant le silence du gouvernement provincial

Regina, le 23 mars 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) exprime sa profonde déception à la suite du dévoilement du plan de dépenses du gouvernement provincial pour 2020-2021, le 18 mars dernier. Même si la Province doit composer avec...
23 mars 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
123578910Dernière

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Back To Top